Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Instagram GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
521 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1650Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Interprétations des prophéties sur la fin des temps-23


juillet 19, 2021 par GoDieu

 

La position pneumilénariste historique

L'interprétation pneumillénaire est la même que la position amillénaire historique, sauf que celle-ci prend son nom du Grec «Pneuma», qui signifie «l'Esprit», et «le vent», et par conséquent, exprime plus précisément «un Millénium Spirituel», du règne de Christ dans ses élus sur la terre comme au ciel. Le terme «amillénarisme», détient une négation, du fait, qu'il signifie littéralement «pas de millénium», mais celui de pneumilénarisme est plus précis pour exprimer la vérité d'un Royaume spirituel de Christ, dans le cœur de ses élus. De son nom, cette position est très peu connue, puisqu'elle a été développée seulement en l'an 1978, au sein d'un christianisme marginal non institutionnalisé, et libre comme le vent de l'Esprit. Cette interprétation du Royaume millénariste spirituel de Christ, prit forme sous la plume de Jean leDuc, auteur même de ce document, lorsqu'il fut donné de comprendre, que la nation moderne d'Israël s'oppose radicalement, à tout ce que la chrétienté traditionnelle s'imagine sur l'État moderne d'Israël, qui a surgi de la terre des nations en 1948, renaissant de ses cendres comme le Phénix dans la mythologie antique.

Le pneumilénarisme est fondée sur «l'Alliance de la Grâce», qui se manifeste dans le règne présent de Christ dans le cœur de ses élus, qui le reconnaissent comme «le Roi des rois», dont le Royaume est spirituel et actif dans le moment même. Ainsi ceux qui attribuent le millénium à un temps futur, dans lequel Christ établirait un règne littéral de mille ans sur la terre, s'opposent à ce que le Seigneur Jésus règne sur eux dans le présent même, et s'attaquent à la grâce du salut. Le pneumilénarisme est une position radicale, qui exalte Christ comme Dieu et Roi, et ne fait aucune concession à ceux qui s'opposent au règne souverain de la grâce de Dieu, et qui compromettent la vérité des Écritures par leur tiédeur, leur laxisme, ou leurs opinions personnelles ou collectives. Le pneumilénarisme est strictement souverainiste, en ce qu'il affirme avec les Écritures, que Dieu détient une souveraineté absolue dans le salut, et la sanctification de ses élus, tout comme l'enseigne les doctrines de la grâce énumérée dans TULIPE, document historique de la Réforme qui est crucial, et extrêmement important, étant chargé d'autorité et demeurant toujours d'actualité. Ainsi dans son ensemble, le pneumilénarisme s'oppose farouchement à l'Arminianisme des sectes dites Évangéliques, qui déforment le salut par la grâce seule, pour en faire un salut par les œuvres d'une décision personnelle, qui valorise le libre-choix illusoire de l'homme. L'eschatologie pneumilénariste est relié étroitement à la sotériologie, puisque le Royaume, c'est aussi le Roi de gloire dans son ministère de Rédemption.

Il va presque sans dire, que le pivot du pneumilénarisme est la présence même de Jésus en ses élus. De cette présence, elle enseigne, non un retour, car le terme retour implique une absence, et Christ est toujours présent avec nous (Matthieu 28:20), mais l'émergence de la Présence de Christ de ses élus, qui les transformera à son image dans une lumière glorieuse, et tout œil le verra en chacun d'eux, lorsqu'ils seront réunis en un seul Corps, dont la tête est Christ glorifié. Cette émergence marquera la fin des temps, et le début d'une nouvelle race céleste et éternelle dans la gloire de Christ, que l'Apocalypse nomme «les noces de l'Agneau». Contrairement à l'amillénarisme, pour le pneumilénarisme, l'Église n'est donc pas une institution, mais un état d'être spirituel, qui est l'appel irrésistible de la grâce à être délivré de la condamnation du péché, et à renaître dans une vie nouvelle et éternelle. Tel est l'enseignement du Seigneur Jésus, notre Dieu et notre Roi.

Les sept points principaux du pneumilénarisme:

  1. Le baptême de Jésus, (oindre le Saint des saints Daniel 9:24), marque la fin de la 69e semaine de la prophétie de Daniel, et le début de la 70e semaine. À son baptême, Jésus prit sur lui la charge de Souverain Sacrificateur, pour l'expiation de nos péchés dans son sacrifice sur la croix.

  2. La 70e semaine de Daniel (Daniel 9:27), se rapporte à la Nouvelle Alliance dans le sang de Christ, qui fit cesser la valeur des sacrifices sanglant dans le Temple, pour la purification des péchés du peuple Juif, et non à un futur Antichrist, qui ferait alliance avec Israël pour sept ans. Puisque chaque semaine de Daniel est de sept années, le fait que Christ fut «retranché à la moitié de la semaine» indique que le ministère de Jésus fut précisément de 3 ans et demi. Les trois autres années qui restent, s'appliquent au temps de la grâce entre le premier avènement de Christ, et son apparition finale à la fin des temps, et sont ainsi une représentation figurative du millénium spirituel, du règne de Christ dans le cœur de ses fidèles.

  3. L'Église est un état d'être spirituel, et non une institution organisée (1 Pierre 2:9-10).

  4. Satan a été attaché à la croix, et non à la naissance de Christ (Colossiens 2:14-15; Apocalypse 12:10-11)

  5. Le règne de «mille ans» mentionné dans l'Apocalypse, est le règne spirituel du temps de la grâce, entre le premier avènement de Christ et son apparition finale (Apocalypse 20:1-10; 2 Pierre 3:8-13).

  6. Que Satan soit délié de sa prison vers la fin du millénium, se rapporte à la grande apostasie d'un faux peuple de Dieu, et plus précisément à l'Arminianisme des sectes dites Évangéliques, qui séduisent un grand nombre avec un faux évangile du libre-choix, et avec des faux dons miraculeux (2 Thessaloniciens 2:2-12). L'Antichrist est non un homme, mais une doctrine qui élève la dignité humaine au rang de Dieu, et cette doctrine d'un christianisme contrefait est l'Arminianisme, qui s'oppose à la souveraineté absolue de Dieu dans la grâce du salut et de la sanctification. Cette doctrine trouve son apogée dans la papauté, dans l'Israël moderne, et dans les mouvement Évangéliques, les «trois esprits immondes semblables à des grenouilles, les trois esprits diaboliques contre lesquels «nous combattons» présentement, combat d'une guerre spirituelle qui se nomme «la bataille d'Armageddon» (Apocalypse 16:13-16).

  7. Il n'y a pas d'enlèvements de l'Église pour rencontrer le Seigneur dans les airs, mais une exaltation des élus dans les nuées de sa Présence, qui les incorpore tous en un seul organisme éternel, qui forme le Nouvel Homme (1 Thessaloniciens 4:16-17). Cette exaltation correspond au surgissement de Christ du cœur de ses élus, à l'aboutissement de la période de la grâce, qui transformera chacun d'eux en son image, et les unira en un seul Corps glorieux pour l'éternité (1 Corinthiens 15:49-54; 2 Thessaloniciens 1:6-10; 2 Corinthiens 3:18).

L'annonce de l'avènement du Règne de Dieu, à travers l'Ancien et le Nouveau Testament, culmine en Jésus-Christ, crucifié et glorifié. C'est pourquoi, dans le Nouveau Testament, Jésus-Christ reçoit le titre de Roi. De même qu'il est le Messie de la croix, il est aussi Roi sur la croix (cf. Marc 15:2,18,26; Jean 19:14-15,19-22). À cet égard, la scène la plus significative est celle où Jésus, raillé par la foule hurlante, battu, humilié, couvert de sang, couronné d'épines, est interrogé par Pilate: «Es-tu le roi des Juifs?» Jésus répond affirmativement, mais ajoute aussitôt: «Ma Royauté n'est pas de ce monde.». Sa royauté consiste en ce qu'il rend témoignage à la vérité, et rassemble son peuple d'élus dans la vérité (cf. Jean 18:33-37). C'est en ce sens-là, qu'il est Roi des rois et Seigneur des seigneurs (1 Timothée 6:15; cf. Apocalypse 19:6).

 

À Christ seul soit la Gloire
Amen!

 

Source: LeVigilant.com — Jean leDuc


Marque de commerce © 1999-2021 GoDieu.com - Tous droits réservés