Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
323 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1579Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Le royaume millénariste spirituel de Jésus-Christ-11


août 26, 2009 par GoDieu

  1. La prophétie du Christ sur le trône de David est accomplie.

    1. Christ est maintenant sur son trône.

      1. Communion avec Christ sur son trône.

        Le royaume du Christ existe maintenant. Jésus dit en Luc 22:29-30: «c'est pourquoi je dispose du royaume en votre faveur, comme mon Père en a disposé en ma faveur, afin que vous mangiez et buviez à ma table dans mon royaume.» Ce manger et ce boire sont la communion que les chrétiens ont maintenant (1 Corinthiens 11:20-34), non une communion littérale qui consiste à prendre un morceau de pain et boire un peu de vin, mais une communion spirituelle dans le partage d'un amour sacrificiel avec Christ et par Christ avec les frères. Nous mangeons et buvons à la table de Christ dans son royaume maintenant. Ce trône existe parce que Jésus a dit en Apocalypse 3:20-21: «Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône.» La terminologie ici est pratiquement la même qu'en Luc 22:29-30. C'est une communion avec les chrétiens que le Christ a maintenant sur son trône à travers son amour sacrificiel par l'Esprit de sa Sainte Présence en nous. Le trône du Christ est le même que celui de son Père parce que Christ règne sur le royaume que lui a assigné son Père.

      2. Le trône du Christ, la régénération.

        Jésus dit en Matthieu 19:28: «Je vous le dis en vérité, quand le Fils de l'homme, au renouvellement de toutes choses, sera assis sur le trône de sa gloire, vous qui m'avez suivi, vous serez de même assis sur douze trônes, et vous jugerez les douze tribus d'Israël.» On remarque ici que les douze apôtres vont occuper les douze trônes qui dénoteront leur autorité pendant cette période de renouvellement de toutes choses. Mais quand cela sera-t-il? Cette période de renouvellement s'étend sur toute l'ère de l'Évangile qui est le Royaume millénaire spirituel de Jésus-Christ. Cette vérité est bien illustrée par Tite 3:4-5: «Mais lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur et son amour pour tous genres d'hommes ont été manifestés, il nous a sauvés, Non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le blanchissage de la régénération, et le renouvellement de la Sainte Présence de Christ.» Ce passage parle sans aucun doute de l'ère de l'Évangile, c'est-à-dire la période de régénération dans laquelle nous sommes blanchie de tous nos péchés. En regardant en arrière, nous voyons en Matthieu 19:28 que Jésus s'assiéra sur son trône pendant la régénération, ce qui signifie qu'il est maintenant sur son trône.

    2. La prophétie de la naissance de Jésus d'une vierge est accomplie.

      Les prophéties concernant celui qui devait s'asseoir sur le trône de David étaient tellement sévères quant à ses qualités, que seulement un miracle pouvait permettre leur accomplissement. Celui qui s'assiéra sur le trône de David doit être de la tribu de Juda. Il doit descendre en droite ligne de David car Dieu en a fait le serment: «J'élèverai ta postérité après toi, celui qui sera sorti de tes entrailles» (2 Samuel 7:11-16). Mais ce qu'il y a de plus surprenant c'est que l'on prophétise qu'une vierge lui donnera le jour. Avec une naissance aussi extraordinaire, personne ne peut réclamer sa royauté. Il est vrai que Salomon était un roi de la tribu de Juda, et un descendant selon la chair de David, mais Jésus était plus encore. Il était le fils de l'homme et le Fils de Dieu par une naissance divine, ce qui fait sa royauté beaucoup plus glorieuse que la gloire terrestre de Salomon.

      1. Prophétie de la naissance d'une vierge.

        Ésaïe prophétise cette naissance en Ésaïe 7:14: «C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe: Voici, une vierge sera enceinte; elle enfantera un Fils, et lui donnera le nom d'EMMANUEL.» Emmanuel veut dire «Dieu avec nous». Comme le nom l'indique, il signifie l'assurance et la joie de la délivrance. Cette prophétie parle d'un monde qui dépasse nos horizons et d'une histoire qui dépasse nos perspectives en durée. Ésaïe donne un signe en renouvelant la promesse de la délivrance et en la reliant à la naissance de Jésus. L'Esprit Éternel qui s'était révélé à Moïse est né sur la terre, il prit une forme visible dans le sein d'une vierge et devint chair et os; mais il est né du ciel et non dans le ciel, il était céleste et divin. Jésus était l'enveloppe visible du Dieu invisible, le Père Éternel manifesté dans la chair comme Fils unique. C'était la déité habillée de chair. Il était un bébé, mais Roi; un enfant, mais Dieu. Cette prophétie de «Dieu avec nous» contenait l'annonce d'un Dieu-homme tout à la fois.

      2. L'accomplissement de la naissance d'une vierge: Christ sur le trône de David.

        Paul dit que «lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d'une femme, né sous la loi» (Galates 4:4), non que le Fils parti du ciel pour venir sur la terre car le Fils est Dieu manifesté dans la chair, mais que le Fils fut délégué pour accomplir un ministère spécifique. Dieu n'a jamais dévié de sa promesse pendant les sept siècles qui se sont écoulés avant son accomplissement. Quand les temps furent accomplis, l'ange Gabriel a fait une promesse révélée en Luc 1:26-35: «Or, au sixième mois, Dieu envoya l'ange Gabriel dans une ville de Galilée, appelée Nazareth. Et à une vierge fiancée à un homme nommé Joseph, de la maison de David; et cette vierge s'appelait Marie. Et l'ange étant entré auprès d'elle, lui dit: Je te salue, toi qui as été grandement favorisée; le Seigneur est avec toi; tu es bénie entre les femmes. Et ayant vu l'ange, elle fut troublée de son discours, et elle pensait en elle-même ce que pouvait être cette salutation. Alors l'ange lui dit: Marie, ne crains point, car tu as été favorisée devant Dieu. Et tu concevras et tu enfanteras un fils, et tu appelleras son nom JÉSUS. Il sera grand, et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père. Il régnera éternellement sur la maison de Jacob, et il n'y aura point de fin à son règne. Alors Marie dit à l'ange: Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme? Et l'ange lui répondit: La Sainte Présence viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre; c'est pourquoi aussi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé le Fils de Dieu.» Souvenez-vous que la promesse de l'ange Gabriel conserve le thème des prophéties messianiques. Par les mots employés, il est évident que l'ange annonce que Jésus naîtra afin d'accomplir ce que les prophètes ont dit de lui. La naissance de Jésus d'une vierge est l'accomplissement d'Ésaïe 7:14. Ceci est de nouveau révélé en Matthieu 1:22-23: «Tout cela arriva afin que s'accomplit ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète: Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.» Le témoignage de l'ange dit que Jésus est de la maison de David et qu'il héritera du trône de son père David. Cela concorde avec 2 Samuel 7:11-16 où le prophète Nathan annonce qu'à travers la descendance de David, naîtra le Fils de Dieu selon la promesse et qu'il occupera le trône de David. Les mots employés par l'ange Gabriel pour annoncer la nature éternelle de ce royaume sont les mêmes que ceux employés par Ésaïe: «pour donner une prospérité sans fin au trône de David et à son royaume...» (Ésaïe 9:7).

    3. La prophétie accomplie le jour de la Pentecôte.

      Le second chapitre des Actes contient le récit de l'accomplissement des prophéties et de la vérité de l'Évangile. Dans ce chapitre, l'apôtre Pierre construit son sermon sur le fait que toutes les promesses que Dieu avait faites à son serviteur David concernant celui qu'il devait élever au trône de David, ont été accomplies en Jésus-Christ (Actes 2:22-36).

      1. Jésus crucifié et ressuscité des morts.

        La crucifixion et la résurrection du Christ servaient de thème au discours de Pierre le jour de la Pentecôte. La puissance de ce sermon résidait dans le fait que la crucifixion n'avait pas un but vague et incertain, ne laissant aucune place au hasard ou à la fluctuation de la volonté humaine. Cet acte brutal commis par des hommes libres et responsables de leurs actes, Dieu l'avait prévu de tout temps, le sacrifice de Christ avait été prédestiné avant la fondation du monde (1 Pierre 1:20). Selon sa sagesse infinie et sa prescience, Dieu permit à la nation juive de crucifier le Seigneur de gloire selon son décret d'élection tout en se servant des mains païennes des Romains. Jésus lui-même fait allusion au pouvoir de Pilate qui lui a été dévolu par la volonté de Dieu (Jean 19:11). La résurrection était le thème central du sermon de Pierre. À cause de l'union de la divinité et de l'humanité dans la seule personne du Christ, il n'était pas possible qu'il ne fut pas ressuscité des morts. Il n'était pas possible que celui qui possédait les caractéristiques divines soit abandonné, ou que le Fils unique de Dieu connaisse la corruption. Les prophéties disaient que le Christ serait ressuscité. Il n'était pas possible que Dieu ne respecte pas la parole donnée.

      2. Le serment de Dieu à David est accompli.

        1. La première mention de la promesse de Dieu à David se trouve en 2 Samuel 7:11-12,16. «et l'Éternel t'annonce qu'il te créera une maison... j'élèverai ta postérité après toi, celui qui sera sorti de tes entrailles, et j'affermirai son règne... ton trône sera pour toujours affermi.»; «J'ai traité alliance avec mon élu; j'ai fait serment à David, mon serviteur, disant: J'affermirai ta postérité pour toujours, et j'établirai ton trône pour tous les âges.» (Psaumes 89:3-4)

        2. Connaissant le serment de Dieu, David écrit au sujet de la résurrection. En Actes 2:30, Pierre nous dit que le serment de Dieu à David fut compris par celui-ci comme décrivant la résurrection: «Comme il était prophète, et qu'il savait que Dieu lui avait promis avec serment de faire asseoir un de ses descendants sur son trône, c'est la résurrection du Christ qu'il a prévue et annoncée.» Pierre cite les paroles mêmes de David pour prouver que David avait prophétisé la résurrection. Or Actes 2:27 est une citation intégrale de Psaumes 16:10: «Car tu n'abandonneras pas mon âme au Sépulcre; tu ne permettras point que ton saint voie la corruption.»

        3. La résurrection est accomplie. Il est important de savoir que la résurrection eut lieu alors que David était enseveli et dans le tombeau. Ce qui prouve que David ne prophétisait pas sa propre résurrection. Le moment où la postérité de David s'assiéra sur le trône arrivera quand David sera mort, non pas après la résurrection des saints à la fin du monde. La promesse originale faite à David (2 Samuel 7:12) dit que le royaume de David sera établi quand David sera physiquement décédé. Remarquez encore les mots employés: «Quand tes jours seront accomplis et que tu seras couché avec tes pères, j'élèverai ta postérité après toi, celui qui sera sorti de tes entrailles, et j'affermirai son règne.» David savait que ce serment concernait la résurrection. Pierre proclame, le jour de la Pentecôte, que le Christ a été élevé d'entre les morts, et que le temps correspondait à celui de la prophétie. Comparez la prophétie en 2 Samuel 7:12 avec les mots de Pierre en Actes 2:29: «Hommes frères, qu'il me soit permis de vous dire librement, au sujet du patriarche David, qu'il est mort, qu'il a été enseveli, et que son sépulcre existe encore aujourd'hui parmi nous.» L'argument consiste en ce que Nathan le prophète, selon Samuel, dit à David que pendant qu'il serait couché, lorsque son corps est mort et dans le tombeau, Dieu enverra son Fils sur le trône de David. Nathan dit aussi que Dieu deviendra le Père de ce Fils, non dans le sens humain mais dans le sens d'un engendrement divin en ce que le Père prit un corps de chair et que celui qui s'assiéra sur ce trône deviendra pour Dieu un Fils. Les prémillénaristes croient que Christ s'assiéra sur le trône de David lors de sa seconde venue. Cependant, quand Pierre parle du trône de David, il s'y réfère comme étant la résurrection du Christ. En Psaumes 132:11, nous lisons: «YEHOVAH a juré la vérité à David, et il n'en reviendra pas: Je mettrai sur ton trône le fruit de tes entrailles.» Le serment que Dieu fait ici à David était la promesse que Nathan rapporte à David en 2 Samuel 7:12. David lui-même prédit que Dieu élèvera le Christ pour l'asseoir sur son trône. Le point culminant du sermon de Pierre se trouve dans ces mots affirmant que Dieu tient ses promesses: «Élevé par la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint-Esprit qui avait été promis, et il l'a répandu comme vous le voyez et l'entendez. Car David n'est point monté au ciel, mais il dit lui-même: Le Seigneur a dit à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite, jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied. Que toute la maison d'Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié.» (Actes 2:33-36) Le mot «donc» conclut que l'élévation du Christ sur le trône de David a été accomplie. La promesse du Saint-Esprit est celle faite à David par l'entremise de Nathan. Celui qui devait s'asseoir sur le trône de David est celui qui avait été élevé. David lui-même n'a pas été élevé, on ne parle donc pas ici de David personnellement. Quand le Seigneur (Dieu) dit à mon Seigneur (le Seigneur de David, Jésus) «Assieds-toi à ma droite», la promesse à David fut accomplie par le Saint-Esprit, promesse de: «faire asseoir un de ses descendants (fruits de ses entrailles) sur son trône» (Actes 3:30; Psaumes 132:11).

      3. Témoignage de la résurrection.

        1. Le témoignage personnel du Christ

          Avant la résurrection, les disciples ne comprenaient pas le sens réel de la mort, de l'ensevelissement et de la résurrection du Christ. Ce n'est qu'après la résurrection qu'ils comprirent les Écritures. Luc raconte le moment où Jésus lui-même leur explique les Écritures: «Puis il leur dit: C'est là ce que je vous disais lorsque j'étais encore avec vous, qu'il fallait que s'accomplît tout ce qui avait été écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes et dans les psaumes. Et il leur dit: Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, et qu'il ressusciterait des morts le troisième jour, et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem. Vous êtes témoins de ces choses.» (Actes 24:44,46-48) Jésus dit que toutes choses doivent s'accomplir. S'agirait-il de toutes choses à l'exception de s'asseoir sur le trône de David? Cela inclut certainement le fait de s'asseoir sur le trône de David car c'est exactement ce qui a été prophétisé. Par ces nouveaux éclaircissements, ils comprirent la nécessité d'un Rédempteur. Ils comprirent que les Écritures proclament que ce Rédempteur-Messie doit atteindre sa gloire par sa résurrection. Jésus leur fit clairement comprendre, comme Pierre le proclama le jour de la Pentecôte, que par sa résurrection et son ascension il a été élevé à la droite de Dieu ayant reçu du Père la promesse du Saint-Esprit. La promesse selon laquelle le fruit des entrailles de David s'assiérait sur le trône de David. Ce Jésus qu'ils crucifièrent était Seigneur et Christ. Par cette gloire, il a reçu la clef de David comme Jean le dit en Apocalypse 3:7.

        2. Le témoignage des apôtres

          Jésus dit en Luc 24:48 qu'ils (les apôtres) seraient les témoins de ces choses. Tous les apôtres ont rendu le même témoignage à savoir qu'ils virent Jésus après sa résurrection, son ensevelissement et sa mise au tombeau. Ce témoignage qu'ils proclamèrent jusqu'à leur mort constitua leur grande puissance sur le cœur des hommes en dépit des incrédules. Comme Jean le disait: «Nous avons vu et en témoignons». Ils n'avaient aucune façon d'expliquer ce qu'ils avaient vu, ils avaient tout simplement vu. Ils n'avaient pas de preuves tangibles à exhiber; ils portaient tout simplement témoignage. La source de leur connaissance était directe. Ils n'avaient rien à gagner en mentant. Jamais deux hommes ne peuvent avoir la même hallucination, encore moins douze hommes. Ils ont tous fait le même compte rendu dans leur témoignage écrit ou oral; Jésus fut crucifié, enseveli et ressuscité le troisième jour. Le plan fut établi par Dieu avant la fondation du monde et tout allait selon les plans divins. Jésus-Christ qui fut crucifié règne maintenant sur le trône spirituel de David dans le cœur de ses élus et son règne n'aura pas de fin, il n'est pas un règne temporaire de mille ans, mais un règne éternel. Tel est le Royaume millénariste spirituel de Jésus-Christ. Le Royaume c'est Jésus lui-même au milieu de nous et en nous par l'Esprit de sa Sainte Présence qui nous transformera à son image, afin que nous participions avec lui dans sa gloire éternelle.

À Christ seul soit la Gloire

Source : Jean leDuc — ChristoBible.org


Marque de commerce © 1999-2020 GoDieu.com - Tous droits réservés