Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
239 invités

Partager

share

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1479Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

La tornade de Dieu-3


novembre 13, 2018 par GoDieu

 

Qu'en dit la Bible?

Dans les Écritures, Dieu s'associe Lui-même à une tempête ou à un vent impétueux à de nombreuses reprises, en utilisant leur force et leur puissance pour refléter Sa force et Sa puissance. Lorsqu'Il parla à Job, en souhaitant aider le patriarche souffrant à mieux comprendre l'étendue de Sa majesté, Il décida de parler à Job «du milieu de la tempête» (Job 38:1). Lorsque Dieu apparut au prophète Ézéchiel dans une vision, Il s'approcha de lui au milieu d'une tempête de feu qui venait du nord (Ézéchiel 1:4). De la même manière, Dieu identifie souvent Sa colère qui s'abattra sur les nations pécheresses comme une terrifiante tempête ou «un ouragan destructeur» (Ésaïe 28:2).

La plupart des gens ne réalisent pas que derrière chaque phénomène naturel réside une puissance surnaturelle qui en régit le cours. Rien n'arrive pour rien, tout a été déterminé d'avance dans le décret divin et éternel. Aucun évènement ni aucune circonstance n'échappent à la volonté souveraine de notre Dieu. La chance et les coïncidences n'existent pas pour le chrétien réel, il y a seulement ce qu'on nomme des Dieucidences, car Dieu est en contrôle. La Bible, Parole du Dieu Vivant, nous dit dans Psaumes 104:4: «Il fait des vents ses messagers, des flammes de feu ses serviteurs.». Ici le mot «messager» est «malak» généralement traduit par «ange» ou «apparition divine» donnant le sens de «intervention divine» ou encore «phénomène surnaturel». Ce qui est nommé des «phénomènes naturels» par les hommes sont en réalité des «phénomènes surnaturels» utilisés de Dieu comme des «messagers» de sa colère ou de son «jugement» sur les hommes. En d'autres mots, une tornade est un ange ou messager de destruction et de condamnation à cause de la rébellion de l'homme contre son Créateur. La Création entière étant soumise à l'esclavage de la corruption (Romains 8:20-21), une tornade ou autres bouleversements destructeurs de la sorte sont les résultats du péché de l'homme dans le Jardin d'Éden qu'il perpétue jusqu'à nos jours, voire même jusqu'à la fin du monde.

 

Le théologien Sam Storms fait 7 observations

  1. Il n'en ressortirait rien de bon de nier ce que l'Écriture affirme clairement, à savoir que Dieu est absolument souverain sur toute la nature. Il peut lui-même envoyer la dévastation. Ou il peut permettre la provocation des dégâts sur terre. Oui il peut, s'il le veut, intervenir et empêcher une tornade, un tsunami et tout autre désastre naturel ou surnaturels. À la fin, nous ne savons pas toujours pourquoi il choisit l'un ou l'autre à moins qu'il nous en donne la révélation. À la fin, nous devons, comme Job, rejoindre l'apôtre Paul et dire: «Ô profondeur de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu! Que ses jugements sont insondables, et ses voies incompréhensibles! Car qui a connu la pensée du Seigneur, ou qui a été son conseiller? Qui lui a donné le premier, pour qu'il ait à recevoir en retour? C'est de lui, par lui, et pour lui que sont toutes choses. À lui la gloire dans tous les siècles! Amen!» (Romains 11:33-36).

  2. Dieu est souverain, pas l'homme. Si ou dans quelle mesure l'homme a peut-être joué un rôle dans ce qui s'est passé est une chose que nous ne pouvons savoir, car elle demeure cachée dans le gouffre infernal du cœur de l'homme qui fait tout en son pouvoir pour la dissimulée. Ce que nous pouvons savoir et ce que nous devons proclamer est qu'il ne peut rien faire en dehors de la permission souveraine de Dieu. En fin de compte l'homme n'est pas souverain. Seul Dieu l'est.

  3. Les grandes catastrophes naturelles ou surnaturelles ne nous disent rien du péché relatif de ceux qui en sont victimes. S'il vous plaît, n'en concluez pas que les habitants de Moore en Oklahoma sont plus pécheurs qu'une autre ville qui n'aurait pas encore connu de pareilles dévastations. S'il vous plaît, n'en concluez pas que nous sommes plus justes parce que Dieu nous a épargnés jusque-là de tels évènements. La Bible ne nous laisse la possibilité d'arriver à aucune de ces conclusions. Ce que la Bible dit est que si nous continuons à vivre et à prospérer, ce n'est pas que nous le méritions mais seulement grâce à la miséricorde et à la patience de Dieu. La vie est un prêt de Dieu. Il ne nous doit pas l'existence et ce qu'il nous a donné dans sa miséricorde, il peut le reprendre à tout moment et de la manière qu'il le voudra.

  4. De tels évènements devraient nous rappeler qu'aucun endroit sur terre n'est à l'abri et que nous allons tous mourir un jour (à moins que Jésus ne revienne avant). Que ce soit par une mort naturelle et douce à l'âge de 90 ans ou par une attaque cardiaque à 50 ans ou dans un accident de voiture à 15 ans ou dans une longue bataille avec le cancer à n'importe quel âge, nous allons tous mourir. Nous ne sommes pas immortels (les cimetières en sont des témoins). À la fin, la seule place à l'abri est dans les bras de notre Père céleste, desquels aucune tornade ou aucun tsunami ou cancer ou accident de voiture ne pourra nous arracher.

  5. Nous ne devrions pas, au vu de tels évènements, en conclure que la seconde venue de Christ et que la fin des temps sont proches comme nous ne devrions pas en conclure que la seconde venue de Christ et que la fin des temps ne sont pas proches. Ce que nous devrions faire est nous humilier devant le Seigneur et préparer nos cœurs pour le jour de son retour, à quelque moment que ce soit, que ce soit durant notre vie ou dans quelques siècles.

  6. Nous devons apprendre à pleurer avec ceux qui pleurent. Nous devons prier pour eux, les servir, les aider, leur donner et faire tout ça de toutes nos forces pour alléger leur souffrance (même si cette souffrance est causée par Dieu). Nous n'avons pas à être d'accord avec eux sur le plan religieux ou politique pour les combler de l'amour de Christ. Jésus nous appelle à montrer de la miséricorde à ceux qui souffrent, même s'ils ne le méritent pas. Le fait est, qu'aucun d'entre nous ne le mérite. C'est pour ça que la Bible appelle ça la miséricorde: c'est une bonté non méritée. Rappelez-vous Luc 6:27 quand Jésus dit: «Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent».

  7. Priez que Dieu utilise de tels évènements pour ouvrir les cœurs et les yeux d'une ville ou d'un pays plongé dans l'incrédulité et l'idolâtrie (et je n'ai pas seulement en tête l'Oklahoma, mais l'Amérique en entier), qu'ils voient l'Évangile du Seigneur Jésus-Christ et qu'ils se tournent vers lui dans la foi, de peur que quelque chose d'infiniment pire leur arrive: la condamnation éternelle. Une souffrance éternelle.

Le lien le plus frappant entre la puissance des tempêtes dans cette création et leur Créateur se produisit probablement pendant le ministère de Jésus, il y a environ 2 000 ans. Lui et Ses disciples étaient dans une barque au milieu de la mer de Galilée. Alors que les disciples manœuvraient pour rejoindre l'autre rive, Jésus s'assoupit à la poupe, pour un repos bien mérité après avoir enseigné la multitude au bord de la mer.

Alors qu'Il dormait, une puissante tempête se forma et les vagues s'écrasaient contre l'embarcation qui commença à prendre l'eau. Les disciples étaient des marins expérimentés, mais ils commencèrent à prendre peur et à paniquer car la tempête risquait de faire couler leur bateau et de les tuer. Ils réveillèrent leur Maître, qui dormait tout ce temps-là, et Lui demandèrent: «Maître, ne t'inquiètes-tu pas de ce que nous périssons?» (Marc 4:38).

La Bible rapporte ce qui arriva ensuite de façon très simple: «S'étant réveillé, il menaça le vent, et dit à la mer: Silence! tais-toi! Et le vent cessa, et il y eut un grand calme» (Marc 4:39). En trois mots, Jésus-Christ donna un ordre à la création — et la création Lui obéit! Les disciples «se dirent les uns aux autres: Quel est donc celui-ci, à qui obéissent même le vent et la mer?» (Marc 4:41).

Les tempêtes sont à la fois impressionnantes et intimidantes à vivre. Elles peuvent nous inspirer par leur envergure et leur puissance, mais elles peuvent aussi nous forcer à fuir la dévastation qu'elles peuvent causer. Les tempêtes — ouragans, tornades, cyclones, orages — nous rappellent que nous ne vivons pas dans un monde que nous avons créé. Nous nous sentons très humbles devant leur puissance. Mais les tempêtes elles-mêmes sont très humbles devant leur propre Créateur et elles se soumettent à Sa volonté. Nous devrions en faire de même.

Vous trouvez-vous en ce moment au cœur d'une tornade? Alors lisez attentivement les lignes suivantes: «Le soir venu, la barque était au milieu de la mer, et Jésus était seul à terre. Il vit qu'ils avaient beaucoup de peine à ramer car le vent leur était contraire. À la quatrième veille de la nuit environ, Il alla vers eux en marchant sur la mer et s'apprêtait à les dépasser. Quand ils Le virent marcher sur la mer, ils pensèrent que c'était un fantôme, et ils poussèrent des cris... Aussitôt Jésus leur parla et leur dit: Rassurez-vous, c'est Moi, n'ayez pas peur. Puis Il monta auprès d'eux dans la barque, et le vent tomba». Le texte grec original porte une lecture encore beaucoup plus puissante, on y voit que Jésus dit à ses disciples: «Rassurez-vous, JE SUIS; n'ayez point de peur.». Par ces paroles Jésus se déclara Dieu en se disant «JE SUIS» qui est le NOM de la divinité révélé à Moïse (Exode 3:14). Il disait à ses disciples de ne pas avoir peur, de prendre courage et d'avoir confiance en Lui, car Il est le Dieu Créateur de toutes choses et toute la Création lui est soumise (Colossiens 1:15-16):

15
C'est lui qui est l'image de toute la création. 2 Co. 4. 4; Ph. 2. 6; Hé. 1. 3; Ap. 3. 14;

16
Car c'est en lui qu'ont été créées toutes choses dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, soit les trônes, soit les dominations, soit les principautés, soit les puissances. Tout a été créé par lui et pour lui. Ge. 1. 3; Ps. 33. 6; Jn. 1. 3; Ép. 3. 9; Hé. 1. 2;

17
Il est avant toutes choses lui.

Voici quatre leçons que nous pouvons tirer de ces textes:

  1. C'est souvent lorsque nous nous sentons le plus loin de Dieu qu'Il nous enseigne les leçons les plus importantes. Un nommé Dave Dravecky a dit:

    «Avec le recul des années j'ai découvert que le désert spirituel faisait partie des paysages que notre foi nous pousse à traverser. Il est tout aussi nécessaire pour notre affermissement que les sommets sur lesquels pourtant nous jouissons de la présence de Dieu au point d'en être submergé. Par contre, en traversant le désert, c'est Son absence qui nous écrase, mais ces deux situations extrêmes devraient nous forcer à tomber à genoux devant Lui, la première parce que nous sommes bouleversés par l'infinie grandeur de Sa présence et la deuxième par ce que nous sommes réduits à l'impuissance sans Lui.»

  2. Dieu n'a pas l'habitude de se manifester à l'avance! Au contraire Il apparaît d'habitude au moment crucial, lorsque la tornade atteint son paroxysme et que nous nous sentons au bout du rouleau. Mais Il n'est jamais en retard non plus!

  3. Dieu nous fait traverser orage après orage, révélant un peu plus de Sa personnalité à chaque étape. Sinon nous risquerions de ne jamais découvrir la profondeur de Sa personne et de ne pas comprendre les subtilités de Ses desseins.

  4. La présence de Dieu («Christ en nous l'espérance de la gloire» — Colossiens 1:27) devrait nous suffire à traverser n'importe quelle crise. Dès qu'Il apparaît et nous dit: «JE SUIS, n'ayez pas peur!», toute crainte au fond de notre cœur devrait disparaître et nous devrions ressentir Sa paix nous envahir!

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Marque de commerce © 1999-2018 GoDieu.com - Tous droits réservés