Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
94 invités

Partager

share

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1441Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

Le mystère des anges-4


juin 5, 2018 par GoDieu

 


Les anges gardiens dans la tradition

Un ange gardien est une forme d'esprit tutélaire. Il s'agit d'un ange assigné à la protection du salut d'un ou plusieurs individus. Spécifions qu'il ne s'agit pas ici de la grâce du salut en Jésus-Christ, mais de la protection et délivrance du danger qu'une personne peut encourir dans sa vie. Ce concept, dont les origines remontent à l'Antiquité, a été développé au sein de la théologie fiction dite chrétienne principalement à partir de son étude au XIIe siècle par Honoré d'Autun notamment à partir du passage des Évangiles «Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits, car je vous le dis, leurs anges dans les cieux voient continuellement la face de mon Père qui est dans les cieux.» (Matthieu 18:10). C'est une doctrine officielle de l'Église catholique qui a institué une «fête des saints anges gardiens» le 2 octobre en plus de la «fête des saints archanges», le 29 septembre. La foi envers les anges gardiens peut être tracée depuis l'Antiquité. Le concept des anges protecteurs et leur hiérarchie s'est massivement développé dans le christianisme durant le Ve siècle à la suite de Pseudo-Denys l'Aréopagite. Le développement de la dévotion à l'humanité du Christ et l'effondrement du sens théophanique de l'ange conduisent à l'affaiblissement de la figure angélique dans sa fonction de médiateur et de messager au profit de celle de protecteur, individuel ou collectif, et d'escorte lumineuse de Dieu. Ainsi, le culte des anges gardiens collectifs (patrons de villes, de corps de métiers et de corporations) se développe dans la Couronne d'Aragon à la fin du XIVe siècle, en partie sous l'influence du franciscain Francesc Eiximenis et du dominicain Vincent Ferrier, tandis que le pape Paul V institue la fête des anges gardiens personnels en 1608. Les mystiques chrétiens, généralement des catholiques auxquels s'ajoutent de nos jours certains évangéliques, ont rapporté des interactions et conversations avec leurs anges gardiens, durant de nombreuses années et encore dans notre ère contemporaine qui voit une résurgence d'intérêt ou curiosité malsain dans ce domaine.

Dans les dernières décennies, les anges gardiens ont gagné en popularité. La thématique des anges n'a pourtant rien de nouveau car elle est présente dans le folklore et la littérature, selon les propos d'Alain Pronkin, chercheur au Centre d'Informations sur les Nouvelles Religions (CINR): elle a été développée dans les trois religions abrahamiques que sont le judaïsme, le christianisme et l'islam; de plus, le zoroastrisme a créé sa propre conception des anges. Néanmoins, une mutation notoire s'est produite au cours du XXe siècle dans la culture populaire, où s'est développé un concept d'ange qui se rapproche davantage du courant de pensée du Nouvel-Âge. Des enquêtes récentes montrent cet engouement pour les anges: dans un sondage Gallup de 2004, 78% des Américains ont indiqué croire aux anges; selon R. Lesage, c'est le cas de 75% des Québécois.

Or l'apôtre Paul nous met en garde contre le culte des anges qui ne serait pas en union avec le Christ qui domine toute chose:

«La réalité, c'est le Christ. Ne vous laissez pas frustrer de votre récompense par quelqu'un qui veut vous humilier dans un culte des anges, qui s'évade dans des visions, qui se gonfle d'orgueil pour rien dans sa mentalité purement humaine. Un tel homme n'est pas en union avec la tête (Christ), par laquelle tout le corps, de par Dieu, poursuit sa croissance grâce aux connexions internes et aux articulations qui maintiennent sa cohésion.». (Colossiens 2:17-19).

Néanmoins la notion d'ange gardien, littéralement «messager protecteur», se trouve réellement dans la Bible en Matthieu 18:10 comme nous avons vu plus haut, mais le principe scripturaire qui s'y trouve n'a aucun rapport avec la fiction catholique ni avec les fantasmes du Nouvel-Âge. La base de la saine doctrine sur ce sujet se trouve dans ce que le roi David nous dit dans les Psaumes:

«L'ange de L'ADMIRABLE campe autour de ceux qui le craignent, et il les délivre.» (Psaumes 34:7; Bible de Machaira 2016).

Puisque les anges sont la manifestation des caractéristiques ou esprits de l'Esprit des vivants qui est Christ Lui-même, et que sa Sainte Présence habite uniquement le cœur de ses élus, il en advient que le chrétien authentique est constamment et à tout moment sous la protection de Christ, étant entouré de ses anges qui veillent sur lui. Ce qu'on peut nommer «les anges de la Divine Providence» se rapporte aux élus seuls. Tant qu'à ceux qui ne connaissent pas Christ, qui ne sont pas habités par l'Esprit de sa Sainte Présence, non-chrétiens comme faux chrétiens, la providence de Dieu dans les lois de la nature est le moyen par lequel Il s'occupe des hommes en général (Matthieu 5:45), mais cela n'est pas une garantie de sa protection sur chaque individuel qui compose la race humaine sur laquelle repose la malédiction de Dieu, car pourquoi Dieu protégerait-il ses ennemis lorsqu'ils sont tous voués à la perdition éternelle. Mais Dieu peut intervenir en certains cas pour l'accomplissement de ses dessins et pour la gloire de son nom.

La majorité des gens ignorent ou ne veulent pas admettre qu'au-dessus des êtres humains, il existe une opération systématique de règles spirituels concernant les anges dans la coordination des caractéristiques divins ou mise en harmonie des divers services, des diverses forces, des différents attributs de l'essence divine, en vue d'en renforcer l'efficacité par un perpétuel va et vient de la gloire céleste. Un ange est une émanation divine, un aspect positif des multiples attributs que peut prendre Dieu dans ses manifestations. Tous les niveaux d'existence sont régis par des anges. Il y a des anges pour tout et partout et ces anges régissent (par délégation de l'Admirable Esprit des vivants), tous les événements que nous subissons. De même, à chacun des élus sont affectés les messagers protecteurs, chargés de veiller sur nous. Les anges nous sont donc infiniment supérieurs en conscience et en pouvoir. Il existe plusieurs catégories d'anges: certains veillent sur les plantes, d'autres sur les animaux, d'autres sur les étoiles, d'autres sur les planètes, d'autres encore sur les hommes que Dieu a choisis. Les anges sont de plusieurs sortes: Il y a des anges au niveau de la médecine, de l'instruction, des commerces, des anges qui inspirent les élus qui sont artistes, écrivains, orateurs, bref de tous les métiers sous le soleil auxquels les élus font part.

Les anges désignent des entités sans volonté propre qui représentent, en quelque sorte, les prolongements de Dieu ou du Créateur. Ils font partie de l'agencement de support par rapport à l'agencement progressif, permettant à cette dernière d'accomplir la mission qu'elle a été désignée de réaliser au nom de la Source suprême. En principe, ces entités célestes et lumineux évoquent un esprit délivré de toute matérialité qui sert de messager divin pour remplir des besoins spécifiques de tous genres dans l'ensemble des élus. Ils sont les messagers de la Parole dans son message évolutif que tout doit être élevé dans la Vie céleste et éternelle d'une nouvelle existence, et propagent sa Lumière à tous les niveaux de sa gloire. Cette entité spirituel et céleste, qu'on dit ailée à cause de la lumière dont il est enveloppé qui lui donne l'impression d'avoir des ailes, symbole de célérité dans l'action, agit comme transporteur d'une bénédiction entre Dieu et son peuple d'élus, pour leur rappeler son vouloir, soit ses ordres et ses plans. Ils peuvent agir diversement comme initiateur, directeur, guide, gardien, conservateur, destructeur, protecteur, inspirateur, guérisseur ou harmonisateur, support céleste, ministre divin, exécuteur des lois, conducteurs des astres, afin de favoriser l'évolution spirituelle. Auxiliaires divins dépourvus de liberté, dans un rêve ou un songe, ils portent toujours une bonne nouvelle pour l'âme: ils donnent les signes avertisseurs du sacré, annonçant ou réalisant une intention divine. Ils visent à illuminer les élus en leur conférant les dons divins de perception et de compréhension, pouvant dissiper les brouillards et les ténèbres, opérer une transformation, favoriser la communion avec le domaine divin, intensifier l'union des êtres, assister dans un tournant majeur de la vie, conférer un sentiment de sécurité, mais toujours dans le respect de la souveraineté absolue du Dieu vivant. Ils rappellent l'assistance éternelle du Ciel, suite à son alliance avec la Terre, là où est formulée une demande ou une prière.

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Marque de commerce © 1999-2018 GoDieu.com - Tous droits réservés