Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
303 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1566Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

La damnation éternelle des évangéliques-5


juillet 2, 2009 par GoDieu

La parabole du blé et de l'ivraie

«Or, quand il fut en particulier, ceux qui étaient autour de lui, avec les Douze, l'interrogèrent sur la parabole. Et il leur dit: Il vous est donné de connaître le mystère du royaume de Dieu; mais pour ceux du dehors, tout est annoncé en paraboles; De sorte qu'en voyant, ils voient et n'aperçoivent point; et qu'en entendant, ils entendent et ne comprennent point; de peur qu'ils ne se convertissent et que leurs péchés ne leur soient pardonnés.» (Marc 4:10-12)

Jésus s'explique ici sur les paraboles. Rappelons que lorsque le Seigneur Jésus a voulu nous faire entrer le plus loin possible dans le mystère de Dieu et le mystère de l'homme, il a employé la parabole. Dans le fond, il ne connaît guère de genre théologique que celui-ci. Alors que nous, nous faisons de gros livres, employons des mots compliqués avec des phrases obscures. Jésus, quand il faisait de la théologie, se contentait de nous raconter une histoire souvent fort banale, mais infiniment plus riche que nos livres les plus savants et les plus pesants. De plus, il nous montre avec ce texte que ses paraboles sont "difficiles". Cependant, entendons-nous sur ce dernier mot. Non pas "difficile" en ce sens que comme tous les enseignements, les paraboles vont séparer les doués des imbéciles, mais en ce sens qu'elles vont séparer les croyants des incroyants. Ce ne sont pas les plus malins qui vont comprendre, mais les plus confiants. De toute manière, le Christ semble bien avoir réussi à interloquer son entourage qui vient l'interroger. De sa réponse, retenons plusieurs points.

Tout d'abord le Royaume de Dieu, c'est-à-dire ce que Jésus entend être, dire et faire, est un mystère, et donc une réalité dont Dieu seul détient la clef, et que seul, par le Saint Esprit, il peut dévoiler et éclairer. Mais sans cette intervention divine, ce Royaume, et donc la personne du Christ restent un total mystère aux yeux, aux oreilles et à l'intelligence. L'homme naturel ou charnel, pour reprendre le langage de Paul, à beau voir et beau entendre tout ce que concerne ce mystère, cela lui reste fermé. Seuls peuvent comprendre ceux à qui cela est donné, c'est-à-dire aux élus. Et c'est le second point: le secret du mystère est donné à quelques-uns seulement. Le mystère du salut n'est pas resté le mystère absolu de Dieu. Dans sa grâce, Dieu le dévoile à ceux qu'il a choisi dès avant la fondation du monde. Ceux-ci, non seulement voient Jésus, entendent sa parole, mais distinguent qui il est, et comprennent ce qu'il dit. C'est la communauté créée par le Saint-Esprit: l'Église qui est le Corps de Christ et dont seul les élus sont membres. On pourrait dire dans un sens que l'Église a été créée le jour où le Seigneur Jésus a prononcé sa première parabole. Mais on remarquera qu'ici, malgré le don du mystère, personne ne semble avoir compris. Nous voyons que cela est intentionnel de la part du Seigneur, car ce n'est pas dans le plan de Dieu que tous se convertissent et que leurs péchés soient pardonnés. C'est la double prédestination qui devient évidente ici dans Marc 4:10-12. Cependant, c'est déjà un premier fruit de l'Esprit que de comprendre qu'on n'a pas compris. Car c'est ici que commence un clivage préliminaire: l'homme du dedans commence en effet par comprendre qu'il n'a pas compris et qu'il a tout à apprendre. Tandis que la première réaction de l'homme du dehors est de penser qu'il a compris. L'homme du dehors, qu'il soit religieux ou athée, est interdit de pénétrer dans les mystères de la grâce. Il croit savoir mais ne sais rien, il pense croire mais n'a pas été donné la foi, il se donne donc une connaissance spéculative et une confiance sans assurance qui est basée sur ses émotions inconsistantes. Tels sont les bestioles et les vipères Évangéliques qui ont été désigné de toute éternité à ne rien connaître de la vérité afin que leur péché ne soit point pardonné et qu'ils soient condamné. Ainsi nous dit l'apôtre Paul:

«la venue de ce faux peuple de Dieu, aura lieu selon la conspiration de l'adversité, avec toute la puissance des prodiges et des faux miracles, Et avec toutes les séductions de l'iniquité parmi ceux qui se perdent, parce qu'ils n'ont point reçu l'amour de la vérité, pour être sauvés. C'est pourquoi Dieu leur enverra une puissante falsification, pour qu'ils croient au mensonge; Afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir dans la fraude spirituelle, soient condamnés.»
(2 Thessaloniciens 2:9-12)
«Jésus leur proposa une autre parabole, en disant: Le royaume des cieux est semblable à un homme qui avait semé une bonne semence dans son champ. Mais pendant que les hommes dormaient, son ennemi vint, qui sema de l'ivraie parmi le blé, et s'en alla. Et après que la semence eut poussé, et qu'elle eut produit du fruit, l'ivraie parut aussi. Alors les serviteurs du père de famille lui vinrent dire: Seigneur, n'as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? D'où vient donc qu'il y a de l'ivraie? Et il leur dit: C'est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui répondirent: Veux-tu donc que nous allions la cueillir? Et il dit: Non, de peur qu'en cueillant l'ivraie vous n'arrachiez le froment en même temps. Laissez-les croître tous deux ensemble jusqu'à la moisson; et au temps de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Cueillez premièrement l'ivraie, et liez-la en faisceaux pour la brûler; mais assemblez le froment dans mon grenier.»!
(Matthieu 13:24-30)

«Il répondit, et leur dit: Celui qui sème la bonne semence, c'est le Fils de l'homme; Le champ, c'est le monde; la bonne semence, ce sont les enfants du royaume; l'ivraie, ce sont les enfants du Malin; L'ennemi qui l'a semée, c'est le diable; la moisson, c'est la fin du monde; et les moissonneurs sont les anges. Comme donc on amasse l'ivraie, et qu'on la brûle dans le feu, il en sera de même à la fin du monde. Le Fils de l'homme enverra ses anges, qui ôteront de son royaume tous les scandales et ceux qui feront l'iniquité; Et ils les jetteront dans la fournaise ardente: là seront les pleurs et les grincements de dents. Alors les justes luiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende.»
(Matthieu 13:37-43)

Il n'y a aucun doute que cette parabole se rapporte à la fin des temps, comme nous voyons dans cet autre enseignement parallèle de Jésus:

«Or, quand le Fils de l'homme viendra dans sa gloire avec tous les saints anges, alors il s'assiéra sur le trône de sa gloire. Et toutes les nations seront assemblées devant lui, et il séparera les uns d'avec les autres, comme un berger sépare les brebis d'avec les boucs. Et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche. Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père, possédez en héritage le royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde;»
(Matthieu 25:31-34)

«Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi, maudits, et allez au feu éternel, préparé au diable et à ses anges;»
(Matthieu 25:41)
Jésus nous mettait en garde contre le danger de vouloir tout de suite séparer les bons des mauvais, car cela est réservé uniquement pour la fin des temps. Malheureusement plusieurs veulent faire un monde de purs, ou une église de purs. Danger de se substituer à Dieu. Comme s'il s'agissait de leur champ, alors que c'est le champ de Dieu. En voulant un champ propre, ils en font un champ vide. Le Royaume des cieux, ce n'est pas un cimetière, c'est un champ plein de vie, plein de pousses, même s'il y a de mauvaises herbes en quantité parmi le blé durant cette période d'attente de la dernière apparition de Christ.

Mais la parabole se termine pourtant sur une espérance et sur une promesse. Le Royaume des cieux est menacé par l'ivraie des faux chrétiens, de tous ces imposteurs évangéliques qui forment un christianisme contrefait, mais il continue de croître malgré leurs efforts pour le détruire en déformant la vérité. Le Royaume des cieux poursuit vaillamment son œuvre sous la direction et sous la puissance de la Sainte Présence de Christ en ses élus. Sa victoire est proche, même à la porte. Réjouissez-vous. «Laissez donc le blé et l'ivraie croître ensemble jusqu'à la moisson.» La moisson viendra et même le temps de la moisson est arrivé. Nous sommes à la fin des temps et les vrais messagers de Dieu sont déjà envoyé pour séparer le blé de l'ivraie en exposant la duplicité d'un christianisme contrefait. La faucille qu'ils utilisent sont leurs paroles intransigeantes, ils manient l'Épée de l'Esprit avec grande habilité pour trancher la tête des réprouvés. Pour ceux qui sont donné de le comprendre, ils sont les sept tonnerres de la fin des temps (Apocalypse 10:3-4), et un tonnerre ne lance pas des fleurs mais des éclairs. Aucune crainte que les imposteurs évangéliques comprennent ce message, ils sont empêché de le faire, ils ont des yeux pour voir mais ne voient rien, ils ont des oreilles pour entendre mais n'entendent rien. Ils s'attendent à voir des anges littéralement descendent du ciel pour faire le tri, ne réalisant pas que les anges envoyés sont des hommes de Dieu qui ont reçu le ministère d'agir en fonction de messagers des derniers temps. Ils vont simplement tenté de déformer leur message, mais leurs efforts sont inutiles, déjà plusieurs sont libérés de leurs emprises et tous ceux que le Seigneur a désigné sortiront de leurs milieux, comme le commande la Parole de Dieu: «Sauvez-vous de cette race perverse» (Actes 2:40); «Sortez du milieu d'elle, mon peuple; de peur que, participant à ses péchés, vous n'ayez aussi part à ses plaies; Car ses péchés sont montés jusqu'au ciel et Dieu s'est souvenu de ses iniquités. Traitez-la comme elle vous a traités, rendez-lui au double ce qu'elle vous a fait. Dans la même coupe où elle vous a versé, versez-lui au double. Autant elle s'est enorgueillie et s'est plongée dans les délices, autant faites-lui souffrir de tourment et d'affliction...» (Apocalypse 18:4-7)

Lors de notre étude de la parabole de l'ivraie, nous avons vu que le royaume de Dieu comporte deux types de personne. Le blé symbolise les vrais disciples de Christ, alors que l'ivraie correspond aux fils du malin qui se font passer pour des chrétien aux yeux des crédules et des ignorants. Nous avons également dans notre parabole la description d'un royaume formé d'une communauté mixte, et ce mélange est entièrement comparable à celui qui caractérise la parabole de l'ivraie. Cela s'explique par le fait que l'ivraie est par nature une mauvaise herbe. Elle n'est pas le résultat d'une quelconque transformation, elle a été créée ainsi et dans un but spécifique: «L'Éternel a fait toutes choses en sorte qu'elles répondent l'une à l'autre, et même le méchant pour le jour de la calamité.» (Proverbes 16:4) En langage spirituel, on peut dire qu'elle n'a jamais été régénérée d'en haut dès l'origine. Jésus enseigne que l'ivraie a été semée par Satan. Ce sont de faux chrétiens dont le cœur ne s'est jamais converti mais qui ont été séduit à penser qu'ils le sont. Ils se réclament de Christ tout en déformant la vérité et en déshonorant son nom. On peut difficilement les contredire puisqu'ils présentent toutes les allures d'un véritable croyant. Ils se rendent à l'église à chaque semaine, ils s'expriment et se comportent comme un vrai chrétien, ils ont été baptisés, ils participent à la communion. En somme, ils font tout ce qu'un chrétien fait mais sans que leur cœur ait été vraiment touché par l'amour de Dieu, car pour eux l'amour est un sentiment qui agit sur les émotions, ils n'ont aucune notion de son essence réelle. Ils sont tout simplement des non-chrétiens habillés comme des chrétiens, des loups dans la bergerie. Leur apparence extérieure a peut-être changé pour le mieux mais ils demeurent fondamentalement des fils du diable. C'est ainsi que les choses sont désigné à se produire en cette fin des temps. Les messagers de Dieu viennent et séparent les méchants d'avec les justes, et avec leurs paroles intransigeantes ils les précipitent dans la fournaise ardente de la colère de Dieu où il y aura des pleurs et d'amers regrets. Bientôt la porte sera fermée et le festin des noces de l'Agneau va débuter. Serez-vous des nôtres?

À Christ seul soit la Gloire


Source: ChristoBible.org.


Marque de commerce © 1999-2020 GoDieu.com - Tous droits réservés