Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
280 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1531Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Le poison subtil de la tolérance-7


janvier 31, 2018 par GoDieu

 

La résistance courageuse contre la tolérance

La Bible nous dit: «Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous.» (Jacques 4:7), mais selon les adeptes de la tolérance c'est complètement le contraire, il ne faudrait pas résistez au Diable mais le tolérer, le respecter, l'aimer, et lui accorder en partie égale tous les droits dont jouissent les citoyens sous une démoncratie: liberté de conscience, d'expression, et de religion, et le libre-choix de ses convictions, et toutes les adulations qui lui reviennent. Qui ne peut voir l'absurdité dans tout cela. Dans la tolérance tous sont égaux, Dieu, Diable, démons, hommes, il n'y a pas d'antagonistes ni de résistance possible. On se retrouve dans le collectif fictif des Borgs à la Strar Treck qui nous disent: «Vous serez tous assimilés, toute résistance est futile.». N'est-ce pas exactement cela qui se produit de nos jours avec le concept de la tolérance moderne qui est imposé à tous? Il est interdit de résister à la tolérance sans subir des sanctions juridiques et pénales, car l'intolérance envers la tolérance n'est pas tolérée. Le Diable a donc libre cours parmi les hommes pour agir impunément, en d'autres mots «Satan a été relâché de sa prison» pour un court temps (Apocalypse 20:3,7-8). La tolérance est la clé utilisée pour ouvrir le puits de l'abîme et déchaîner la malédiction sur le monde entier. Il s'agit d'un déroulement avant-gardiste de récrimination en vue du jugement dernier qui suivra immédiatement après le grand dénouement pour la condamnation des injustes, c'est-à-dire de toute la race humaine, sauf les élus qui ont déjà obtenu la victoire sur l'ennemi: «Ils l'ont vaincu par le sang de l'Agneau, et par la Parole à laquelle ils ont rendu témoignage, et ils n'ont point préféré leur vie à la mort.» (Apocalypse 12:11). Voilà le secret de la résistance et de la victoire contre la tolérance pour ceux qui ont été choisis en Christ depuis avant la fondation du monde. Le témoignage de la vérité est interdit dans un monde où règne la tolérance, mais cela n'arrêtera pas les chrétiens authentiques de la proclamer par tous les moyens possibles. Mais les tièdes et les lâches se récuseront, ils refuseront en se déclarant incompétent sur le sujet plutôt que d'assumer leur responsabilité, et c'est exactement ce que nous voyons de nos jours au sein du christianisme contrefait moderne.

Nous vivons dans un monde où l'on parle de plus en plus de tolérance sans trop bien savoir jusqu'où elle peut conduire ceux et celles qui veulent marcher sur sa route. En tant que chrétiens, rachetés par le précieux sang de Christ d'après le décret d'élection, qu'en est-il de la tolérance par rapport à la Parole de Dieu? Comment comprend-il la tolérance? Si nous nous arrêtons à ce mot et à ce que la Bible en dit, nous allons être déçus car il n'est pas employé dans la majorité des bibles de langue française!

L'intolérance de Dieu, qui doit aussi être celle du chrétien, est un garde-fou pour notre sécurité! Gardez la précieusement, ne laissez jamais personne vous l'enlever, soit par la ruse ou par la force, combattez pour jusqu'à votre dernier souffle. Si Dieu ne parle pas de tolérance dans le sens moderne du terme, par contre les Écritures emploient un autre mot qui est beaucoup plus précis: SUPPORTER dont le sens qui provient de la prévoyance est quand même assez différent. Tolérer et supporter sont deux choses complètement différentes, il faut faire attention pour ne jamais mélanger ces deux termes. On peut supporter une personne faible dans la foi, mais cela ne signifie aucunement que nous la tolérons dans le sens moderne du terme qui démontre de l'indifférence envers autrui du temps qu'elle n'est pas intolérante envers son indifférence, car à ce moment la tolérance devient de l'intolérance cruelle et sadique sans aucune pitié ni compassion. La prévoyance de Dieu dans son support pour les siens dépasse de loin la tolérance indifférente du monde, et cette prévoyance demeure dans le cœur de tous ses élus par la Saint Présence de Christ en eux.

Le Seigneur nous supporte de la même façon que nous pouvons supporter nos enfants lorsqu'ils sont désagréables. Par contre il ne saurait supporter que nous vivions dans le péché comme nous ne pourrions supporter que nos enfants vivent continuellement dans le désordre. Ainsi nous sommes à même de devenir intransigeants dans certaines situations..., cela pour le bien de nos enfants!

En considérant le premier commandement que l'Admirable a donné à son peuple «Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.» (Exode 20:3), nous sommes à même de constater que, dans le domaine de la foi, Dieu n'accepte pas que le cœur de l'homme se tourne vers d'autres divinités, comme les idoles de la tolérance et du libre-choix qui ont été érigées comme des dieux dans notre monde corrompu. Étant le seul Dieu, c'est pour notre bien qu'il ne supporte pas que ceux de son peuple, ceux qu'il a délivrés de l'esclavage du péché, se mettent sous la coupe de ces démons d'une société dépravée. Sachons que si ces derniers peuvent manifester quelques pouvoirs, c'est parce qu'ils se font par la puissance de la nature humaine déchue dans sa rébellion contre Dieu et la vérité! Il nous faut résister courageusement contre les faux dieux de la tolérance et du libre-choix.

Sommes-nous reconnaissants de ce qu'il a fait pour nous rencontrer et se révéler à nous afin que nous ne mettions plus notre confiance dans des choses vaines? Est-ce vraiment exagéré de tenir fermement à notre Dieu, le Seigneur Jésus, sans faire de compromis? N'oublions pas qu'il nous a préparé une place dans son royaume pour l'éternité! Lorsque le Seigneur Jésus déclare: «JE SUIS le Chemin, la Vérité, et la Vie. Nul ne vient au Père que par moi.» (Jean 14:6). Pesons bien chaque mot prononcé par le Seigneur:

— JE SUIS est le nom même de Dieu qui se révéla à Moïse, nous indiquant que JÉSUS est le Dieu Suprême et Tout-Puissant. Dans son incarnation comme Fils, il est le Père Éternel manifesté dans la chair, l'enveloppe visible du Père invisible qui demeure en Lui comme nature divine (Jean 1:1,14).

— le Chemin:

Il est la voie par excellence qui nous est donnée pour parvenir à la gloire éternelle. C'est un chemin exclusif réservé à ceux qui sont appelés à la grâce du salut dans le Royaume éternel du Dieu Vivant. Ce chemin est absolu, intolérant dans ses sentiments ou ses opinions, et donc contraire à la tolérance moderne qui propose plusieurs chemins. Si nous avons bien compris le message, nous avons le droit d'appuyer ce qu'il a dit et d'affirmer haut et fort, qu'il n'y a pas d'autres chemins. Qu'importe si nous sommes catalogués par les pécheurs d'intolérants, voire même de sectaires!

— la Vérité:

Il est la seule Vérité dont l'authenticité est sans question, elle est l'exactitude de son autorité. La vérité n'est pas relative comme le veulent les disciples de la tolérance dans laquelle chaque homme est libre d'exprimer sa propre vérité, il n'y a pas plusieurs vérités mais UNE SEULE. Aussi les opinions que s'en font ceux du christianisme contrefait moderne, particulièrement ceux des sectes dites évangéliques, ne sont pas la vérité mais des jugements ou évaluations personnels que l'on porte sur une question, qui n'implique pas que ce jugement ou évaluation soit obligatoirement juste ou vrai, puisque fondé sur des suppositions ou déductions hypothétiques fictives servant de base à un raisonnement, à une argumentation, à une démonstration. Les opinions sont simplement des conjectures présomptueuses qui font dire à la Bible ce qu'elle ne dit pas explicitement. Elles ne sont que des approximations subtiles de la vérité qu'une personne se réclame pour se donner quelque valeur ou importance aux yeux des crédules et des ignorants.

— la Vie:

Jésus est Lui-même la Vie, non une vie terrestre et charnelle, mais la Vie d'une existence éternelle d'une perfection divine et sublime sans fin. Cette Vie qui est Sa Vie, est notre nouvelle vie que nous avons par sa Sainte Présence qui habite le cœur de ses élus seuls comme prémices de la gloire à venir lorsque nous serons transformés en son image lors de sa dernière apparition en ce monde.

— Nul ne vient au Père que par moi:

Aucun ne peut parvenir à la vérité par ses propres moyens, ses choix ou décisions personnelles, ses efforts ou ses œuvres, sa persistance ou persévérance, ni par son obéissance. On entre en communion avec le Dieu Vivant seulement à travers le Seigneur Jésus, car Il est Lui-même Dieu manifesté dans la chair. Nul ne peut venir de lui-même pour obtenir la vie éternelle, celui qui vient le fait parce qu'il est attiré irrésistiblement, tout comme Lazare fut attiré à sortir de la tombe par la puissance de l'appel du Seigneur Jésus.

Nous devons être constamment sur nos gardes, car le monde religieux donne la main aux païens et politiciens pour élever une tour de Babel œcuménique; une tour qui embrassera aussi les doctrines n'ayant rien à voir avec le christianisme authentique. Comme quoi l'œcuménisme ne saurait se satisfaire d'unir tout le christianisme indépendamment des points de doctrine différents, il lui faut aussi préparer une religion mondiale acceptable pour tous ceux qui n'auront pas aimé la parole de Dieu. Cette religion humaniste est celle de la tolérance et du libre-choix dans laquelle le monde se trouve présentement.

Quand on considère l'instruction qui est donnée à nos enfants dans les établissements scolaires, établissements où on les encourage, petit à petit, à être tolérants et à accepter les autres religions comme étant de même valeur que la foi que nous pratiquons, ne devons-nous pas défendre le trésor que Dieu nous a donné? S'il y a toujours eu conflit entre la vérité et le mensonge, ce n'est pas une raison pour suivre le mouvement et tolérer, comme la majorité, que la foi chrétienne soit mise au rang d'une banale religion qui n'aurait rien de plus que les autres! Le Seigneur, par la bouche de l'apôtre Paul, nous enjoint d'agir différemment que le monde:

«Et ne vous accommodez point au présent siècle, mais soyez transformés par la reconsidération de votre compréhension, afin que vous discerniez que la volonté de L'ESPRIT DES VIVANTS est gracieuse, recevable et pondérée.» (Romains 12:2; Bible de Machaira 2016).

Ces bases sont clairement établies et ne supportent pas les réformes d'hommes religieux et politiciens qui n'obéissent pas à l'Évangile de notre Seigneur Jésus-Christ (1 Thessaloniciens 1:6-9). Les paroles de notre Dieu sont puissantes et personne ne peut influencer le Seigneur pour qu'il en change le sens afin qu'il se mette au diapason d'hommes pécheurs dans leurs rêves d'une société utopique multiculturelle.

Il est temps de le proclamer et de réaffirmer la souveraineté absolue du seul Dieu et Père, le Seigneur Jésus-Christ, que c'est seulement par lui que nous pouvons obtenir le pardon de nos péchés et l'assurance de la vie éternelle, et que tout le reste fait partie des faux dieux qui ont TOUJOURS été condamnés par le Seigneur à toutes les époques. L'intolérance de Dieu devrait nous mettre à l'aise en comprenant qu'en suivant les voies qu'il a tracées depuis l'appel d'Abraham, nous ne nous égarerons jamais sur des routes secondaires pas plus que nous serons noyés dans la masse de ceux qui foncent sur les autoroutes de la perdition!

Le monde nous propose la tolérance, une tolérance qui gomme les différences afin d'établir un règne de paix «sans Dieu», et que vienne enfin le temps où tous les hommes seront frères marchant sous la bannière d'un amour charnel ou sentimental qui n'a aucun rapport avec celui offert par Dieu. Cet amour de prostitution sociale politico-religieuse d'une tolérance universelle est une abomination aux yeux de Dieu. La tolérance que le monde propose conduit immanquablement à faire ami-ami avec le péché et la corruption. Il suffit de se souvenir des «maisons de tolérance» qui autrefois hébergeaient les prostituées et ceux qui avaient commerce avec elles. Depuis cette tolérance est descendue sur les trottoirs où ces «belles de la nuit» ont les papiers officiels pour mener à la perdition, ceux qui s'approchent d'elles dans le but de satisfaire leur passion animale! Depuis, la décadence est allée encore bien plus loin, l'actualité est là pour nous montrer que nos pays n'ont plus rien à envier à Sodome et Gomorrhe, villes qui furent détruites en raison de l'immoralité qui s'y pratiquait.

Sans être tolérant, Dieu a néanmoins manifesté son indulgence et sa bienveillance envers nous qui sommes au bénéfice de la grâce souveraine et qui le sommes toujours, nous pouvons comprendre l'indulgence de Dieu qui ne nous a pas punis selon nos fautes; pensons bien que s'il avait été tolérant, nous serions encore dans notre péché. À notre tour nous pouvons aussi manifester de l'indulgence vis-à-vis des pécheurs, sans pour autant les encourager par notre silence à rester dans l'état où ils se trouvent, et sans négliger que pour l'État tolérant cela est de la propagation intolérable dans une société moderne et donc passible de peines judiciaires.

Sachons être prévoyant et rester fermes dans notre foi malgré les attaques incessantes de l'ennemi qui veut encore et toujours anéantir ceux et celles qui veulent faire la volonté du Seigneur notre Dieu, Jésus-Christ.

La complaisance et les compromis avec la vérité sont les portes ouvertes aux mensonges et aux fausses doctrines, aux hérésies de toutes sortes qui conduisent notre monde et nos dirigeants dans des systèmes de pensée et de décision aberrants qui vont à l'encontre des intérêts de l'être humain et prônent la culture de la mort.

Nous pouvons donc nous associer à ce cris de la dernière grande guerre:

VIVE LA RÉSISTANCE

 

À Christ seul soit la Gloire

 

Source: LeVigilant.com — Jean leDuc


Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés