Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
180 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1541Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

L'Église de Jésus-Christ-5


mai 4, 2015 par GoDieu

La mission de l'Appel

En général, la mission de l'Église est conçue dans le christianisme institutionnalisé comme étant l'ordre divin qu'elle reçut d'annoncer l'Évangile, ce que plusieurs nomment «la Grande Commission». Encore de nos jours la majorité des églises et dénominations, sinon pas tous, enseignent encore la validité des cinq ministères: «Lui-même donc a donné les uns pour être apôtres, les autres pour être prophètes, les autres pour être évangélistes, les autres pour être pasteurs et docteurs.», ou comme le dit une traduction plus précise du même passage: «C'est aussi lui qui a formé les uns comme délégués, les autres interprètes, les autres messagers de la grâce, et les autres conducteurs et instructeurs.» (Éphésiens 4:11). Il y a toutefois plusieurs problèmes avec ce concept.

Premièrement les Saintes-Écritures nous indiquent clairement que ce sont strictement les apôtres qui ont reçus cette charge. Dans les passages de Matthieu 28:19-20, les principaux utilisés pour monter la doctrine de la Grande Commission, il est dit dans le contexte immédiat: «Mais les onze disciples s'en allèrent en Galilée, sur la montagne où Jésus leur avait ordonné d'aller.» (Matthieu 28:16). Il est bien mentionné «les onze disciples» et non «tous les disciples» comme l'on prétend souvent, et ces «onze» sont clairement les apôtres. Pourquoi cela n'est-il jamais mentionné par tous ceux qui affirment que la mission sacrée de tous les chrétiens est de prêcher l'Évangile, lorsque la Parole de Dieu dit le contraire? Il y a définitivement intention de tromper les gens ici avec une fausse doctrine et cela est grandement évident. De même dans Marc 16:16-20 qui sont les passages préférés des Pentecôtistes et des Charismatiques pour justifier leurs pratiques aberrantes de ce qu'ils nomment faussement «les dons de l'Esprit», nous voyons dans le contexte immédiat que «ceux qui auront cru» (Matthieu 28:17) ne se rapporte aucunement à tous les disciples, mais spécifiquement «aux onze apôtres» (Matthieu 28:14). Dans les deux cas que nous venons de voir, l'enseignement qui s'y trouve est tordue par un christianisme contrefait dans le but de faire dire à la Bible ce qu'elle ne dit pas, et cela pour tromper les crédules artificieusement afin d'ériger un système de pensée, une institution ou entreprise, qui s'avère être très rentable pour ceux qui ont réussis à séduire les gens. Or la Parole de Dieu indique sans l'ombre d'aucun doute que la charge ou ministère de prêcher l'Évangile était réservé uniquement aux apôtres, il n'a pas été donné à tous les disciples et ne pouvait en aucune façon se transmettre. Le ministère des apôtres ayant été accomplit, le but étant atteint, il est évident que la proclamation de l'Évangile cessa avec la mort des apôtres.

Le message ayant été transmit par écrit dans les textes du Nouveau Testament, la fonction d'apôtres ou d'ambassadeurs ne fut plus nécessaire. Il en est de même aussi avec les autres ministères mentionnés dans Éphésiens 4:11, ils étaient temporaires, leur but était d'établir la fondation de l'Appel à Renaître (l'Église) en proclamant son message dont voici: «Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé, et que nos mains ont touché, concernant la Parole de vie; car la vie a été manifestée, et nous l'avons vu, et nous en rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était l'expression du Père même, manifestée à nous. Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons, afin que vous ayez communion avec nous. Or, notre communion est envers le Père, comme étant lui-même le Fils, [JÉSUS LE MESSIE]. Et nous vous écrivons ces choses, afin que votre joie soit complète. Alors, ceci est le message que nous avons entendu de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'en lui il n'y a point de ténèbres.» (1 Jean 1:1-5).

