Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Instagram GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
364 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1672Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Je suis Jésus que tu persécutes-1


novembre 5, 2021 par GoDieu

 

Les implications de la persécution

Se pourrait-il que vous persécutez Jésus? La question se pose sérieusement, autant qu'il est horrible d'y penser. On ne peut s'imaginer une telle chose affreuse d'une personne qui se dit chrétienne, n'est-ce pas! Loin de nous une telle pensée, diriez-vous, une telle était réservée au temps des barbares, nous vivons maintenant dans une société civilisée, qui ne permettrait pas une telle infamie. Nous avons appris à se respecter l'un et l'autre, du moins de se tolérer dans un monde multiculturaliste. Si Jésus était venu en notre temps moderne, il serait le bienvenu et grandement admiré, et respecté.

Il est triste de voir que plusieurs sont dans cette ligne de pensée, car si les temps ont changé, le cœur de l'homme n'a pas changé pour le meilleur, mais pour le pire. De nos jours, ceux qui se disent chrétiens, particulièrement du mouvement dit Évangélique, persécutent encore ceux qui ne sont pas d'accord avec eux. Certes que les persécutions ne sont pas autant draconiennes, que du temps des anciens romains, mais elles sont plus subtiles et raffinées, afin d'en cacher les aversions. Cette pratique détestable provient toujours de personnes orgueilleuses, malfaisantes et malicieuses, qui se croient de meilleurs chrétiens que les autres, lorsqu'en réalité, ils sont plutôt des crétins, et Dieu sait qu'ils sont nombreux en ce monde de ténèbres. Tous les vrais élus en sont témoins, ayant subis plusieurs agressions de leur part... Mais nous nous réjouissons de souffrir pour le nom de Christ, et pour la vérité révélée par sa Sainte Présence qui nous habite, car nous savons qu'il est entièrement Souverain et en contrôle sur toutes choses.

Ces paroles «Pourquoi me persécutes-tu?» sont, lourdes d'implication. Elles sont celles du Seigneur Jésus qui s'adresse à Saul, celui qui devint l'apôtre Paul, lorsqu'il faisait son chemin vers Damas, pour persécuter les chrétiens. Jésus lui apparut dans une vision, et lui donna la révélation éblouissante de sa Sainte Présence. La lumière de cette révélation était tellement puissante, que Paul devint physiquement aveugle pour un certain temps. Durant cette période d'aveuglement, l'Esprit du Seigneur ouvrit les yeux de son esprit, pour qu'il puisse comprendre les implications du ministère, qui lui était donné d'entreprendre, pour la défensive de la vérité.

 

La révélation de l'apôtre Paul

Sur le chemin de Damas, Saul, un pharisien sous ordre du Sanhédrin à Jérusalem, était en voie pour persécuter les chrétiens qui s'y trouvaient, rageant dans son esprit dans un silence hargneux, Paul reçu une prise de conscience, que sa grande intelligence ne pouvait expliquer. Il réexaminait dans ses pensées les évènements, qui le poussaient à se conduire avec une violence extrême envers des gens, dont la seule culpabilité était de croire en Christ, mort et ressuscité. Il se mit à questionner les principes de la loi, et la source d'où elle provenait, et surtout, le fait que Dieu se révéla à Moïse comme YHWH, sous le nom de JE SUIS: «Alors Dieu dit à Moïse: JE SUIS CELUI QUI SUIS. Puis il dit: Tu diras ainsi aux enfants d'Israël: Celui qui s'appelle JE SUIS, m'a envoyé vers vous.» (Exode 3:14). Sans qu'il puisse l'expliquer, une question surgit dans ses pensées concernant ce que Dieu avait dit à Moïse: «Je leur susciterai un PROPHÈTE comme toi, d'entre leurs frères, et je mettrai mes paroles en sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. Et il arrivera que quiconque n'écoutera pas mes paroles, qu'il dira en mon nom, je lui en demanderai compte.» (Deutéronome 18:18-19). Il connaissait très bien ces passages de la loi, ils étaient souvent cités au sein du Sanhédrin, particulièrement la suite qui dit: «Mais le prophète qui aura l'orgueil de dire en mon nom quelque chose que je ne lui aurai point commandé de dire, ou qui parlera au nom d'autres dieux, ce prophète-là mourra.» (Deutéronome 18:20). Paul s'en servait même pour justifier sa persécution des chrétiens. Mais il se fit un déclic dans ses pensées, sur qui était le prophète annoncé par Moïse, et à l'instant même, la lumière se fit comme un coup de foudre, la révélation fut tellement puissante, qu'il fut projeté par terre dans des lamentations inexprimables. Le voile de sa conscience avait été déchiré, complètement déchiqueté, la lumière de la vérité y pénétra avec une telle puissance, qu'elle réduisit en poussière toutes ses convictions et ses opinions, et il ne put y résister. Le rayonnement de la présence de Dieu se faisait entendre à l'intérieur de son âme, la Sainte Présence était tellement éblouissante, qu'elle traversa son existence physique, pour se faire voir et entendre par les soldats épeurés qui accompagnaient Paul, quoiqu'ils ne purent en discerner les paroles, tellement que Paul en devint aveugle physiquement.

Quelle était cette révélation glorieuse, qui bouleversa complètement la vie de Paul, pour faire d'un meurtrier, un bienfaiteur de la vie éternelle, et un gardien de la vérité? Simplement que Jésus est lui-même YHWH, dont le nom est JE SUIS qui parla avec Moïse, et qu'il s'est manifesté dans la chair comme le Prophète qui devait venir: «Et comme il était en chemin, et qu'il approchait de Damas, tout d'un coup, une lumière venant du ciel resplendit comme un éclair autour de lui. Et étant tombé à terre, il entendit une voix qui lui dit: Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu? Et il répondit: Qui es-tu? Seigneur? Et YEHOVAH lui dit: JE SUIS JÉSUS que tu persécutes; il te serait dur de résister contre mes provocations.» (Actes 9:3-5) Signalons que le mot «Seigneur», ou «Kurios», en Grec, est une traduction du terme Hébreu «YHWH», traduit souvent par «l'Éternel», et «YEHOVAH», et Paul en comprenait pleinement la signification. En d'autres mots, il est pleinement légitime, dans certains contextes, de traduire le mot «Seigneur», par un de ces deux termes, surtout lorsqu'il s'agit de mettre de l'emphase sur la divinité de Christ. Que Jésus soit pleinement Dieu, et le Père Éternel manifesté dans la chair comme Fils, l'enveloppe visible du Dieu invisible, est assez pour chambarder toutes les notions du christianisme, et pour affoler tous ses ennemis, qui se débattent comme des démons dans l'eau bénite de sa Parole inspirée. On le voit encore de nos jours parmi ceux qui se disent chrétiens, et qui rejettent cette révélation glorieuse, opprimant ceux qui l'ont reçu de diverses façons, car ils ne peuvent tolérer la lumière de cette vérité. Mais le Seigneur Jésus dit: «C'est pourquoi je vous ai dit, que vous mourrez dans vos péchés; car si vous ne croyez pas que JE SUIS (YEHOVAH), vous mourrez dans vos péchés.» (Jean 8:24) Telle est la glorieuse révélation de l'apôtre Paul, qu'il nous transmet en disant: «Christ en nous, l'espérance de la gloire». Il est fort probable que ce fut dans cette période d'aveuglement, entre sa réception de la révélation, et le recouvrement de sa vue par l'imposition des mains d'Ananias (Actes 9:17-18), qu'il fut «ravi jusqu'au troisième ciel» dans une vision des révélations du Seigneur, dans lesquelles, il fut instruit dans des choses «qu'il n'est pas permis à l'homme de prononcer» (2 Corinthiens 12:1-4). L'excellence de ses révélations, il nous les donne peu à peu, car il est pleinement conscient, que notre esprit ne peut en saisir toute la profondeur en un seul coup. La lumière est une bonne chose, mais il y a un danger réel dans trop en recevoir en un même temps, elle doit être diffusée graduellement pour avoir un effet bienfaisant. Nous sommes témoin de telles révélations, dans lesquelles, il faut demander au Seigneur d'en amoindrir l'intensité, afin de pouvoir dormir, car on ne peut cesser de le glorifier et de se réjouir en sa Présence.

 

Le message de la révélation de Paul

Cette révélation concerna le Fils, qui est l'enveloppe visible du Dieu invisible, Dieu manifesté dans la chair (Jean 1:14; Philippiens 2:5-11; 1 Timothée 3:16). La révélation qui est faite, ne peut être conservée par le seul intéressé; elle vise une annonce, la proclamation d'un message: «C'est lui que nous annonçons, exhortant tous genres d'hommes et enseignant tous genres d'hommes en toute sagesse, afin de rendre tous genres d'homme parfait en Jésus-Christ.» (Colossiens 1:28) Cette action ne sera pas simplement un enseignement, mais surtout un changement complet de vie, elle ne sera pas un nouveau Talmud, mais une conversion de l'existence personnelle, qui porte le pécheur à ne plus regarder à lui-même, à renoncer à sa propre suffisance et importance, à s'abaisser dans la poussière de l'humilité, et à regarder à Christ comme Seigneur et Sauveur, afin d'être relevé dans une nouvelle vie, qui est complètement dépendante de la Sainte Présence, qui vient habiter en lui. Elle est une invitation pour tout homme, mais seul les élus y répondent, car ils ont été désignés à cela depuis avant la fondation du monde. Cet appel efficace porte le pécheur élu à renaître, en reconsidérant l'identité de Christ pour le salut de son âme, car tel est le sens du mot «repentance», qui dans le Grec signifie «reconsidérer, réexaminer, réviser, revenir sur une opinion ou une croyance», puissance régénératrice, en laquelle, il est attribué tous les mérites du sacrifice de la croix.

Nous réalisons donc, que le thème de ces paroles de Jésus est la persécution, et nous avons l'indice que persécuter un élu, est de persécuter Christ Lui-même, car sa Sainte Présence habite en chacun d'eux, et malheur à ceux qui s'en prennent à ses oints, car il est écrit: «À moi la vengeance, dit le Seigneur». Il importe de mentionner, que seulement les vrais élus sont les récipients de cette grâce, du fait qu'ils sont des temples de la Sainte Présence Christ. Or, il y a un élément de grande importance dans ces paroles de Jésus, qui n'est pas remarqué par la majorité des gens qui les lisent. Cet élément consiste en ce que Jésus se révèle Lui-même, comme étant JE SUIS, et cette révélation glorieuse est cruciale à la foi, ou assurance que nous recevons de Christ, puisque JE SUIS, est le nom de YAWEH, connu comme le Père Éternel qui se révéla à Moïse sur la montagne de Sinaï. En d'autres mots, Jésus atteste Lui-même qu'il est le Père, et cette révélation est indéniable, elle nous dévoile clairement que Jésus est le Souverain Suprême, notre Créateur et notre Sauveur. En fait, le nom JE SUIS, est employé par Jésus à maintes reprises dans l'Évangile de Jean, pour témoigner du même fait. Dans l'accomplissement de son ministère terrestre, Jésus était l'enveloppe visible du Père invisible, qui demeurait en Lui comme nature divine. De même, chaque chrétien authentique a deux natures, sa nature humaine déchue et corrompue, et la pure nature de la Sainte Présence Christ qui habite en lui. Cette vérité est essentielle au salut, et celui qui n'en a pas l'assurance, n'est pas chrétien.

Inutile de badiner avec les faits, les évidences sont là pour le prouver sans l'ombre d'aucun doute. De nos jours, ceux qui sont donnés de croire par la puissance de l'Esprit des vivants, que Jésus est Lui-même le Père, le Fils et le Saint-Esprit, sont persécutés par ceux qui maintiennent la doctrine ecclésiastique d'une trinité spéculative, dans laquelle est enseignée qu'il y a trois personnes distinctes en Dieu. Elle atteste que le Père n'est pas le Fils ni le Saint-Esprit, que le Fils n'est pas le Père ni le Saint-Esprit, et que le Saint-Esprit n'est pas le Père ni le Fils. Et que les trois personnes sont Dieu dans l'essence de leur unité indissociable, puis interdit de dire qu'il y a trois Dieux. Puis elle ajoute que ceux qui refusent de croire en cette trinité, ne peuvent être sauvé. Nous sommes loin de la révélation du Seigneur Jésus à l'apôtre Paul, dans laquelle, il affirme qu'il est le JE SUIS, qui se révéla à Moïse. Or, nous préférons croire aux paroles du Seigneur Jésus, qu'à cette insanité monstrueuse. Cette abomination infernale est la source principale de la persécution des vrais élus de l'Esprit des vivants, à laquelle s'ajoute plusieurs autres fausses doctrines, dont la plus populaire est celle du libre-choix.

À remarquer aussi, qu'il n'est jamais dit: Au nom de la personne du Père, au nom de la personne du Fils, et au nom de la personne du Saint-Esprit. Cela nous indique clairement que les trois ont un seul et même nom, à savoir JÉSUS, le nom qui est au-dessus de tous noms. Il n'y a donc qu'un seul Dieu qui est Esprit et Père Éternel, et une seule Personne en Dieu, à savoir, le Seigneur Jésus, qui est Dieu manifesté dans la chair, l'enveloppe visible et corporelle du Père invisible et incorporel, qui demeure en Lui comme nature divine. De ce fait, il est aussi le Saint-Esprit ou Sainte Présence, qui demeure en nous par la puissance de sa résurrection, et de son exaltation à sa gloire première. Il n'y a pas d'autre Dieu que Jésus Lui-même, ni aucun autre nom par lequel nous pouvons être sauvé. Il est notre Esprit des vivants et notre Admirable Souverain Suprême, le Maître absolu sur toutes choses, et toutes choses ont été déterminées d'avance, depuis avant la fondation du monde pour la gloire de son Nom.


Marque de commerce © 1999-2021 GoDieu.com - Tous droits réservés universellement