Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
222 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1531Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

L'Évangile de disgrâce-4


février 18, 2010 par GoDieu


La déformation de la grâce

De nos jours, le mot «grâce» est presque désuet dans le langage courant. En fait, même dans les milieux dit christiens, surtout parmi les sectes dites Évangéliques, il n'est pas compris dans son sens original. Ce terme majestueux a été dérobé de son essence et attribué une autre signification qui valorise la dignité humaine et non plus la Souveraineté de Dieu. La définition biblique est que la grâce est «une faveur imméritée» ou plus précisément «le don immérité du renoncement de Dieu en Jésus-Christ». Ce don gratuit implique les souffrances et la mort du Seigneur Jésus-Christ sur la croix. En d'autres mots, le don c'est le sacrifie, le sacrifice c'est le don. Mais chez les Évangéliques il est devenu «le don de soi», c'est-à-dire «l'obéissance, la contribution des désirs et des efforts dans une coopération avec Dieu pour le salut et la sanctification». Cette nouvelle désignation subversive de la grâce divine la définie comme étant «le pouvoir de l'obéissance» en ceux qui sont «zélés pour les bonnes œuvres» et qui sont «toujours à la recherche de nouvelles choses qu'elle pourrait faire pour obéir encore plus aux commandements de Dieu». Cette perversion diabolique nous provient d'une église de maison dite évangélique qui enseigne aussi la perte du salut selon un document du réprouvé Claude Lamontagne. Voici ce qu'ils disent sur la Grâce:

«La grâce n'est pas la faveur non-méritée. Une telle notion ne se trouve nulle part dans la Bible; cela appartient à des livres qui commencent par «Il était une fois...». Dieu ne vous considère pas comme quelqu'un de spécial, vous êtes par nature une personne vile, corrompue et complètement désobéissante. La grâce est l'obéissance non-méritée... C'est pour cette raison que Jésus est la «source» de salut uniquement pour ceux qui abondent en obéissance par la puissance de cette grâce... Tout sermon, toute publication, tout commentaire ou tout ministère qui ne définit pas la grâce de cette façon ne peut pas prétendre prêcher la grâce de Dieu. Selon Dieu, la grâce équivaut à l'obéissance... Aucune autre sorte de grâce ne peut nous sauver de l'enfer... même si la miséricorde de Dieu couvre nos péchés, tous ceux qui foulent aux pieds le sang de Jésus en résistant à Sa grâce sont en danger de perdre non seulement la grâce, mais également la miséricorde».

Or tous bons dictionnaire définie l'obéissance comme étant «une action, une soumission aveugle à des ordres reçues», et toute action est une œuvre, qu'elle soit physique ou cérébrale. Par une telle obéissance ils font de Dieu un Tyran cruel qui abuse de son autorité en exigeant notre servitude. Il s'agit clairement du salut par les œuvres ici et non plus du salut par la grâce, un salut présenté sous les aspects d'une grâce subversive très subtile et très raffinée qui séduit facilement ceux qui sont en quête de valorisation. Il ne s'agit donc plus d'un salut par grâce mais d'un salut par disgrâce, ce qui est en réalité de la perdition. La nouvelle désignation de la grâce des sectes dites Évangéliques est nulle autre que de la manipulation textuelle conçue délibérément dans le but spécifique de déformer la vérité pour séduire les crédules. Dans le Grec, le mot «grâce» est «CHARIS» et le Dictionnaire Grec-Français de J. Planche (1843) nous dit que ce mot signifie «faveur, bienfait, bienveillance, service, reconnaissance, contentement, satisfaction» d'où nous avons aussi les mots «amour» et «sacrifice». Or jamais le mot «obéissance» vient en ligne de compte parmi toutes les nuances du mot «CHARIS», étrange n'est-ce pas que les Évangéliques le déduisent de ce terme. D'après le «Vine's Expository Dictionary of New Testament Words», le mot «grâce» ou «CHARIS» signifie: «faveur, être rendu favorable, bienveillance, gratitude, remerciement». La Concordance de Strong (5485) nous dit que le mot «grâce» ou «CHARIS» signifie «faveur, gratitude, plaisir». Le célèbre Commentaire de Matthew Henri nous dit à propos de la grâce: «La grâce qui nous sauve est la faveur gratuite et imméritée de Dieu, il nous sauve non par les œuvres de la loi, mais par la foi en Jésus-Christ... la foi et le salut sont les deux des dons de Dieu.» Nous pourrions citer des Dictionnaires et des ouvrages de grands théologiens de réputation depuis des centaines d'années et en grand nombre, mais cela serait inutile car tous sans exception définissent la grâce de Dieu comme «une faveur imméritée» et jamais comme «une obéissance imméritée». Cela dit quoi pour les Évangéliques si ce n'est qu'ils sont des menteurs, des hypocrites, et des faux docteurs qui déforment la vérité à leur guise pour se glorifier sur l'ignorance des crédules, et tous ces pharisiens modernes qui filtrent des mouches avalent le chameau.

Le comble de l'arrogance des réprouvés qui déforment la vérité sur la grâce, se voit dans les dires d'une personne détraquée mentalement du nom de Michelle d'Astier. Dans le but de discréditer la grâce souveraine du Dieu Tout-Puissant, cette vipère charismatique évangélique inventa le terme «hypergrâce» et lui donna une connotation négative. Or «Hyper» est un préfixe qui vient du grec, il signifie «supérieur» ou «au-dessus» et s'oppose au préfixe «Hypo» qui lui signifie «inférieur» ou «en-dessous». Il n'y a absolument aucun doute que la grâce du salut en Jésus-Christ est «supérieure» à la loi autrement elle ne serait pas une grâce mais un salaire mérité, il est ainsi évident qu'elle est «au-dessus» de tous nos efforts et nos choix car autrement elle serait une œuvre et non plus une grâce. La grâce de Dieu provient de sa souveraineté absolue et il l'accorde uniquement à ceux qu'il a choisi de toute éternité: «Selon qu'il nous a élus au salut en lui avant la fondation du monde, afin que nous soyons saints et sans reproches devant lui dans la charité; Nous ayant prédestinés au salut pour être ses enfants adoptifs par le moyen de Jésus-Christ, d'après le bon plaisir de sa volonté; À la louange de la gloire de sa grâce, qu'il nous a gratuitement accordée en son Bien-aimé. En qui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon les richesses de sa grâce, Qu'il a répandue sur nous abondamment par toute sorte de sagesse et d'intelligence; Nous ayant fait connaître le mystère de sa volonté selon le dessein bienveillant qu'il avait auparavant résolu en lui-même...» (Éphésiens 1:4-9); «Je ferai miséricorde à celui à qui je ferai miséricorde, et j'aurai compassion de celui de qui j'aurai compassion. Cela ne vient donc ni de celui qui veut, ni de celui qui se presse; mais de Dieu qui fait miséricorde... Il fait donc miséricorde à qui il veut, et il endurcit celui qu'il veut.» (Romains 9:15-16,18) L'hypergrâce est donc l'opposé de l'hypogrâce, c'est-à-dire que la grâce souveraine du salut est supérieure à la fausse grâce inférieure qui nécessite des efforts ou des œuvres pour se maintenir dans la foi. L'hypergrâce est basée sur la Souveraineté de Dieu, tandis que l'hypogrâce est basée sur la souveraineté de l'homme. Ainsi en inventant le terme «hypergrâce» les réprouvés comme Michelle d'Astier et ses sbires affirment eux-mêmes de leur propre aveux qu'ils ont reçu une fausse grâce et qu'ils proclament un faux évangile, et cela est indéniable. Dans leur arrogance et leur ignorance ils se sont exposé eux-mêmes pour ce qu'ils sont, à savoir de faux christiens et des enfants du malin. Michelle d'Astier affirme même à plusieurs reprises que la grâce souveraine du salut, qu'elle nomme hypergrâce, est:

«un évangile apostat...»;

«ta théologie de l'hypergrâce que tu répands sans cesse sur les blogs christiens est EXÉCRABLE...»;

«fausses doctrines de l'hypergrâce...»;

«l'hypergrâce est l'évangile le plus apostat qui soit !... Cette doctrine vient directement de l'enfer !...»;

«évangile-fiction de l'illusion du salut»;

«évangile pernicieux de l'hypergrâce»;

«L'hypergrâce... EST UNE VÉRITÉ TRONQUÉE !»;

«cette déviance de l'hypergrâce»;

«la doctrine de l'hypergrâce est fausse est dangereuse».

Cette femme névrosée condamne, juge et s'est fait sa propre religion et ses codes au nom de Dieu et même plus...... en le supplantant. Elle s'est constitué une cour de gens ignorants qu'elle a fidélisés en les terrorisant à coups de condamnations au nom de Dieu et de méfiance d'un monde impur et corrompu. Son enseignement excrémentiel principal est que les christiens peuvent être possédés par des démons et sa secte nauséabonde se donne à toutes sortes d'extravagances jusqu'à même exorciser des jeunes enfants et des nourrissons. Mais de telles aberrations ne sont pas nouvelles au sein des mouvements Pentecôtistes et Charismatiques. Voici ce que dit «Les Assemblées de la Pentecôte du Canada» dans son «Questionnaire d'accréditation»:

«Le salut ne s'est pas vraiment produit à moins que la personne ne soit baptisée d'eau et d'Esprit avec le signe initial du parler en langues...

Le Saint-Esprit ne participe pas au salut...

Personne ne sait vraiment s'il est sauvé avant le Jugement devant le grand trône blanc...

Le maintien de notre salut dépend de la foi que nous continuons à mettre en Christ qui se manifeste par notre désir d'obéir à Dieu...

Personne ne peut être absolument certain d'entrer au ciel...

Une fois sanctifiée, une personne ne pèche plus...

La sanctification est produite dans la vie du croyant par la dévotion aux bonnes œuvres.»

Et ces gens osent dire qu'ils sont de vrais christiens. Rien n'est plus dégoûtant que de telles affirmations aberrantes qui déforment la vérité de la Parole de Dieu.

Le faux évangile que proclame Michelle d'Astier est le même que celui des Évangéliques que nous avons vu plus haut, sauf quelques petites variations. Voilà ses propres paroles sur le sujet:
«Nous sommes PLEINEMENT COOPÉRANTS À NOTRE SALUT ET À NOTRE SANCTIFICATION»;

«le salut est gratuit, mais persévérer dans le salut est CONDITIONNEL, comme le salut lui-même d'ailleurs...»;

«la doctrine du "salut acquis une fois pour toutes" est tout aussi dangereuse et mortelle, voire plus, que l'hérésie de l'existence d'un purgatoire...»;

«L'apostasie actuelle consiste à croire que la grâce nous absout "automatiquement" de nos péchés quand nous avons reçu le pardon des péchés par notre foi dans le Seigneur Jésus Christ...»;

«si nous pensons que nous sommes affranchis de la loi du péché et de la mort, c'est vrai, MAIS UNIQUEMENT QUAND NOUS MARCHONS PAR L'ESPRIT DE DIEU, DANS L'OBÉISSANCE AU SEIGNEUR...»;

«la foi et la grâce sont démontrées par le fait que nous obéissons NATURELLEMENT à la loi»;

«la foi en Jésus-Christ conduit naturellement à obéir aux commandements de Dieu: c'est même le signe de la nouvelle naissance»
(elle n'est pas arrivé encore au point de chier dans ses petites culottes comme signe qu'elle est un bébé en Christ, mais connaissant ses extravagances ça ne tardera pas, d'ailleurs déjà la puanteur de ses doctrines merdiques se fait sentir partout);

«Répands-tu des fleuves de vie ou des fleuves de mort ? Fais-tu des choses semblables à celles que Jésus a faites? Chasses-tu les démons, guéris tu les malades? .... CE SONT POURTANT LES SIGNES QUI ACCOMPAGNENT LA VÉRITABLE FOI BASÉE SUR LA SAINE DOCTRINE, C'EST À DIRE SUR LA MISE EN PRATIQUE DE TOUTES LES ÉCRITURES, DE L'ALPHA À L'OMÉGA (Jésus est l'Alpha et l'omega)».

Il est souvent dit que Satan est le singe de Dieu parce qu'il pratique la parodie et l'énorme masse des incrédules se laisse berner. Tel est le cas de la vipère évangélique, Michelle d'Astier. Cette réprouvée se donne comme loisir à imiter, contrefaire, falsifier, déformer, et trahir la VÉRITÉ, et ainsi fait croire que l'apparent est le réel. Chacun de ses adeptes vit ainsi dans l'illusion de la liberté et, aveuglé, ne voit pas sa prison "dorée" et sa fin tragique. Il en est ainsi de tous ceux qui enseignent la perte du salut.

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés