Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
297 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1531Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

La porcherie baptiste-04


janvier 8, 2017 par GoDieu

 

Les cochonneries abominables des porcs Baptistes

Pour les pourceaux baptistes, supposément Évangéliques, l'amour consiste à plier le genou devant eux et leur baiser le cul. Ils ne peuvent tolérer qu'une personne puisse penser contraire à eux, car ils s'imaginent détenir la vérité et s'en veulent les maîtres absolus. Mais la vérité n'est pas entre leurs mains, ils en ont qu'une contrefaçon, une approximation subtile et raffinée qui les aveugles dans les voies de la justice. Ils n'ont absolument aucune notion que l'amour sans la vérité est nul autre que de la prostitution spirituelle, c'est pour cela que nous voyons en Europe et au Québec les porcs baptistes partager le même lit avec les Pentecôtistes, les Darbystes, les Adventistes et toute une gamme de ces trafiqueurs d'âmes humaine qui se donnent à cœur de joie à contrefaire la vérité, chacun selon sa façon et ses chimères. Cela est déjà assez grave, mais il y a aussi un problème de comportement dans ces porcheries baptistes, nous en sommes témoins. Quoique le sujet est étouffé et voilé pour ne pas susciter la rébellion, car tout est apparence dans ces porcheries, il y a des divisions et des dissensions dans leurs rangs. Plusieurs sont les victimes de rumeurs malsaines qui se propagent dans les discussions après les cultes du Dimanche. En fait, on ne tarde pas à réaliser que le commérage est le don par excellence parmi les porcs baptistes. Certains, déçus des agissements malicieux, voient même l'interdiction de la direction s'abattre sur eux. Les membres doivent s'abstenir de leur parler ou de les rencontrer, et si par hasard ils en rencontrent un sur le trottoir, ils doivent traverser de l'autre côté de la rue pour ne pas lui faire face. Plus que souvent les pasteur et leurs assistants s'ingèrent dans la vie personnelle des gens afin de mieux les manipuler. Pour cela ils se servent de ce qu'on nomme «des visites paroissiales» par lesquelles ils obtiennent de l'information particulière sur les gens en les influençant avec leur charme et leur érudition. La direction met aussi en place toute une réglementation contre les fréquentations qui contribuent à la perte de plusieurs mécontents qui jugent cela d'extrémisme. Dans plusieurs de ces porcheries il est même interdit de se rencontrer en groupe dans les foyers pour étudier la Parole de Dieu, sans que le pasteur ou un de ses assistants soit présent, car ils craignent de perdre le contrôle sur les consciences individuelles. Ceux qui ont beaucoup d'argent sont estimés au dessus de tous, et les pauvres auxquels ils jettent quelques miettes de pain de temps en temps pour garder l'apparence, sont délaissés et même condamnés pour leur misère. Ceux qui se plaignaient de cette situation déplorable sont accusés de manquer d'amour par le porcher dictateur de la porcherie, un petit pape baptiste et manipulateur professionnel qui craint de perdre son salaire et sa réputation. Ces maîtres oppresseurs sont déclarés être des hommes de Dieu, des croyants fidèles et dévoués. Mais fidèle à qui et dévoué à quoi, là est une autre chose. Or qui dit que ces gens sont des croyants à part eux et leurs pareils? PERSONNE.

Il importe donc de savoir ce qu'est la foi pour un porc Baptiste et Évangélique. Nous les voyons tous Bible à la main proclamer hautement qu'il faut croire en Jésus-Christ pour être sauvé, une telle expression est très biblique mais que signifie-t-elle réellement pour eux? Le fait qu'ils refusent de baptiser des enfants à cause qu'ils disent qu'il est impossible pour eux d'avoir la foi, est une indication que pour ces séducteurs la foi est conçue comme étant une faculté intellectuelle que seulement une personne mature à le choix d'exercer ou non. Cela est un fait indéniable et évident, surtout dans leur doctrine déformée du salut par la grâce qu'ils professent. Non pas que nous supportons le baptême des enfants, pas plus que le baptême des adultes qui est qu'une autre forme de manipulation pour impressionner les gens afin de briser leur résistance. À remarquer que les cérémonies baptismales se font toujours avec grandes pompes, musique et cantique soigneusement sélectionné pour manipuler les émotions, témoignages hautement émotifs de ceux qui se font baptiser afin d'établir une distinction entre une prétendue ancienne vie et une vie supposément nouvelle pour émerveiller ceux qui assistent, prêche programmée afin de produire les effets psychologiques voulus, baptême d'eau par immersion dans le but de causé un effet choc dans les consciences des invités qui n'ont jamais vu une telle chose, puis vient une invitation au gens à venir devant pour accepter Jésus comme leur Sauveur personnel sur la base qu'ils ont le choix de croire et qui valorise la dignité humaine. Tout est programmé d'avance, tout est désigné pour influencer les gens, tout est conçue pour attraper des nouvelles victimes dans leur filet. Plus il y a de prétendue conversion, plus les coffres se remplissent et plus les dirigeants se glorifient de leur ministère de séduction.

La foi des porcs baptistes est-elle donc biblique? À ceci il faut répondre avec un NON retentissant. La foi biblique est un don de Dieu et non une capacité intellectuelle ou une décision personnelle (Romains 10:17; Éphésiens 2:8; Philippiens 1:29). Mais, direz-vous, «ils citent les Écritures et la Bible dit qu'il faut accepter Jésus comme son Sauveur personnel pour être sauvé, nous avons le choix de croire ou de ne pas croire, Dieu ne s'impose jamais à l'homme, il respecte notre liberté et nous sommes des êtres responsables». Ne soyez pas séduit par de telles subtilités, la Bible ne dit nul part de telles choses. Le salut ne dépend aucunement du choix d'une personne, aucun ne peut contribuer quoique ce soit à son salut, l'homme n'est pas un être responsable, il est mort spirituellement et un mort n'a pas la vie en lui, toutes ses dispositions ne sont que corruptions, sa volonté est esclave de la chair et du péché, et si Dieu ne s'imposerait pas aux pécheurs personne ne pourrait être sauvé (Jean 1:12-13; Romains 9:15-18; Éphésiens 2:8-9). Que le salut soit une décision personnelle est une pure invention conçue par les porcs baptistes pour valoriser la dignité humaine. Nous recommandons à tous de lire l'histoire de la résurrection de Lazare dans le chapitre 11 de l'Évangile de Jean. Lazare était mort, il n'avait pas le choix de croire, il ne pouvait prendre aucune décision personnelle, il n'a jamais accepté Jésus comme son Sauveur personnel. Il était mort et un mort de peut rien faire. Il est revenu à la vie par la puissance de Dieu, par l'appel irrésistible du Seigneur Jésus qui l'a recréé dans sa tombe par la puissance de sa Parole. Lazare n'avait pas le choix de se lever et de venir devant Jésus, car le Seigneur Jésus est Dieu manifesté dans la chair, celui qui est le Créateur de toutes choses, l'Esprit Éternel qui se révéla à Moïse a prit une enveloppe charnelle et s'est révélé à nous comme le seul Fils engendré de Dieu. Mais le cœur de l'homme est tortueux par dessus toutes choses, l'homme se veut maître de son destin, il veut faire quelque chose pour contribuer à son salut et même à sa perdition afin d'en retirer quelque gloire, que ce soit sa capacité de raisonner qui est esclave du péché et de la chair, ses décisions personnelles ou sa capacité de choisir, son obéissance pour plaire à Dieu, ses bonnes œuvres et ses bonnes intentions, ses rituels et ses cérémonies. La foi des porcs baptistes, comme celle de toutes les sectes Évangéliques, est une fausse foi qui produit un faux salut. En faisant du salut une décision personnelle il en font un salut par les œuvres, car choisir est une œuvre de la volonté et celle-ci est esclave de la chair et du péché. Ils renversent ainsi la justification par la foi en lui substituant la justification par le choix.

Parmi les Baptistes, il se trouve beaucoup d'exégèse ou explication forcée des textes bibliques. Nous savons d'ailleurs qu'ils en sont des champions, et qu'ils sont doués d'un talent prodigieux pour tordre le sens d'un texte et le citer hors de contexte pour en faire un prétexte doctrinal falsifié. Parmi tant d'exemples, les paroles du Dr. Kurt E. Koch dans son livre «Les Ruses de Satan», suffiront pour le moment:

«Un pasteur baptiste au Canada, homme fort reconnu, et que je connais bien, se permit une explication grotesque de l'Écriture. Il déclara: «Judas, qui a trahi son Maître, n'était pas perdu; il avait seulement perdu sa récompense et sa couronne». Mais l'Écriture dit que Judas était le fils de la perdition (Jean 17:12). Par là des barrières et des barricades sont souvent élevées qui présentent de grands obstacles et dangers pour les enfants de Dieu».


Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés