Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
207 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1572Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

La Foi: Faculté de l'homme ou Don de Dieu-10


juillet 25, 2010 par GoDieu



Chapitre 10


Recevoir ou accepter Christ

De nos jours, le mouvement Néo-Évangélique a infiltré presque tous les domaines du Christianisme. Ses grands prédicateurs et télé-évangélistes comme Billy Graham, John Hagee, Benny Hinn et tous les pasteurs qui suivent dans leurs voies tortueuses, utilisent les mêmes techniques psychologiques dans leurs présentations de l'Évangile. Dans de grandes réunions où dans des églises locales nous les voyons utiliser un appel ou système d'invitation (altar call) pour que les gens aillent en avant recevoir Christ. Dans leurs présentations de l'Évangile, il est dit «qu'il faut accepter Jésus comme son Sauveur personnel pour être sauvé», précisant qu'il faut faire "un choix" pour Christ. Ceci implique qu'une personne a le choix d'accepter ou de rejeter Christ. Leur "appel" psychologique est basé sur les réactions charnelles des sens pour influencer les émotions et produire des résultats voulus. Les gens affectées, qui sont victimes de ces charlatans, subissent un changement intérieur d'ordre psychologique qu'ils comparent à la régénération (nouvelle-naissance) et qui donne l'illusion qu'ils sont sauvé, ou qu'ils sont guéri, ou qu'ils sont délivré de quelques habitudes néfastes ou de quelques tourments, ou encore qu'ils ont reçu quelques dons spirituels. Inutile de préciser que ce mouvement n'est pas de Dieu et qu'il présente un faux Évangile. Voici la raison pourquoi les Évangéliques sont remplis de prétentieux qui s'illusionnent en pensant d'être chrétien. Or que dit la Parole de Dieu sur ces choses:

«Je m'étonne qu'abandonnant Jésus-Christ, qui vous avait appelés par sa grâce, vous ayez passé si promptement à un autre évangile, qui n'est pas un autre évangile; mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l'Évangile de Christ. Mais quand nous-mêmes vous évangéliserions, ou quand un ange (messager, ambassadeur) du ciel vous évangéliserait outre ce que nous avons évangélisé, qu'il soit anathème (maudit, damné)! Comme nous l'avons déjà dit, je le dis encore maintenant: Si quelqu'un vous évangélise autre chose que ce que vous avez reçu, qu'il soit anathème!»
(Galates 1:6-9)

«Mais je crains que comme le serpent séduisit Ève par sa ruse, vos pensées aussi ne se corrompent, en se détournant de la simplicité qui est en Christ. Car si quelqu'un venait qui vous prêchât un autre Jésus que nous n'avons prêché; ou si vous receviez un autre esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre évangile que celui que vous avez reçu, feriez-vous bien de l'endurer? ...Car tels faux apôtres (envoyés) sont des ouvriers trompeurs, qui se déguisent en apôtres de Christ. Et cela n'est pas étonnant: car Satan lui-même se déguise en ange (messager, ambassadeur) de lumière. Ce n'est donc pas un grand sujet d'étonnement si ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice; mais leur fin sera conforme à leurs oeuvres.»
(2 Corinthiens 11:3-4,13-15; version Martin)

Or il est évident, pour ceux qui ont des yeux pour voir et des oreilles pour entendre, que le Néo-Évangélisme présente un Jésus légaliste, un esprit charnel et un évangile du libre-choix; «feriez-vous bien de l'endurer» comme dit l'apôtre Paul, ou allez-vous vous en séparer et le condamner comme l'hérésie la plus dangereuse qui existe. Il faut spécifier que le Néo-Évangélisme est à tendance Oecuménique et se retrouve particulièrement chez les Pentecôtistes, les Charismatiques, les Frères ou Darbystes, chez la grande majorité des Baptistes et chez plusieurs autres groupes et sectes non-dénominationnels.

Il importe donc de regarder ici la signification de quelques mots clés qui détiennent une place crucial dans le domaine du salut. Le mot "Foi" vient du grec "Pistis" qui signifie: foi, fidélité, confiance, assurance, grâce, conviction. D'après la Bible, la Foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas (Hébreux 11:1). Son contraire est le mot "Oeuvre" qui vient du grec "Ergon" et qui signifie: action, tâche, faire, acte, ouvrage, travail. Ainsi faire de la Foi une condition que l'homme a le choix d'exercer ou non, fait de la Foi un "acte" qui provient de la capacité du raisonnement charnel, c'est-à-dire "une faculté intellectuelle". C'est ce qui se nomme de la religiosité par laquelle une personne cherche à contribuer à son salut, croyant plaire à Dieu. Or la conversion est l'œuvre du Saint-Esprit. S'il n'en est pas l'auteur unique, elle n'est pas authentique. Il est certainement possible de simuler l'expérience de la conversion, et nombreux sont les prédicateurs qui ont très bien su provoquer de "fausses conversions". C'est ainsi qu'on voit des personnes répondre à toutes sortes d'appel, pour des raisons diverses. Cela n'est pas toujours visible sur le moment, mais plus tard nous savons, en considérant l'évolution de ceux qui persévèrent dans la Foi, par opposition avec ceux qui abandonnent. L'arminianisme du mouvement Néo-Évangélique se trompe en "assumant" que la nature pécheresse est normale et que l'homme a la capacité de répondre librement; ainsi l'homme s'élève à la foi, faisant du salut "un salut par les oeuvres". Le Calvinisme, quant à lui, place l'être humain devant la révélation écrite et lui montre qu'il dépend de Dieu pour recevoir la Foi comme don.

Le mouvement Néo-Évangélique place beaucoup d'importance sur les mots "recevoir" et "accepter" dans la présentation de leur pseudo-évangile. Pour eux le mot "recevoir" est comparé à l'acte par lequel une personne reçoit volontairement un don de quelqu'un pour en prendre possession, ou invite chez soi un ami pour souper. Ils spécifient catégoriquement qu'une personne a le choix d'accepter le don ou non, ou d'inviter un ami ou non. Il faut réaliser que cette désignation du mot "recevoir" s'applique naturellement aux agissements charnels de tous les jours et n'a rien de spirituel dans son essence. Dans ce contexte mondain, "recevoir" est le résultat du choix de l'homme, la réaction normale d'un pécheur face à l'action d'un autre. Mais dans la Bible cela est tout autre. Le Dictionnaire Grec-Français de J. Planche, édition 1860, nous dit que le mot "recevoir" qui se retrouve dans Jean 1:12 vient du grec "Lambano" qui signifie: prendre, saisir, empoigner, recevoir, obtenir, être saisi d'inspiration ou être possédé, éprouver, subir, concevoir (dans le sein d'une femme), être imprégné (animer, envahir, inculquer, pénétrer, remplir), percevoir, convaincre, embrasser. D'après le Dictionnaire de W.E. Vine, ce mot porte aussi la signification de "s'offrir" et d'être "appelé". Il est important de remarquer que "recevoir" est un verbe passif et non un verbe actif comme celui de "accepter". La différence entre ces deux verbes est la différence entre le salut par la grâce et le salut par les oeuvres, entre la justification par la foi et la justification par le choix. Or, comme nous avons déjà vue, le mot "recevoir" dans le sens biblique et spirituel ne comporte aucune notion de libre-choix; il correspond plutôt à "être imprégné" de l'Esprit de Christ et rempli de sa présence, être animé du Saint-Esprit. Le seul mot dans la Bible qui correspondrait à la notion arminienne du néo-évangélisme se trouve dans 2 Corinthiens 11:4 où l'apôtre Paul parle justement de cette peste. Ici, le verbe "recevoir" est le synonyme "d'accepter" et vient du grec "Dechomai" qui, selon le Dictionnaire de W.E. Vine, signifie "recevoir délibérément ce qui est offert".

Qui viendra donc à Christ ? Il est nécessaire d'insister sur ce point, parce que toute position théologique qui le néglige en arrive inévitablement à admettre la capacité de l'homme comme sujet du salut. L'erreur des arminiens est de faire de la Foi, du repentir et de l'ouverture du coeur les conditions du don de la grâce. Autrement dit, ils placent la conversion avant la régénération (nouvelle-naissance) et confondent les deux. Aucun pécheur ne peut, par nature, se donner à Christ. L'Évangile avertit qu'un être humain ne peut pas venir à Christ et l'accepter. Il en est entièrement incapable car il est mort spirituellement et un mort n'a aucunes facultés d'agir ou de choisir. À cet égard, sa situation spirituelle est sans espoir. Le geôlier de Philippes (Actes 16:30-31), en demandant «Qu'est-ce que je dois faire pour être sauvé?» n'a nullement la pensée qu'il puisse faire quelque chose de positif comme choisir de croire. Il se sait perdu. C'est pourquoi le grand prédicateur, Charles Spurgeon, affirme qu'il y a dix fois plus d'espérance dans le Calvinisme que dans l'Arminianisme, qui estime que tous peuvent être sauvés si du moins ils le veulent bien. À la différence, pour le Calvinisme; le pécheur est un cadavre... mais Christ est la résurrection et la vie. Le pécheur qui se sait tel ne peut pas venir de lui-même, mais Dieu attire ses élus d'une manière irrésistible. Le Saint-Esprit, en suscitant la vie en l'homme mort à cause de ses péchés, accomplit le miracle de la grâce. Autrement, le pécheur viendrait-il à Christ ? Non, il ne le peut ni même ne le veut. Pourtant l'élu viendra. Il recevra la vie, car Dieu accomplira en lui ce dont il est incapable.

Je conclue donc avec ces paroles de Jésus:

«Ce n'est pas vous qui m'avez choisi, mais c'est moi qui vous ai choisis, et qui vous ai établis...»
(Jean 15:16)

À Christ seul soit la Gloire


_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Marque de commerce © 1999-2020 GoDieu.com - Tous droits réservés