Dorénavant, la révélation de la lumière de Dieu étant mise par écrit, le Nouveau Testament remplaça les ministères et les dons de l'Esprit. Nous n'avons donc plus à prêcher l'Évangile mais à vivre l'Évangile, et là est toute la différence. L'Appel à Renaître est la lumière de la vie éternelle (Jean 1:4-5,9-13) et nous ne devons pas cacher la lumière mais la laisser briller (Matthieu 5:15-16; Marc 4:21,22; Luc 11:33). C'est exactement cela que mentionne l'apôtre Pierre en nous parlant du sacerdoce universel de tous les croyants: «Mais vous, vous êtes une génération élue, la sacrificature royale, la nation sainte, le peuple acquis, pour proclamer les louanges de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière.» (1 Pierre 2:9). Ici le mot «proclamer» est «exaggello», il signifie proprement «démontrer, manifester, faire connaître» et c'est en vivant l'Évangile que nous démontrons «Christ en nous, l'espérance de la gloire» (Colossiens 1:27) comme «une lumière qui brille dans les ténèbres», ainsi nous le fait si bien remarquer l'apôtre Paul: «Car le Dieu qui a dit que la lumière resplendisse au milieu des ténèbres, est celui qui a resplendi dans nos cœurs, pour faire briller la lumière de la connaissance de la gloire de Dieu en la personne de Jésus-Christ. Or, nous avons ce trésor dans des vases de terre, afin que l'excellence de la puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous.» (2 Corinthiens 4:6-7). Le but de tous les chrétiens authentiques est de faire connaître «les louanges», «arete» en Grec ou «vertus», c'est-à-dire «les dispositions» ou plus précisément «les mérites» de Christ en nous qui nous furent attribués gratuitement dans son sacrifice parfait sur la croix. Il ne s'agit aucunement de qualités morales ici qui sont propres à tous les hommes de bien, mais des distinctions de Christ dans l'excellence de sa révélation à chacun de nous pour l'avancement de son Royaume, dont l'amour de la vérité en est la marque la plus évidente.

Ainsi, depuis la mort des apôtres il y a un seul et même ministère pour tous les croyants, et cela sans exception. Donc videz vos églises, congédier vos ministres, renvoyez vos pasteurs travailler honnêtement pour gagner leur pain comme tous les hommes, et non comme des voleurs et des extorqueurs qui exploitent les ignorants et les crédules; et remettez dans des camisoles de force ceux qui se donnent aux pratiques de dons extatiques, et enfermez-les dans des chambres rondes où ils pourront se parler seul en langue de vipère et prophétiser aux coquerelles ainsi que chasser les démons imaginaires de leur conscience déréglée; et espérez que Dieu puisse encore vous pardonnez vos égarements, vos déviations, et vos aberrations, car aucun imposteur n'entrera dans le Royaume des cieux.

Deuxièmement, depuis vers la fin du premier siècle et surtout à partir du quatrième siècle, la proclamation de l'Évangile est devenu le moyen de faire de la propagande qu'on utilisait pour obtenir le monopole des consciences et le pouvoir sur les peuples ignorants, superstitieux et crédules. Quoi d'autre pouvons-nous nous attendre de fausses églises et de faux chrétiens, que d'un faux évangile qui nous présente un faux Jésus et un faux Esprit. Depuis ce temps l'Évangile qui est proclamé est un faux évangile, une contrefaçon subtile et raffinée du véritable. Les gens se sont fait avoir, encore une fois, par d'habiles séducteurs qui, au courant des siècles, ont changés le sens du mot «Évangile», ils ont cachés sa signification réelle pour en adoucir le sens afin qu'il plaise aux oreilles de tous pour les exploiter plus aisément. Or le mot «Évangile» vient du Grec «euaggelion», un mot composé de «eu» qui signifie «bien faire, bien agir, se porter bien, prospérer», c'est-à-dire dans le contexte du sacrifice de la croix «être gracié, acquitté, pardonné»; et de «aggelos», terme qui est généralement traduit par «ange», c'est-à-dire plus précisément «un messager», celui qui proclame un message. Dans son ensemble ce mot signifie littéralement «message de la grâce» ou plus précisément «message de la puissance de la grâce», et non pas «bonne nouvelle» comme on voudrait nous faire croire. Le message de la grâce est loin d'être une bonne nouvelle pour tous, car il est réservé uniquement aux élus; tandis que les réprouvés qui le reçoivent n'en veulent pas, ils vont soit le rejeter ou soit le déformer à leur avantage pour en profiter à leur façon. Avec une bonne nouvelle on joue facilement sur les émotions des gens pour leur faire ressentir toutes sortes de fausses joies et de fausses assurances, profitables aux imposteurs, aux charlatans, et aux escrocs. Tandis que le message de la grâce implique toutes les douleurs d'un déchirement interne qui sont loin d'être plaisantes et ne peuvent profiter aux bandits, aux mercenaires, et aux fripouilles qui se veulent dirigeants spirituels de la foi chrétienne.

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés