Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
253 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1531Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Livres et documents-07


juin 19, 2010 par GoDieu



L'Expiation de Jésus-Christ L'Expiation de Jésus-Christ

16 pages

La réparation ou expiation de nos péchés par le Seigneur Jésus-Christ est la conséquence logique de ses souffrances, l'accomplissement de sa passion dans son sacrifice parfait sur la croix. Éloignons immédiatement de nous l'idée moderne que la passion est un désir ou une émotion amoureuse puissante. Le mot «passion» provient du latin «passio» et signifie «souffrir», et implique une douleur physique, morale ou spirituelle. Dans un contexte biblique, la souffrance est toujours reliée à la culpabilité du péché, elle en est la conséquence directe. Elle nous indique l'atrocité et l'horreur du péché, le dégoût de son caractère répugnant... Dans les années de son adolescence, Jésus s'est senti isolé parmi ses contemporains. Entré dans son ministère de Souverain Sacrificateur à l'âge de trente ans, à peu près à la même époque où Ponce Pilate était nommé procurateur, il a souffert non seulement la solitude spirituelle et le rejet de ses proches, mais aussi il a souffert par ses adversaires; il a souffert par l'inconstances des foules, par l'ingratitude de son peuple, par la lâcheté du gouverneur romain, par le sarcasme d'Hérode; il a souffert dans son patriotisme, car il prévoyait pour son peuple les pires catastrophes; il a souffert par l'ignorance et l'incrédulité de ses disciples, par Pierre qui l'a renié, par Judas qui l'a trahi; il a souffert des injures, des coups et le fouet des soldats; il a souffert les supplices de la croix; il a souffert la moquerie des dirigeants spirituels du peuple; il a souffert pour tous nos péchés; et toute cette souffrance endurée par amour aboutit à la croix où il versa son sang précieux pour nous. Mais Jésus était saint et innocent, il ne méritait point cette mort affreuse. Néanmoins il avait été désigné pour cela de toute éternité. Il était l'Agneau de Dieu sans défaut et sans tache (1 Pierre 1:19), il n'avait point commis de péché et il n'avait aucune fraude dans sa bouche, il n'insulta personne et n'usait point de menaces envers ceux qui l'outrageaient. Mais il a porté nos péchés en son corps sur la croix sur la croix pour que nous vivions par la justice qu'il nous a acquise et que nous soyons guéris (1 Pierre 2:22-24) par son sacrifice parfait dans lequel nous sommes délivrés de nos péchés.

PDF  Télécharger le document gratuit Lien miroir



La saisissante réalité du péché La saisissante réalité du péché

31 pages

Dans l'idéologie de notre société contemporaine, nous retrouvons que Dieu est mort, l'être humain trouve ses valeurs en se vautrant dans l'humanisme et le matérialisme, et la vie dénuée de tout sens est devenue le rouage d'une effrayante machine impersonnelle. Le péché n'existe plus dans la conscience de l'homme moderne. Le terme, choquant l'esprit des masses, dérangeant trop la société dans ses habitudes et ses goûts, provoquant une impression désagréable qui l'offense gravement dans ses sentiments et ses principes, fut mis au rancart. Considéré désuet et un affront à la dignité humaine, la signification du mot péché fut dépersonnalisée et attribuée le sens d'un mal social qui peut être rectifié par des programmes de réformes qui ont en vue d'améliorer la société. Le péché n'existant plus, il y a maintenant en revanche, l'innocence du coupable et la culpabilité de l'innocent. Les criminels et les exploiteurs sont présentés comme des victimes, les obsédés sexuels uniquement comme des innocents ne jouissant pas d'une santé normale, les avorteurs, les violeurs, les homosexuels et les pédophiles comme des incompris qu'il faut tolérer et même dans certains cas légitimé. La faute n'est plus à l'individuel mais à la société en général. Le péché qui corrompt et abâtardit, ça n'existe pas, ou simplement plus.

