Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
228 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1531Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

Le fléau des sectes dites chrétiennes-1


juin 4, 2017 par GoDieu

 

Les dangers subtils d'un christianisme sectaire

Définir ce qu'est une secte chrétienne et préciser son attitude de duplicités, semble être, de prime abord, une opération sans grande difficulté. Il s'agit avant tout d'un travail descriptif. Pourtant, cela présente un problème majeur. Il n'y a pas de différence de nature entre une secte chrétienne et une religion chrétienne puisque les deux sont identiques, mais une différence de degré ou de notoriété. La signification première qui est généralement attribué au mot «secte» dans le monde séculier, est un dérivé de l'étymologie du mot latin (sequi: suivre ou secare: couper). Or il importe de savoir que ce sens du mot est philosophique et donc mondain et charnel, il ne représente aucunement le sens biblique réel du terme Grec d'où il provient. Il définit la secte de façon neutre et descriptive comme une émanation dissidente et minoritaire d'une religion reconnue comme un groupe de personnes qui suivent l'enseignement d'un maître à penser. Il est aussi évident que dans le sens d'une secte dite chrétienne comme chez les baptistes (la reine des sectes), les réformés, les luthériens, les méthodistes, les catholiques, les darbystes, les messianiques, les adventistes, les pentecôtistes et les charismatiques, que ce «maître à penser» est généralement un pasteur ou un dirigeant spirituel quelconque qui a la charge d'instruire ou endoctriner des gens crédules dans les voies de sa secte ou dénomination particulière. Et puisque les sectes chrétiennes sont officiellement reconnues comme des religions admissibles et tolérées par le gouvernement d'une nation démoncratique, elles sont rarement condamnées et exposées pour ce qu'elles sont, et les gens demeurent ignorants des dangers qu'elles représentent. Ce qu'elles désirent est le monopole des consciences et de la foi dite chrétienne par la manipulation et l'imposition de principes subtiles à l'apparence biblique, donnant la fausse impression que les gens sont libre de croire et de choisir leur destin lorsqu'ils sont assujettis astucieusement à leur endoctrinement sectaire. Étant inculqués des notions d'une fausse espérance et d'une fausse assurance, les victimes tombent aisément dans le piège. Du temps qu'elles observent les lois d'un pays, ne sont pas ouvertement un danger pour la société, et que leurs adeptes payent les impôts, elles sont libres d'enseigner toutes sortes de théories insidieuses et de fausses doctrines captieuses comme bon leur semble. Il n'y a pas de «police doctrinale» dans une nation pour jeter en prison tous ces ennemis du peuple commun qui séduisent les gens avec des principes sinueux qui les mènent à la perdition éternelle. Au niveau de la société cela est peut-être une bonne chose, car on manquerait de place dans les prisons pour tous les enfermer tellement ces chrétiens imposteurs et délétères sont nombreux.

Pour la «Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires» (Miviludes), une secte est considérée comme un «dévoiement de la liberté de pensée, d'opinion ou de religion» qui se caractérise par «la mise en œuvre, par un groupe organisé ou par un individu isolé, de pressions ou de techniques ayant pour but de créer, de maintenir ou d'exploiter chez une personne un état de sujétion psychologique ou physique, la privant d'une partie de son libre arbitre». Paradoxalement c'est aussi la position maintenue par la majorité des sectes dites chrétiennes, preuve de la confusion qui existe dans le christianisme contrefait moderne face à la vérité. Il importe de remarquer que cette association séculière antisectes, très reconnue en Europe, analyse le phénomène des sectes sur la base philosophique et hypothétique du «libre-arbitre». Notion qui n'a aucun soutient dans les Saintes-Écritures à moins de l'interpoler avec des conjectures sophistiquées qui font dire à la Bible ce qu'elle ne dit pas, ce qui est généralement le cas parmi les sectes chrétiennes, notamment chez les évangéliques du christianisme contrefait moderne. Notons que tous les groupes ou associations qui combattent contre les sectes comme Vigi-sectes, Préven-sectes, Info-Sectes, sont composés eux-mêmes de personnes qui proviennent de différentes sectes dites chrétiennes. En d'autres mots, ces groupes sont eux-mêmes des sectes et sont loin d'être en mesure de déceler ce qu'est réellement une secte selon les Écritures. Satan ne peut chasser Satan, ou comme dit le Seigneur Jésus: «Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même; comment donc son royaume subsistera-t-il?» (Matthieu 12:26). Tout nous indique, sans l'ombre d'aucun doute, que les associations antisectes sont elles-mêmes des groupes sectaires qui se réclament l'autorité de Christ pour aveugler les gens crédules, indolents et superstitieux qui s'imaginent être des chrétiens. Un in-secte méprisable, un impulsif et agitateur de Vigi-Sectes Aquitaine, un nommé Patrice Garriga, avide de puissance et d'honneurs, s'imagine être un défenseur de la vérité, mais de sa vérité, lorsqu'il est plutôt un serpent venimeux qui aime rapporter les ragots de tous les évangéliques insensés qui ont une dent contre quelqu'un. Il se donne ainsi à cœur de joie de salir leur réputation dans le but de les discréditer afin de s'élever comme le champion des tarés. Cet énergumène sert d'exemple à tous les invétérés qui suivent dans ses pas, et dans ce domaine ils sont légion dans le christianisme contrefait moderne. Vous n'avez qu'à vous rendre sur les Blogues et Forums supposément chrétiens pour en être convaincu. Dans ces endroits malsains, le fiel est servie à grand plat sous l'impulsion d'un esprit maléfique qu'ils nomment le Saint-Esprit. Le pire est qu'ils cherchent constamment à justifier leur conduite méprisable en citant des passages de la Bible. Si cela ne vous fait pas frémir dans tout votre être, posez-vous la question si vous êtes réellement chrétien, car une telle conduite déplorable est une vraie abomination aux yeux de Dieu.

Dû à la pédanterie des ministres, le culte de la personnalité domine dans ces milieux de principes tortueux et d'extravagances doctrinales où l'hypocrisie, la prétention et l'apparence sont des caractéristiques prédominantes. Plus que souvent le fondateur prend la place du Christ. Ses interprétations particulières en arrivent à supplanter les Écritures, seul lui est à même de les expliquer avec justesse. Après tout n'est-il pas qualifié académiquement ou n'a-t-il pas été choisi et reconnu par sa dénomination pour exercer un tel ministère, ne détient-il pas une licence de pasteur ou de théologien, n'a-t-il pas le droit de se réclamer l'autorité et le respect de sa position? Qu'en est-il du fait que dans ces milieux toute révélation de conduite scandaleuse est accueillie par le déni, la dénonciation de complot et de persécution? Même que la diffamation, la manipulation, et l'intimidation s'y trouvent à tous les niveaux afin de protéger la secte contre ses opposants. La crainte d'être exposé pèse lourdement sur la conscience de ces psychopathes démentiels. Plusieurs, surtout parmi les baptistes, ont eu recours à la violence physique contre des enfants, à des escroqueries financières, et même à des tentatives de meurtre contre leurs détracteurs. Un pasteur baptiste du Québec nommé Jacques Alexanian, un des fondateurs de la secte SEMBEQ, surnommé aussi le pape baptiste à cause de sa pédanterie et de ses manipulations, tenait des réunions clos avec ses assistants et prièrent pour la mort d'un de leurs membres qui s'opposait à ses manigances. Un autre pasteur baptiste du Québec, un nommé Mario Monette, surnommé le porc provocateur de la porcherie baptiste, retient la vérité captive en pratiquant la censure de la Parole de Dieu. Il fut accusé d'escroquerie et d'abus de pouvoir par des anciens membres de son église qui rapportèrent le fait aux autorités. Des pasteurs pentecôtistes ont sombré dans l'adultère et d'autres dans l'échangisme. Des dirigeants d'une secte charismatiques de la troisième vague du groupe de Michelle d'Astier, surnommés avec raison «la sorcière de la Vigerie», chassent des démons imaginaires de nourrissons et de jeunes enfants, violant leur conscience fragile. Un pasteur messianique adultère nommé Christian Becquet, surnommé le nègre blanc, un démon sortit directement du gouffre infernal, mentalement détraqué, malicieux et malveillant, sème des calomnies atroces contre ses adversaires pour se réclamer la dignité de son ministère aux yeux de tarés et de débiles de son genre. Cet énergumène s'imagine même dans les délires de son esprit détraqué être le pasteur de millions de personnes. Voilà un ennemi de la croix pédant et orgueilleux qui est assoiffé de gloire personnelle et ne s'arrêtera devant rien pour l'obtenir. Ce ne sont que des exemples parmi tant d'autres. Le fléau des dérives sectaires supposément chrétiennes ne connaît aucune borne, il dépasse de loin les aberrations du monde séculier qui ne prétend pas être autrement que ce qu'il est.

Il est difficile d'expliquer toutes les raisons pour lesquelles un système d'emprise s'est mis en place dans les sectes dites chrétiennes. Chose certaine, l'argent et la gloire personnelle en sont des facteurs importants. Cela peut relever dès le début du profil psychologique du ou des responsables. Dans ce christianisme dénaturé, un très grand nombre souffre de névrose et de psychose, les délires de consciences déréglées à cause de sentiments de culpabilités exacerbés font des ravages parmi les gens simples d'esprit. Mais bien souvent aussi, la dérive sectaire se déploie lentement. Au départ, beaucoup sont très sincères, mais la sincérité n'est pas un gage de la vérité. La grande majorité sont sincèrement dans l'erreur, et comme dit un vieux dicton: «Le chemin vers l'enfer est pavé de bonnes intentions». Puis quand arrivent le succès, la renommée, l'afflux des vocations, l'adulation des frères, l'argent, les voyages, l'orgueil de la gloire personnelle les égarent d'avantage dans des voies périlleuses. À cela s'ajoute le fait que les membres crédules, souvent jeunes et facilement influençables, entrent dans la communauté sans expérience ni recul, avec une grande idéalisation de la figure du pasteur ou du dirigeant, et n'ont aucune formation solide dans les Saintes-Écritures, en particulier ce qui concerne la foi et la grâce du salut, principes qui sont déformés subtilement pour convenir à l'idéologie sectaire de la mouvance évangélique. Plus largement, ce type de dérives a pu trouver prise, ces dernières décennies, auprès de chrétiens nominatifs, charnels et superficiels en grande quête spirituelle (cherchant des maîtres spirituels car n'ayant pas l'Esprit de Christ, mais seulement une contrefaçon spirite et mystique). Ce sont des pseudo-chrétiens en attente de réassurance et de repères forts dans une société sécularisée; et, enfin, en recherche de figures d'autorité charismatiques, dans un contexte de crise des institutions, de l'autorité et de la paternité.

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés