Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
311 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1531Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Le sorcier pentecôtiste-3


janvier 29, 2014 par GoDieu

 

Extinction des nids de vipères

Le Cameroun où notre sorcier pentecôtiste habite est un marché d'âmes, de puissances occultes, de spiritisme, de mysticisme, et de jeux de pouvoir religieux comme politique, un territoire propice aux déviations pentecôtistes qui pullulent en cet endroit comme la peste bubonique, infectant les gens innocents de leur poison doctrinale et de leur déséquilibre mental, et on se demande pourquoi le président Camerounais veut se débarrasser de ces nids de vipères qu'ils nomment des églises.

Selon les manchettes d'informations récentes en provenance du Cameroun:

«Le président Camerounais Paul Biya ordonne la fermeture des églises pentecôtistes citant des pratiques criminelles organisées par des pasteurs pentecôtistes qui menacent la sécurité de la nation. Plus de 50 églises ont été fermées, avec le gouvernement ciblant près de 100 dans huit autres régions. «Nous allons vous débarrasser de toutes les soi-disant pasteurs pentecôtistes chrétiens qui abusent du nom de Jésus-Christ pour de faux miracles et tuent des citoyens dans leurs églises... Ces églises causeraient des nuisances sonores, seraient à l'origine de déchirements familiaux. Plus grave, des séances de délivrances ayant mal tourné ont conduit à la mort de plusieurs citoyens dans ces antres infernaux.» (21 août 2013, actualités AbidjanTV)

D'après un autre rapportage:

«Plusieurs au Cameroun sont inquiet de la tournure que prend certaine églises dites réveillés, surtout celles venant du Nigéria, à un point tel que le comportement de plusieurs autoproclamés ou presque pasteurs était plus que scandaleux sur le plan sexuel, jeunes filles engrossés, abus de pouvoir, cultes spectacles où les cris et hurlements sont plus proches de la parodie que de la véritable adoration! Où je réside à l'ouest dans la partie anglophone, cela était proche du délire mystique. Il faut comprendre quand on se trouve en face d'une population qui a une faible connaissance biblique, qui est à la recherche d'une véritable relation avec Dieu, elle est souvent à la merci d'escrocs en tout genre! Les églises de sentiments qui débouchent dans la magouille poussent comme des champignons venimeux... Il y a un manque de sagesse flagrant dans les agissements de ces églises. Et dans ces pasteurs, prophètes, guérisseurs, charlatans, escrocs autoproclamés et ignorants de la bible, c'est vraiment du n'importe quoi. Je comprends les autorités qui font le ménage. Comme ces pasteurs qui chassent les démons des enfants soit disant possédés en leur frottant les yeux avec du piment. C'est une abomination devant Dieu. Et tant mieux si certaines églises sont fermées car quel témoignage à la gloire de Dieu donnent-elles. Quelle image donnent-elles aux autorités. Elles devraient être félicitées pour leurs actions bienfaitrices, leur honnêteté, leur droiture et leurs dirigeants que les serviteurs de Dieu regardes comme des gens à imiter, mais hélas c'est le contraire.»

Une dénonciation sérieuse et troublante se présente ici:

«Ma sœur a été violée (...) par des disciples de Tsala Essomba», le pasteur de l'Église pentecôtiste «Va et raconte», dénonçait, mi-juillet 2013, l'écrivain camerounais Patrice Nganang dans la presse locale. Sévices corporels, séquestration de fidèles et détournement de leurs salaires, travail forcé, escroqueries en tout genre: la liste des dérives imputées aux promoteurs des mouvements religieux pentecôtistes implantés au Cameroun est loin d'être exhaustive.»

Que tous ne soient pas des escrocs, ne change rien au fait qu'ils sont tous des imposteurs, des faux chrétiens. L'accusation se poursuit en disant que:

«Beaucoup de ces prophètes autoproclamés ouvrent une Église "pour exploiter la misère du peuple de Dieu". Un Camerounais sur quatre vit au-dessous du seuil de pauvreté, jusqu'à 30% des jeunes des grandes villes sont au chômage et les pandémies telles que le sida ou le paludisme sévissent. Or, les pasteurs pentecôtistes leur font miroiter miracles, guérisons et succès, séduisant des foules souvent crédules. «Dieu m'a envoyé au Cameroun pour bénir et délivrer les Camerounais», assure ainsi, lors d'un culte, Tsala Essomba, l'un des prédicateurs les plus controversés du pays. Les chrétiens «pensent qu'à travers ces discours incantatoires tenus par des assoiffés d'argent, ils peuvent trouver la guérison», critique le P. Nama.

Mais «la plupart de ces Églises sont extrêmement dangereuses: comment peut-on demander aux populations de ne pas se rendre à l'hôpital mais d'aller plutôt trouver la guérison dans des incantations ?... Nous sommes ici au milieu d'une séance de délivrance spirituelle dans une église chrétienne en Afrique assistant ici à une scène abominable, d'une barbarie inqualifiable où ces voyous — souvent appelés pasteurs, hommes de Dieu ou médecins spirituels —, violent, escroquent, pillent, rapine (...) nos femmes, hommes et enfants de la communauté. Faut-il noter que les paroles, les textes et les chants à l'intérieur de ces églises sont des pratiques de la manipulation mentale ? Ils ont étendu leur liberté»,

Mbu Anthony Lang, un fonctionnaire du gouvernement à Bamenda, a déclaré à CNN mercredi. Près de 500 églises pentecôtistes agissent au Cameroun, mais moins de 50 sont légitimes, a-t-il ajouté.

Le dimanche, à 9 ans, la fille de Christian s'est effondré et est morte au cours d'une séance de prière dans la Chapelle des Gagnants, une église pentecôtiste à Bamenda. La mère de la jeune fille, Mih-Thérèse, a déclaré à CNN mercredi que le pasteur destiné à chasser les nombreux démons qui étaient en contrôle de la vie de sa fille. «Je veux que le gouvernement cesse ces pasteurs qui utilisent des pouvoirs mystérieux de tirer les chrétiens et les tuer, alors plus de pouvoirs. Tous mes enfants ont couru loin de l'Église catholique à la recherche de miracles, de signes et de prodiges,» a-t-elle déclaré à CNN en retenant des larmes.

Un autre chrétien, Mveng Thomas, a déclaré que son mariage a pris fin abruptement quand un pasteur pentecôtiste a ordonné à son épouse de dissoudre leur union. Il a dit que le pasteur l'a décrit comme «un diable impénitent.»

Les pasteurs pentecôtistes ont défilé contre la décision du gouvernement mercredi à Bamenda et Douala. Ils ont déclaré que le gouvernement Biya voit la prolifération massive des églises comme une menace. Boniface Tum, un évêque de l'Église Chrétienne de Dieu, à Yaoundé, a déclaré que Biya, qui a été président depuis 1982, est de plus en insécurité au sujet de la liberté d'expression au sein de ces églises. Les prétendus chrétiens pentecôtistes ciblées à Bamenda transforment leurs maisons privées dans des églises. (North West Regional, gouverneur Adolphe Lele.)

L'Afrique a déclaré mercredi que la police avait découvert l'enlèvement de 30 enfants de moins de 18 ans par un pasteur à Bamenda. Le pasteur a dit qu'il voulait retirer les enfants d'une mauvaise société, Lele a ajouté. Les représentants du gouvernement disent aussi que ces pasteurs sont convaincus qu'ils n'ont pas besoin d'un traitement médical professionnel à leurs maux. «Comment un pasteur peut-il dire que le malade n'a pas besoin de médecin? Nous avons besoin de santé mentale dans notre vie chrétienne,».

Nyang Blaise, un leader de la jeunesse pour le parti au pouvoir de Paul Biya, du RDPC, a déclaré à CNN: Une femme a dit que sa mère refusait les traitements du cancer à cause de son pasteur. «L'état de ma mère se dégrade après que les médecins ont confirmé qu'elle avait un cancer. Elle est en train de mourir en silence, et pourtant nous ne pouvons pas la convaincre de voir un médecin pour un traitement approprié, contre la volonté de son pasteur», a déclaré Deborah Tanyi».

La dévastation et les méfaits occasionnées par les pentecôtistes à travers le monde entier sont incalculables: viols, meurtres, manipulations, abus de pouvoir, escroqueries, adultères, perversions sexuelles, trahison, détournements de fonds, détournements de mineurs, intimidations, et diffamations se multiplient avec la croissance de cette sectes infernales. Notre sorcier pentecôtiste, Christian Becquet, comme nous avons vu plus haut, a contribué à cette vague de déchéance et se maintient encore dans cette voie sinueuse. Ce fléau diabolique n'est pas limité à l'Afrique, on le retrouve partout en Europe, surtout en France où il fait des ravages considérables, et même ici au Québec où des pasteurs et leurs femmes ont pratiqués l'échangisme avec d'autres couples dans leurs assemblées. Les dirigeants de nos nations devraient suivre l'exemple du président Camerounais et prohiber ces nids de vipères. Devant une contagion qui semble incurable, l'option de censurer ces groupes devient de plus en plus la seule solution valable et logique, nous n'avons pas à tolérer ce virus psychique qui déstabilise la sécurité de nations entières et menace la santé mentale des peuples. Il est temps d'agir avant qu'il ne soit trop tard, s'il ne l'est pas déjà.

 

À Christ seul soit la Gloire

 

Source: LeVigilant.com — Jean leDuc


Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés