Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
298 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1531Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Le poison subtil de la tolérance-2


janvier 31, 2018 par GoDieu

 

L'ouverture de la tolérance moderne

La tolérance est considérée aujourd'hui comme une preuve d'ouverture et d'intelligence dans le monde occidental. Nous l'appellerons «tolérance moderne». Elle se veut une vertu principale, absolue et universelle qui touche tous les rangs d'une société de valeurs contemporaines. La tolérance moderne insiste sur le fait que toute personne doit être acceptée, respectée et approuvée quant à ses croyances, ses valeurs et ses actes:

«Ce que je fais représente ce que je suis.»

Quelqu'un a dit:

«Tout citoyen vertueux est celui qui peut tolérer toute chose, sauf l'intolérance».

La tolérance moderne implique le rejet de tout dogmatisme ou absolutisme. La notion de vérité absolue est inacceptable. Chaque culture spécifique a sa vérité propre dans les domaines scientifique, éducatif ou religieux. La vérité serait donc relative aux opinions de chaque individuel, pour qui la vérité doit être ce qu'il veut qu'elle soit.

  1. La mort de la vérité

    La tolérance moderne propose une conception nouvelle de la vérité: point de vérité absolue, toute vérité est relative et subjective; bon et mauvais ne représentent pas les mêmes concepts pour chacun, ils peuvent différer d'une culture à l'autre. Ainsi, on entend souvent:

    «Personne n'a le droit de me dire ce qui est bon ou mauvais.»;

    «Je ne peux te dire ce qui est bon ou mauvais; tu dois décider pour toi-même.»;

    «Ce n'est pas juste d'imposer ta morale à un autre.»;

    «J'ai le droit de faire ce que je veux tant que je ne fais de mal à personne.»;

    «Tu dois faire ce que tu penses être juste.»;

    «Ce sont des valeurs que tes parents t'ont enseignées, mes parents m'ont enseigné des choses différentes.»

  2. La disparition de la vertu

    Courage, honneur, rectitude? Révérence, respect, politesse? Humilité, générosité, compassion? De tels concepts sont sans signification dans une culture dominée par la tolérance moderne. Qui peut dire que la politesse est plus correcte que l'insolence, ou le courage plus recommandable que la lâcheté, ou la vérité meilleure que le mensonge? Il est interdit d'en faire la différence.

La tolérance moderne en contradiction avec le message biblique

Le chrétien réel est mal à l'aise face aux implications de la tolérance moderne. Il se reconnaît dans ce qui est respect de l'autre, mais ne peut adhérer à ces nouvelles conceptions de la vérité et de la vertu. Dans les Écritures, Dieu révèle à l'humanité qu'il existe des vérités absolues pour tout homme, dans tous les temps et sur toute la terre (Exode 20:13-14). Ce sont des préceptes inscrits dans le cœur de l'homme depuis le début des temps. Ainsi, voler et mentir sont mauvais pour tous les peuples (Lévitique 19:11), mais la bonté, la compassion (Éphésiens 4:32) et l'humilité (Philippiens 2:1-11) sont bonnes pour tous les peuples.

Quatre piliers fondamentaux du christianisme sont considérés comme inacceptables par la «tolérance moderne»:

  1. La vérité biblique

    Ce que la Bible revendique quant à la vérité et ce qu'elle commande sont considérés comme trop étroits au regard de la définition de la tolérance moderne. Le chrétien croit au «Dieu de Vérité» (Ésaïe 65:16) et au «livre de la vérité» (Daniel 10:21). Il est donc en porte-à-faux avec ceux qui proclament la tolérance moderne et qui considèrent toute croyance en une vérité absolue comme mauvaise.

  2. Jésus-Christ et la croix

    Ce que le Seigneur Jésus-Christ revendiquait pour lui-même et le message de la croix constituent un outrage selon le «dogme» de la tolérance moderne. Jésus dit:

    «Moi je suis le chemin et la vérité et la vie; nul ne vient au Père que par moi.» (Jean 14:6).

    La tolérance moderne considère une telle prétention comme intolérable et exclusive!

  3. Le péché

    Jésus disait à ses disciples:

    «Le monde me hait parce que moi je rends témoignage de lui que ses œuvres sont mauvaises.» (Jean 7:7).

    Depuis rien n'a changé! Aujourd'hui, l'affirmation que «tous ont péché» (Romains 3:23) et que tous ont besoin d'un Sauveur est intolérable: la tolérance moderne considère que le péché est un concept culturel, et ne peut pas être appliqué à tout le monde. Ainsi, une institution religieuse qui qualifie une conduite homosexuelle «d'iniquité et de péché» est considérée comme une organisation discriminatoire puisque cela implique le refus de certaines croyances, conduites ou styles de vie. La tolérance moderne invite même à des représailles.

  4. La mission de l'Église

    L'Église elle-même, quoiqu'elle n'est qu'une contrefaçon en ce monde, représente aussi un défi intolérable dans l'optique de la tolérance d'aujourd'hui. Le Seigneur Jésus a dit à ses disciples:

    «Allez donc, et faites des disciples de toutes les nations, les baptisant au nom du Père comme Fils en tant que Saint-Esprit.» (Matthieu 28:19).

    Cet ordre représente une mission intolérable, ressentie comme un effort fanatique pour imposer son point de vue et dominer les autres cultures.

La conception biblique de la tolérance

La Bible donne un enseignement sur ce qui semble être de la tolérance, mais qui est plutôt de la prévoyance. Voici quelques-unes de ses suggestions, mais vous remarquerez toutefois que ses directives sont données uniquement à des chrétiens qui vivent dans différentes communautés de l'époque. Il ne s'agit pas de tolérance dans le sens moderne mais de la sagesse de Dieu dans ses rapports avec ses disciples:

«S'il est possible, autant que cela dépend de vous, vivez en paix avec tous les hommes.» (Romains 12:18);

«C'est pourquoi recevez-vous les uns les autres, comme aussi le Christ vous a reçus, à la gloire de Dieu.» (Romains 15:7);

«[...] avec toute humilité et douceur, avec longanimité, vous supportant l'un l'autre dans l'amour.» (Éphésiens 4:2);

«Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant les uns aux autres comme Dieu aussi, en Christ vous a pardonné.» (Éphésiens 4:32);

«Vous supportant l'un l'autre et vous pardonnant les uns aux autres [...] comme aussi le Christ vous a pardonné.» (Colossiens 3:13);

«Ainsi donc, comme nous en avons l'occasion, faisons du bien à tous, mais surtout à ceux de la maison de la foi.» (Galatiens 6:10).

La tolérance moderne: une perte de conviction

Si je considère sérieusement que les croyances et les façons de vivre de tout le monde sont aussi crédibles que les miennes, même lorsqu'elles se contredisent, je ne suis plus vraiment convaincu de mes propres croyances. Je dois admettre pouvoir me tromper aussi bien que mon voisin. S'il n'y a pas de vérité plus vraie qu'une autre, aucune vérité ne mérite d'être défendue. Et s'il n'y a pas de vérité qui mérite d'être défendue, il n'y a plus de place pour la conviction. Mais comme chrétiens authentiques, nous affirmons l'existence du Dieu Créateur, au-dessus de toutes choses dans sa création comme Souverain absolu. De Jésus-Christ qui a dit: «Moi, je suis le chemin, et la vérité, et la vie.». C'est la seule référence, la vérité absolue. Dès le début, Ève savait très bien que Dieu avait décidé ce qui est vrai (bon, véritable) et ce qui est faux (mal, mauvais). Il avait dit:

«Tu mangeras librement de tout arbre du jardin; mais de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n'en mangeras pas; car, le jour où tu en mangeras, tu mourras certainement.» (Genèse 2:16-17).

Elle n'a pas accepté que Dieu détermine lui-même ce qui est bien et ce qui est mal et le lui impose. Elle le décidera elle-même en acceptant la tentation du diable, de l'esprit de sa nature humaine charnelle qui désirait son indépendance de Dieu et de la vérité pour plaire à ses caprices.

La Bible nous enseigne très clairement que toutes les valeurs, croyances et façons de vivre ne sont pas égales! Elle nous dit aussi que le Dieu de la Bible est le vrai Dieu (Jérémie 10:10), que toutes ses paroles sont vraies (Psaumes 119:160), et que si quelque chose n'est pas bon devant Dieu, c'est tout simplement mauvais (Deutéronome 6:18). Ce n'est pas une vue de la culture hébraïque ou de la culture chrétienne ou occidentale, c'est la vérité, car Dieu règne sur toutes les cultures.

Il nous incombe de veiller afin de ne pas être trompés nous-mêmes: la conception de la tolérance moderne s'infiltre aussi chez les enfants de Dieu, dans une certaine mesure. Souvent lors d'une étude biblique nous entendons:

«C'est ton opinion, mais moi j'ai aussi une opinion.»

Nous ne sommes pas prêts à nous soumettre à l'autorité de la Parole, parce que nous n'aimons pas toujours ses affirmations. Nous enfermons volontiers certains enseignements de l'apôtre Paul au musée en prétextant que certaines directives pouvaient s'appliquer dans la culture de son époque, mais ne sont plus valables pour nous aujourd'hui. Que le Seigneur nous garde de saper de telle manière le fondement éternel sur lequel il nous a établis (1 Corinthiens 3:11). Mais nous avons aussi rappelé que la Bible est tout à fait en accord avec une certaine forme de tolérance mais non dans le sens moderne. Gardons à l'esprit que la tolérance «biblique» est le résultat manifeste du fruit de l'Esprit dans nos relations avec les autres. Elle implique amour (résignation), foi (assurance), et espérance (aspiration) envers ceux qui nous déplaisent ou nous contestent d'entre les frères d'une même foi, d'une même croyance. Néanmoins comprenons que contester n'est pas agresser ou porter atteinte au caractère d'une personne, comme nous voyons parmi les sectes évangéliques dans lesquelles la médisance est le sport favori. La tolérance biblique ou prévoyance requiert inévitablement la compréhension, la compassion, et la patience ou endurance, et surtout le discernement qui est en grand manque de nos jours parmi ceux qui se disent chrétiens. Que le Seigneur Jésus nous donne du discernement et de la sagesse en tout temps pour vivre cette forme-là de tolérance!


Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés