Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
282 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1541Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Orgueil et défiance-09


mai 13, 2015 par GoDieu

 

Le manque d'intelligence spirituelle

Nous lisons dans l'Évangile de Luc: «Alors Jésus leur dit: O hommes sans intelligence, et dont le cœur est lent à croire tout ce qu'ont dit les prophètes!» (Luc 24:25). Ces paroles ont été dites par Jésus, après sa résurrection, aux deux disciples qui allaient à un village nommé Emmaüs. Ils s'entretenaient de tout ce qui s'était passé. Quel beau récit Luc nous donne dans le chapitre 24, versets 13 à 51 de son Évangile qui porte notre cœur à s'humilier dans la crainte et la conscience de la présence du Seigneur! Ce merveilleux récit nous aide à tirer certaines leçons et à comprendre quelques principes spirituels:

  1. Le manque d'intelligence spirituelle est dû à un problème inhérent au cœur

    Jésus reproche à ces deux disciples et ensuite aux onze apôtres leur manque d'intelligence spirituelle, parce qu'ils étaient lents à recevoir ce qui avait été annoncé par les prophètes et par Jésus Lui-même lorsqu'il était encore avec eux. Il attribue leur manque d'intelligence spirituelle à leur cœur qui était lent à croire. Il ne les appelle pas incroyants – car ils étaient déjà ses disciples qui étaient encore sous la loi de l'Ancienne Alliance – il leur dit qu'ils sont lents à croire, et nous savons par le contexte historique que la cause de cela était que l'orgueil de l'obéissance à la loi aveuglait encore leur cœur. Ce n'est qu'au jour de la Pentecôte que les disciples furent délivrés de cet aveuglement par l'Esprit de la Sainte Présence de Christ qui vint habiter en leur cœur. Le manque d'intelligence spirituelle (autrement dit dans la Bible, la folie) n'est pas dû à une incapacité ou insuffisance mentale, mais bien à un problème inhérent au cœur, c'est-à-dire à la nature humaine corrompue et déchue de la grâce divine par laquelle l'homme se veut maître de son destin. Le cœur qui se soumet par l'Esprit de Dieu aux instructions d'une conscience illuminée par la lumière de la Bible sera béni par le Seigneur d'un entendement spirituel pour comprendre et pour croire.

    Les versets de Marc 8:17-18 sont vraiment révélateurs de cette grande vérité: «Jésus, l'ayant connu, leur dit (attention: à ses disciples sous la loi): Pourquoi raisonnez-vous sur ce que vous n'avez pas de pains? Êtes-vous encore sans intelligence, et ne comprenez-vous pas? Avez-vous le cœur endurci? Ayant des yeux, ne voyez-vous pas? Ayant des oreilles, n'entendez-vous pas? Et n'avez-vous point de mémoire?» La vérité est souvent douloureuse. Quand l'homme n'utilise pas les yeux et les oreilles de son être intérieur, sa mémoire ne fonctionne pas bien, et il ne peut les utiliser car il est mort spirituellement. Sans la Présence de Christ en lui, il n'arrive pas à retenir dans sa mémoire les paroles de Dieu et discerner les interventions de Dieu dans sa vie. En outre, il ne peut pas utiliser les paroles du Seigneur efficacement suivant les cas et les circonstances ni pour lui-même ni pour les autres. Spécifions que sans l'Esprit de Christ pour diriger nos pensées et nos agissements que l'intelligence spirituelle est complètement impossible, elle est en fait ce qu'elle dit être «l'intelligence de l'Esprit de Dieu» qui est accordée à ses élus seulement dans les mérites du sacrifice de la croix en notre faveur. En d'autres mots «l'intelligence spirituelle» n'est pas du domaine des évangéliques prétentieux et imposteurs, aucun faux chrétien ne peut en bénéficier.