PDF  Télécharger le document gratuit Lien miroir



Prédestination de la Chute et du péché Prédestination de la Chute et du péché

18 pages

À priori, il nous faut réaliser que Dieu peut-être connu, mais qu'il est impossible à l'homme de le connaître d'une manière exhaustive et parfaite dans toutes ses parties. Toutefois, une connaissance réelle de Dieu peut-être obtenue seulement par ce qu'Il désire révéler de Lui-même, et uniquement par ceux qui reçoivent cette révélation par la simplicité de la foi qui leur a été donné dans le décret d'Élection, car par la foi nous saisissons ce qui est au-dessus de notre connaissance. En plus, nous ne devons jamais oublier que l'homme fut fait à l'image de Dieu, et qu'il existe des analogies importantes entre la nature divine et la nature humaine. En cela il ne faut jamais négliger cette vérité absolue que c'est toujours Dieu qui vient vers l'homme, et non l'homme qui vient vers Dieu. Ces principes sont la base de la connaissance du Décret Divin... Dans une discussion théologique sur les œuvres de Dieu, le Décret Divin est le point de départ dans l'œuvre de la Création, de la Rédemption, et du Renouvellement de toute chose. Ainsi, le Décret Divin peut-être décrit comme étant : «la résolution éternelle que Dieu se proposa dans son Conseil Divin selon sa volonté souveraine, par laquelle et pour sa propre gloire, il pré-ordonna avec certitude tout ce qui était pour se produire dans sa création comme dans sa rédemption. Ce Décret embrasse tous les actes des hommes, y compris leurs actes mauvais et leurs pensées perverses. Il a prédéterminé toutes les causes et effets, tous les évènements et toutes les circonstances, toutes les actions et réactions, toutes les lois qui régissent l'univers, incluant celles qu'il a écrit dans le cœur de l'homme ainsi que toutes les voies de celui-ci. Cet axiome devient donc évident : «Il est Dieu sur tout, ou il n'est pas Dieu du tout». Il est Dieu de la joie et il est Dieu de la peine; il est Dieu de la délivrance et il est Dieu de la souffrance; il est Dieu de la lumière et il est Dieu des ténèbres; il est Dieu du ciel et il est Dieu de l'enfer. Il est Maître sur toutes choses et rien n'échappe à sa puissance, car il est le Tout-Puissant.

PDF  Télécharger le document gratuit Lien miroir



Jésus-Christ, fils de David Jésus-Christ, fils de David

8 pages

Qui Jésus proclamait-il être? Qui la Bible déclare-t-elle qu'Il était? Premièrement, examinons les paroles de Jésus dans Jean 10:30: «Moi et le Père nous sommes un». À première vue, cela ne ressemble pas à une proclamation d'être Dieu. Toutefois, examinez la réaction des Juifs à cette déclaration: «Ce n'est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu» (Jean 10:33). Les Juifs ont reconnu la déclaration de Jésus qui se disait Dieu, ils ne pouvaient saisir que l'Esprit Éternel qu'ils connaissaient comme Père puisse prendre un corps de chair et être parmi eux comme Fils unique de Dieu. Même de nos jours un grand nombre refusent d'accepter que Jésus est l'enveloppe visible du Dieu invisible qui s'était révélé aux Juifs sous Moïse comme Père Éternel. Ils préfèrent se donner à des conjectures sophistiquées par lesquelles ils déclarent qu'il y a trois personnes distinctes en Dieu.

PDF  Télécharger le document gratuit Lien miroir



Les Démons Évangéliques Les Démons Évangéliques

19 pages

Le phénomène Évangélique moderne est marqué par toutes sortes d'exagérations doctrinales, de déséquilibres psychiques, et de déviances sociales, voir même d'influences occultes, et il y a amplement d'évidences pour démontrer qu'il n'est pas de Dieu mais du diable. Depuis un temps il connaît une croissance alarmante. Ils étaient 7 millions en 1900, il y a un siècle, ils sont aujourd'hui plus de 500 millions. La vague de légions démoniaques évangéliques gagne tous les continents. Une déferlante qui effraie ou fascine, mais qui ne laisse pas indifférent. Qui sont ces supposés chrétiens? Quelle foi ou croyance subversive professent-ils? Et comment devons réagir devant les écumes de cette vague infernale? Une simple recherche dans leurs doctrines et leurs comportements à la lumière des Écritures est suffisante pour nous indiquer les réponses à toutes ses questions. Un intérêt croissant malsain (et mal-saints) pour les démons, une vraie obsession débridée pour les forces des ténèbres, se manifeste de nos jours au sein de plusieurs mouvements à tendances extatiques qui trahie l'identité même des Évangéliques.

PDF  Télécharger le document gratuit Lien miroir



La résistance désertique de Marie Durand La résistance désertique de Marie Durand

16 pages

Le christianisme authentique a connu de nombreuses victimes qui ont soufferts atrocement pour leur foi en Christ. Ils sont désignés généralement comme des martyres par les historiens et les théologiens, et la Bible en mentionne plusieurs. Mais ce qui a échappé à la grande majorité des gens est que le christianisme nominatif, c'est à dire le faux christianisme, a aussi un très grand nombre de martyres supposément chrétiens. Ce n'est pas à cause qu'une personne a été persécutée ou martyrisée qu'elle est chrétienne pour autant, et cela est évident à ceux qui ne se cachent pas la tête dans le sable comme des autruches afin de ne pas voir la réalité en face. Il y a une grande différence entre être persécuté ou martyrisé pour sa foi personnelle et biblique en Christ, et l'être pour la Foi qui n'est qu'une croyance ou conviction en matière religieuse.

PDF  Télécharger le document gratuit Lien miroir



Les deux pères de Jésus Les deux pères de Jésus

7 pages

Aussi étrange que cela puisse être, le Christianisme Traditionnel et les sectes dites Évangéliques nous enseignent que le Seigneur Jésus aurait deux pères, et le pire est qu'ils n'en sont même pas conscient. Soulignons ici qu'il ne s'agit pas de deux pères terrestres, mais bel et bien de deux pères célestes, car si nous comptions aussi dans la paternité, Joseph, son père terrestre adoptif, comme personne distincte, Jésus aurait donc trois pères. Derrière les apparences bibliques d'un enseignement chrétien qu'on dit droit et pur, d'où nous avons le terme orthodoxie, se cache une véritable hérésie d'une doctrine obscure et étrange tellement raffinée et subversive qu'elle pourrait séduire les élus, si cela serait possible. Certains la décrivent même comme étant la marque de la bête qui contrôle les agissements et les pensées d'un christianisme dénaturé, et beaucoup semble l'indiquer.

PDF  Télécharger le document gratuit Lien miroir



Le Pionnier de la Vérité Le Pionnier de la Vérité

20 pages

«Dans l'embarcation de la révélation, le pionnier vogue sur la rivière de la sagesse vers le port de la gloire. Il défriche son terrain des pièges de l'ennemi et construit sa maison sur le roc de la vérité, ayant toujours les armes à sa portée. Guerrier farouche dans les conflits, il tire son épée pour couper ta tête des réprouvés qui veulent le déloger, afin d'exposer leurs duplicités. Il est craint par ses ennemis qui fuient dans le désarroi, mais aimé de ses amis qui chantent ses exploits. Ses batailles sont légendaires et ses conquêtes sont sur les lèvres des réfractaires. Lors des rudes hivers de la rejection, il se réchauffe au feu de l'espérance, se nourrissant de l'assurance, attendant avec patience le printemps de la réjouissance. Il laboure la terre de l'humiliation et ses paroles brusques de combattant tracent des sillons dans les consciences résistantes. Et lors des chaleurs de l'Été, les pluies de bénédictions font germer ses instructions dans les coeurs affamés, afin que le soleil de la justice les éclaire dans la vérité.»

PDF  Télécharger le document gratuit Lien miroir



Christ est Elohim Christ est Elohim

22 pages

Que le Seigneur Jésus-Christ soit Dieu est indéniable. Tous vrais chrétiens le reconnaissent comme Dieu manifesté dans la chair, et cela sans aucun doute. Celui ou celle qui refuserait de le reconnaître ainsi ne serait pas chrétien, et cela est aussi évident. Mais une telle déclaration n'est pas sans problèmes, surtout lorsque nous regardons les définitions du mot Dieu dans le Hébreu et le Grec. Dans une telle recherche, on s'aperçoit rapidement que le mot Dieu est insuffisant pour exprimer le sens des termes originaux qu'il est supposé représenter. Nous voyons aussi les difficultés qui existent dans la traduction des termes Hébreux en Grec, puis de là en notre langue. Nous sommes tous habitué avec le mot Dieu et nous reconnaissons tous que ce terme est utilisé pour désigner l'Être Suprême, le Tout-Puissant, le Créateur de toutes choses. Là n'est pas le problème, la question est plutôt une de fidélité aux originaux qui nous cause des ennuis en nous dérobant du plein potentiel de ses significations réelles.

DOC  Télécharger le document gratuit Lien miroir



Codes de la Concordance Strong Française Codes de la Concordance Strong Française

443 pages

Liste des codes de la célèbre Concordance Strong avec les Lexiques Hébreu et Grec contenant les définitions des termes originaux.

PDF  Télécharger le document gratuit Lien miroir









À Christ seul soit la Gloire



Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés