Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
208 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1566Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

La damnation éternelle des évangéliques-3


juillet 2, 2009 par GoDieu

La pratique du péché évangélique

La Bible déclare que «Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu. C'est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable.» (1 Jean 3:9-10) Cependant, il arrive malheureusement de constater l'impuissance du chrétien face au péché. Qu'en dites-vous? Le chrétien peut-il pécher? Il nous faut premièrement comprendre avec précision c'est quoi exactement que le péché, autrement nous risquerions de nous égarer dans toutes sortes de fabulations comme le font les vipères évangéliques qui sont complètement détraqué de la vérité sur ce sujet. Rien de surprenant dans cela puisque, comme nous avons vu, la base du mouvement évangélique extatique est le Méthodisme de John Wesley, reconnu comme le père de cette forme de mysticisme qui engendra le «piétisme évangélique» de Réveil satanique. Le piétisme insiste sur l'effort de l'individuel dans le salut et la sanctification qui est le fruit de la justification par le choix, ce qui fait que le fidèle peut perdre son salut s'il ne persiste pas dans la foi qui est pour eux une faculté intellectuelle plutôt qu'un don de Dieu (Éphésiens 2:8-9); il ne remet pas en cause le principe de la "justification par la foi", mais il inverse sa signification subtilement et condamne ce que plusieurs de ces ordures nomment «une grâce à bon marché», une vision purement extérieure de la justification, qui selon eux ne provoque aucun changement intérieur et sert même d'oreiller de paresse à des chrétiens spirituellement et moralement endormis, lorsque eux-mêmes dorment dans leurs illusions de la vérité qu'ils ont déformé. Contrairement aux Réformateurs du 16ième siècle, les Évangéliques sont les Déformateurs du dernier siècle. Il y a chez les piétistes une revalorisation du "sentiment" (ou de l'émotion) comme moyen d'accès à la connaissance de Dieu (contre la raison): l'amour pour Dieu l'emporte sur tous les raisonnements au sujet de Dieu. Évidemment qu'il s'agit ici d'un amour sentimental, une contrefaçon du vrai amour de Dieu qui est un sacrifice ou un renoncement à soi. En d'autres mots, dans ces nids de vipères évangéliques, les sentiments ou émotions deviennent la vérité et l'expérience personnelle l'emporte sur les Écritures qui prennent seconde place.

Que les vipères évangéliques utilisent souvent l'expression «une grâce à bon marché» pour accuser les vrais chrétiens qui se basent sur la souveraineté absolue de Dieu dans le salut comme la sanctification, surtout parmi ceux de la «troisième vague» comme nous retrouvons chez la secte de la gourou Michelle d'Astier de la Vigerie et ses semblables, est l'indication évidente qu'ils ne connaissent rien de la grâce de Dieu, que celle-ci leur est complètement étrangère et qu'ils sont des enfants du Diable. Exagérons-nous en disant de telles choses ou les disons-nous pour mal faire dans un esprit de vengeance? Aucunement, nous ne mentons point, nous disons la vérité en Christ et en accord avec la Parole de Dieu qui affirme clairement que «la grâce est gratuite» et «non à vendre» (Éphésiens 2:8-9) comme si elle serait un produit que l'on trouverait dans un marché où se déroulent des échanges commerciaux. Cette expression révèle clairement leurs pensées infernales et leur état d'être diabolique. Par cela ces réprouvés déclarent que la grâce du salut ne vaut pas grand chose pour le chrétien authentique, elle serait de mauvaise qualité puisqu'elle se vend à prix réduit. En d'autres mots ils disent que pour les vrais chrétiens la grâce du salut est ignoble, qu'elle est répugnante à faire vomir, horrible et méprisable. Tandis que la leur qu'ils proclament serait une acquisition distinguée et admirable qu'ils ont acheté par moyen de leurs efforts prodigieux. Jamais nous avons entendu une telle abomination si monstrueuse. Non seulement ils disent que la grâce du salut est une œuvre, mais qu'elle est une acquisition qui peut s'acheter seulement au prix élevé d'efforts sublimes qu'ils contribuent, s'attribuant ainsi une importance substantielle dans l'échange qu'ils font avec Dieu. Il n'y a pas d'autres mots pour le dire, cela est du pur satanisme. Celui qui marchande avec Dieu est damné pour l'éternité dans le feu d'un enfer réel, et tel est le lot de tous les Évangéliques qui vont se faire rôtir comme des cochons dans des cris horribles qui ne peuvent se décrire, car tous enseignent un salut par les œuvres à un certain degré, que ce soit les bestioles évangéliques ou les vipères évangéliques, tous ont déformé le salut par la grâce, tous sont coupable de cette infamie impardonnable. Caïn fut le premier à tenter de marchander avec Dieu et il fut rejeté (Genèse 4:5), Simon le magicien tenta d'acheter le don de Dieu avec de l'argent et ne fut point pardonné (Actes 8:18-24), les juifs persistèrent à se justifier par les œuvres et furent déchus de la grâce (Galates 5:4), quel pire châtiment attend les évangéliques qui au nom de Jésus-Christ méprisent le sang de l'Alliance (Hébreux 10:29) et changent la grâce de notre Dieu en dissolution (Jude 1:4), car notre Dieu est aussi un feu dévorant (Hébreux 12:29). L'Apocalypse nous parle de ceux qui ont reçu la marque de la bête et tentent de marchander avec Dieu: «Et personne ne pouvait acheter ni vendre, s'il n'avait la marque ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom.» (Apocalypse 13:17), et il n'y a aucun doute que les Évangéliques portent cette marque et qu'ils sont destiné à la damnation éternelle. Ce qui revient à dire que le péché des Évangéliques est le péché contre le Saint-Esprit, car ils déforment le salut par la grâce et le transforment en un salut par le choix individuel, un salut acquit par une décision personnelle de la volonté de l'homme, ce qui est nulle autre qu'une forme subtile du salut par les œuvres, et ceci ils le font volontairement et au nom même de Jésus-Christ pour séduire le plus grand nombre. Ils attribuent la grâce du salut à la chaire et à Satan et récolteront selon leurs œuvres.

Le mot grâce (Grec: CHARIS) signifie littéralement «une faveur, un don immérité» et la Parole de Dieu affirme fortement que la grâce du salut est complètement gratuite et qu'elle ne peut être acquise par les efforts de personnes, qu'il s'agisse d'effort mental ou physique. Un effort est une activité qu'elle soit cérébrale ou corporelle, et toute activité est un travail et tout travail est une œuvre. En transformant la grâce du salut en une acquisition qu'ils s'approprient par les efforts d'un choix individuel ou par leur propre obéissance dans la sanctification qui est en réalité qu'une insoumission à la vérité, les Évangéliques en font «un don mérité» contrairement à ce que dit la Parole de Dieu qu'ils déforment à leur propre perte:

«Mais il n'en est pas du don gratuit comme du péché. Car, si par le péché d'un seul plusieurs sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu, et le don de la grâce qui vient d'un seul homme, savoir Jésus-Christ, s'est répandu abondamment sur plusieurs! Et il n'en est pas de ce don, comme de ce qui est arrivé par un seul qui a péché, car le jugement de condamnation vient d'un seul péché; mais le don gratuit, de plusieurs péchés, a tiré la justification. Car, si par le péché d'un seul la mort a régné par un seul homme, à plus forte raison ceux qui reçoivent l'abondance de la grâce et du don de la justice, régneront-ils dans la vie par un seul, savoir, par Jésus-Christ!»
(Romains 5:15-17)
«Nous ayant prédestinés à être ses enfants adoptifs par le moyen de Jésus-Christ, d'après le bon plaisir de sa volonté; À la louange de la gloire de sa grâce, qu'il nous a gratuitement accordée en son Bien-aimé. En qui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon les richesses de sa grâce.»
(Éphésiens 1:5-7)

«Car vous êtes sauvés par la grâce, par le moyen de la foi; et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu; Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie.»
(Éphésiens 2:8-9)

«Parce qu'il vous a été gratuitement donné dans ce qui a rapport à Christ, non seulement de croire en lui, mais encore de souffrir pour lui.»
(Philippiens 1:29)

Le péché des Évangéliques nous ramène au passage de 1 Jean 3:9-10 mentionné au début de ce chapitre. Les mots clés dans ces passages sont «ne pratique pas le péché» et ces mots sont très mal compris par la grande majorité de ceux qui lisent les Écritures. Comme c'est souvent le cas, les gens tombent sous le charme des mots sans vérifier leurs significations ni le contexte dans lequel ils paraissent, ce qui a pour résultat d'arriver à des fausses conclusions et d'élaborer des fausses doctrines. Il ne faut pas négliger non plus qu'ils sont dirigé à penser d'une certaine façon par leurs dénominations, c'est-à-dire qu'ils sont conditionné subtilement par des dirigeants pédants et prétentieux à raisonner les Écritures dans un encadrement doctrinal particulier qui favorise leurs interprétations. Amenons donc quelques précisions qui indiqueront le contraire de leurs présomptions. Le mot «péché» (Hébreux) Hata't et (Grec) Hamartia signifie littéralement «manquer le but, dévier de la cible», en d'autres mots le péché est une déviation, une déformation ou distorsion, une rétroversion ou inversion, c'est-à-dire une hérésie dont le mot même signifie «opinion libre, libre choix.» La chose la plus importante à remarquer dans ces passages est que le mot «péché» est au singulier et non au pluriel, ce qui veut dire qu'il s'agit ici du caractère même du péché et non de ses effets variés comme l'adultère, la perversion, l'impureté, la débauche, le vol, le meurtre, etc. L'essence même du péché est décrite clairement dans sa signification même, il est «une déviation et une déformation» mais de quoi? Quel est l'élément primordial que le péché déforme si ce n'est celui de la grâce de Dieu! Il est évident que l'apôtre Jean parle ici dans un contexte Juif qui se rapporte à la loi, comme nous l'indique le contexte immédiat: «Celui qui pèche, transgresse aussi la loi; car le péché est une transgression de la loi.» (1 Jean 3:4) En d'autres mots, par son expression «pratiquer le péché», l'apôtre Jean indique qu'il s'agit d'une pratique ou habitude persistante à se justifier par les œuvres et que cette pratique ou attitude est une déviation de la vérité par rapport à la grâce. Ce qui veut dire qu'il est complètement impossible à un vrai chrétien de pratiquer ou de persister dans la déviation de la justification par les œuvres, autrement il ne serait pas chrétien mais un imposteur et un réprouvé. La justification par les œuvres nommée aussi justification par le choix est diamétralement opposé à la justification par la foi dans le don gratuit de la grâce, les deux sont complètement incompatibles. Le péché des Évangéliques consiste donc à persister de s'obstiner dans leur voie de perdition d'un salut par les œuvres qu'ils présentent d'une manière subtile et sophistiquée comme étant le salut par la grâce, et cela indique, selon l'apôtre Jean, qu'ils sont des enfants du Diable. Le chrétien réel ne peut plus péché, il ne peut plus être dans la déviation de la justification par les œuvres «parce que la semence de Dieu demeure en lui» et cette semence est l'Esprit de la grâce de Dieu, il ne peut donc plus s'égaré dans la fausse voie d'une auto-justification qui chercherait à valoriser ses efforts par son propre choix, son obéissance à la loi ou par sa persévérance capricieuse qu'il appliquerait pour demeurer dans la foi, car la grâce l'a libérée de la loi (Colossiens 2:14-15) et Christ est en lui pour le diriger et le préserver jusqu'à la fin. Qui oserait dire que Christ n'est pas digne de toute confiance, pourtant c'est bien cela que les Évangéliques font en ajoutant à la grâce leurs efforts, faisant de salut un salut qui est conditionnel à leurs caprices, et cela est un blasphème hautain contre l'Esprit de la grâce.

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Marque de commerce © 1999-2020 GoDieu.com - Tous droits réservés