  2. Différences entre croyants et faux-croyants

    Quant aux croyants, cette situation peut être attribuée soit à une lenteur intellectuelle pour en saisir la profondeur dû à diverses épreuves ou circonstances, soit à un problème de conscience à cause de quelque culpabilité négligée qui bouleverse leur vie, ou encore à un état charnel ou nostalgie qui peut égarer le fidèle temporairement dans quelques désordres. Malgré ses failles, le croyant authentique sera toujours relevé et restauré, car la Sainte Présence de Christ ne l'abandonnera jamais. Quant aux faux-croyants, le problème est beaucoup plus grave: en général il s'agit d'un problème de mauvaise conscience, mais plus souvent d'un manque d'amour pour la vérité qu'ils déforment à leur guise afin de masquer leurs intentions ou de cacher la condamnation de Dieu sous laquelle ils sont. La falsification et la prétention est le domaine du faux-croyants, qu'il soit évangélique ou traditionnel. Si le protestantisme a été engendré par les Réformateurs du 16e siècle, l'apostasie est engendrée par les Déformateurs évangéliques du dernier siècle. Ainsi nous dit la Parole de Dieu: «Et la cause de cette condamnation, c'est que la lumière de ce raisonnement est venue dans cette disposition, et que les hommes préfèrent les ténèbres de l'ignorance plutôt que la lumière de ce raisonnement, parce que leurs agissements sont grandement déréglés. Car quiconque agit en dérèglement hait la lumière de ce raisonnement, et ne vient point à la lumière de cette observation, de peur que ses agissements ne soient rejetés. Mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière de ce raisonnement, afin que ses agissements soient manifestées, parce qu'ils sont produits par Dieu.» (Jean 3:19-21; Bible de Machaira). Il suffit de nous rappeler aussi les versets de Marc 7:20-22: «Il disait donc: Ce qui sort de l'homme, c'est ce qui souille l'homme. Car du dedans, c'est-à-dire, du cœur des hommes, sortent les mauvaises pensées, les adultères, les fornications, les meurtres, les larcins, la cupidité, les méchancetés, la fraude, l'impudicité, l'œil envieux, la médisance, la fierté, la folie. Tous ces vices sortent du dedans et souillent l'homme.» Cette même vérité revient aux versets 17-19 du 4e chapitre de l'épître aux Éphésiens. Ce passage du Nouveau Testament rapporte que l'intelligence des faux-croyants est comme l'intelligence obscurcie d'une personne défiante ou non-croyante, l'enseignement que nous en recevons par l'Esprit de la Sainte Présence est que les sectes évangéliques, pentecôtistes, messianiques, et charismatiques sont étrangères à la vie de Dieu, à cause de l'ignorance qui est en eux, et à cause de l'endurcissement de leur cœur qui résiste à la lumière de la vérité. Pourquoi? Simplement à cause qu'ils marchent selon la vanité de leurs pensées, ayant perdu toute sensibilité, etc.. Les évangéliques sont et restent, sans intelligence spirituelle parce qu'ils ont le cœur endurci et défiant. Et pourquoi ont-ils le cœur endurci? À cause qu'ils ont fermé les yeux et ils ont bouché les oreilles pour ne pas entendre et comprendre, s'imaginant que leur conversion qui est plutôt une abjuration, est dû à leur libre-choix de croire et de prendre une décision personnelle pour le salut de leur âme. Une telle notion est de l'orgueil tout pur, de l'insolence arrogante envers le Seigneur Jésus, Dieu Tout-Puissant et Souverain absolu, notre Roi et notre Sauveur.

    Indépendamment de cette différence de base entre les croyants et les non-croyants ainsi que d'autres différences particulières, le principe est le même et produit le même résultat: la vérité (dans le sens large) ne se révèle qu'à ceux qui aiment de tout cœur la vérité! La Bible exprime ce principe en d'autres mots: «Il conduit les humbles dans la justice, il enseigne aux humbles sa voie. Tous les sentiers de l'Éternel sont miséricorde et fidélité, pour ceux qui gardent son alliance et ses commandements... Quel est l'homme qui craint l'Éternel? L'Éternel lui montre la voie qu'il doit choisir... L'amitié (le secret) de l'Éternel est pour ceux qui le craignent, et son alliance leur donne instruction.» (Psaumes 25:9-14). De plus, le vrai disciple de Christ a le Saint Esprit ou Sainte Présence de Christ, le Consolateur, qui l'illumine, le conduit dans toute la vérité, intercède en sa faveur et l'aide de toute manière dans sa vie: «Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie.» (1 Jean 5:12). Quand on voit des personnes qui comme les évangéliques, pentecôtistes, messianiques, et charismatiques, sont dépourvues d'intelligence spirituelle, qui ne comprennent pas l'Esprit de la Bible mais ne font que prétendre comprendre dans leur séduction par l'orgueil de leur nature humaine, ne cherchons pas la raison ailleurs. Nous comprenons mieux que ces gens sont des faux chrétiens, des réprouvés et des imposteurs exclus de la grâce du salut depuis avant la fondation du monde (1 Pierre 1:18-21; Éphésiens 1:4-9), des imbéciles qui jouent au chrétien et à l'église, mais ils en payeront le coût éternellement. Leur esprit est fermé, leur conscience est cautérisée au fer rouge, la crainte de Dieu n'est pas dans leur cœur, ils ignorent la Souveraineté de Dieu et déforment sa vérité, ils refusent catégoriquement de changer, ils sont obstinés dans leurs pensées, il refusent d'abandonner tout ce qui est faux ou erroné, car ils sont aveuglés par une puissance d'égarement venant de Dieu et pour eux le mensonge est la vérité et la vérité est le mensonge. Ce sont des gens sans espérance qui vivent dans l'illusion de leurs délires d'êtres des chrétiens, et ils refusent d'embrasser ce qui est vrai et juste car ils sont dans un esprit de déviation perpétuelle. Ces gens, en réalité, n'obéissent pas. Ils ne font que prétendre, ils ne recherchent pas la justice pour eux-mêmes, vis-à-vis des autres et de Dieu. Combien révélateurs sont les versets de 2 Corinthiens 3:14-16 qui contribuent à la compréhension de cette vérité!

  3. L'inertie spirituelle

    Les disciples avaient une grande difficulté à changer ou modifier leurs anciennes pensées. Celles-ci étaient figées par les traditions de leurs dirigeants spirituels qui espéraient que leur Messie délivrerait Israël de leurs ennemis. La mort de Jésus était contraire à leurs attentes et sa résurrection d'entre les morts était trop difficile à croire. La résurrection de Jésus passait, à leurs yeux, pour une histoire extraterrestre! Pourquoi leur cœur était-il sans intelligence et lent à croire? Est-ce parce que leur cœur était endurci par le péché ou par un manque de repentance? L'esprit de la chair et de la loi en était sûrement la cause, car à cette période les juifs avaient tendance à se justifier par les œuvres de la loi, tout comme de nos jours les évangéliques se justifient par leur choix de la foi. Et non seulement cela! Leur lenteur à croire était aussi probablement due au fait qu'ils n'avaient pas pris très au sérieux ce que le Seigneur leur disait lorsqu'il était encore avec eux. Il leur avait dit: «Pour vous, écoutez bien ceci: Le Fils de l'homme doit être livré entre les mains des hommes.» (Luc 9:44). Eux n'écoutaient pas bien car «...une pensée leur vint à l'esprit, savoir lequel d'entre eux était le plus grand.» (Luc 9:46). Il leur montra que, malgré leur amour pour le Seigneur, leurs idées étaient incompatibles avec les Écritures. L'ensemble de leurs croyances reposait sur le produit des doctrines et traditions talmudiques, ce qui les retenait captifs aux principes de la loi. Spirituellement l'esclavage de la loi se termina à la croix, mais charnellement et au niveau historique ce fut en l'an 70 lorsque Jérusalem et le temple furent détruits par les armées romaines.

  4. L'apparition de Jésus facilite l'ouverture de leur esprit

    Quand les deux disciples eurent rejoint les onze apôtres et qu'ils s'entretenaient, Jésus lui-même se présenta au milieu d'eux et leur dit: «La paix soit avec vous! Saisis de frayeur et d'épouvante, ils croyaient voir un esprit. Mais il leur dit: Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi pareilles pensées s'élèvent-elles dans vos cœurs?» (Luc 24:36-38). Cette apparition était à la fois soudaine et inattendue. Tandis qu'ils étaient dans la joie, l'étonnement et dans la perplexité, Jésus a fait un acte de prévenance. Il a voulu les aider à se convaincre: Il leur montra ses mains et ses pieds et mangea devant eux! «Car il sait de quoi nous sommes formés, Il se souvient que nous sommes poussière.» (Psaumes 103:14). Puis il leur dit: «C'est là ce que je vous disais lorsque j'étais encore avec vous, qu'il fallait que s'accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la Loi de Moïse, dans les Prophètes et dans les Psaumes» (Luc 24:44). Quand Il leur eut dit ces paroles, ils eurent le cœur vivement touché par cette douce exhortation. C'était ALORS le moment de leur ouvrir l'esprit, afin qu'ils puissent comprendre les Écritures. Et il leur dit: «Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, et qu'il ressusciterait des morts le troisième jour, et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations. Vous êtes témoins de ces choses.» (Luc 24:13-48). La proclamation du message de la croix était l'élément central qui ouvrit l'esprit à ceux qui étaient esclave de la loi et de ses ordonnances, et la Sainte Présence de Christ en nous le confirme en le rendant actif dans nos vies. L'Ancienne Alliance de la loi se termina à la croix et débuta en même temps la Nouvelle Alliance de la grâce dans le sang de Christ par la puissance de sa résurrection. Désormais tous les élus héritèrent de la grâce du salut, mais les exclus demeuraient sous la condamnation tel que Dieu l'avait décrété de toute éternité.

  5. La mentalité de masse

    L'histoire se répète! Que se passe-t-il de nos jours? Les grandes masses de supposés «croyants» ou plutôt de «crédules» de toutes confessions religieuses avalent les sottises doctrinales de ce que leur religion ou dénomination «croit», ou tout ce que leurs écoles théologiques ou prétendus pasteurs leur enseignent. Ces crédules acceptent aveuglément les traditions, les constitutions et les règlements des fausses églises dont ils deviennent des membres. Cette situation est due au fait qu'ils ont négligé d'examiner toutes choses à la lumière des paroles de Christ, ils n'ont pas accepté ses réprimandes, ils n'ont pas fait attention à ses avertissements et ils n'ont pas cru à la promesse de Dieu selon laquelle le Saint-Esprit les conduirait dans toute la vérité. Ils «vivent» avec la mentalité de masse: ce n'est ni facile, ni profitable d'aller à «contre-courant»... D'ailleurs leur dénomination est héréditaire! Ils n'ont aucune relation personnelle avec Christ, ils ne font qu'imaginer en avoir une selon le conditionnement doctrinal qu'ils ont reçu. Le manque d'intérêt à examiner les traditions et les constitutions de chaque fausse église à la lumière de la Bible et des textes originaux Hébreu et Grec, qu'il s'agisse de toutes les fausses églises suivantes: de l'Église Catholique, de l'Église dite Réformée, de l'Église Presbytérienne, de l'Église Luthérienne, de l'Église Orthodoxe, de l'Église Méthodiste, ou de l'Église Protestante avec toutes ses diverses dénominations faussement évangéliques, ne préoccupe pas les responsables des églises puisqu'ils sont tous des faux ministres sans exception (voir: Pasteurs mythiques de la voie frauduleuse). Ils ont simplement peur de ceux qui sont réellement éveillés à la vérité par l'Esprit de Christ car ils peuvent les exposer pour ce qu'ils sont, des imposteurs et des réprouvés. De nombreux dirigeants religieux profitent de cette situation pour manipuler leurs membres crédules qu'ils traitent comme des pantins selon leurs propres intérêts et à leur gré, et les guignols prétendument chrétiens font des girouettes, baragouinent, raillent et dansent pour ceux qui tirent les ficelles.

  6. La condition «sine qua non» pour l'ouverture de l'esprit de l'homme

    Le témoignage des femmes au sujet du tombeau vide et les preuves invoquées par certains témoins oculaires qui sont allés au sépulcre n'étaient pas suffisants pour réveiller l'esprit des disciples pour comprendre et croire tout ce que Jésus leur avait annoncé d'avance. Spécifions qu'il faut croire pour comprendre et non comprendre pour croire, même que la foi qui nous donne la connaissance de Christ ne vient pas de nous, elle n'est pas la nôtre mais celle de Christ qui est donnée gratuitement à ses élus dans les mérites de son sacrifice sur la croix. Les disciples étaient troublés et de nombreuses pensées assaillaient leur cœur. Les deux disciples ont probablement observé les marques sur ses mains pendant qu'Il leur donnait du pain et ils ont vu comment il a disparu devant leur yeux. Leurs doutes, aussi, ont aussitôt disparu. Ils se sont rappelés comment ses paroles avaient touché leur cœur et ils ont compris qu'il était le Messie promis et longtemps attendu. Le résultat n'a pas tardé à se manifester: «Notre cœur ne brûlait-il pas au dedans de nous, lorsqu'il nous parlait en chemin et nous expliquait les Écritures?» (Luc 24:32). Tant que leur cœur n'était pas ouvert pour accepter et comprendre la vérité «leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître». Aussitôt que leurs cœurs eurent été prêts à admettre leur «lenteur» et leur manque d'intelligence spirituelle, aussitôt que leurs cœurs furent poussés à s'humilier par cette révélation de Christ, ALORS leurs yeux s'ouvrirent, et ils le reconnurent. Seule une intervention divine de la part de Christ peut ouvrir l'esprit de l'homme et seuls les élus en bénéficient pour l'éternité.

    Oh, que le Seigneur nous aide à comprendre l'importance du verset en Proverbes 1:23: «Tournez-vous pour écouter mes réprimandes! Voici, je répandrai sur vous mon Esprit, je vous ferai connaître mes paroles.». Il les a rendu capables de comprendre les prophéties et toute la profondeur des implications concernant sa mort et sa résurrection. Leurs préjugés ont été enlevés et ils ont été scellés de l'Esprit au jour de la Pentecôte lorsque Christ revint comme promis pour habiter le cœur de ses disciples. Depuis tous les élus entrent dans cette habitation sacrée par la foi qu'ils sont donnés d'avoir en Christ qui est digne de toute confiance pour toutes choses en nos vies. Dieu seul peut ouvrir l'esprit pour comprendre les Écritures, pour nous aider à se débarrasser de nos préjugés, et pour ouvrir notre cœur afin de recevoir ses paroles en toute humilité devant lui, et que sa vérité nous remplisse et nous éblouisse jusque dans la gloire éternelle.


Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés