Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
310 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1531Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Sorcières et sorciers chrétiens-1


mai 5, 2014 par GoDieu

 

La superstition est l'essence de la sorcellerie

L'évolution que connaît l'idée de sorcellerie au cours du Moyen-âge est parallèle à la diabolisation des hérétiques par l'Église Catholique Romaine. En pratique, il s'opère un retournement historique audacieux: des prétendus chrétiens accusent ceux qui dévient du dogme de ce qu'on leur reprochait à l'origine. Ces accusations sont toujours une manière d'exclure les personnes incriminées de la société humaine en les accusant sans aucune preuve de transgresser l'ensemble des tabous communément admis (inceste, partouze, manger des bébés, boire le sang des victimes, zoophilie, etc...). C'est valable pour les Vaudois, les Cathares, les Albigeois, et plusieurs autres communautés chrétiennes qui sont ciblées par la croyance dominante. Ces choses démontrent l'utilisation machiavélique qui a pu être faite de ce type d'accusations contre des personnes innocentes, pauvres et misérables, souvent accusées d'êtres des sorcières et des sorciers qui pactisaient avec le diable, concept inventé de toutes pièces pour maîtriser les peuples ignorants avec la peur et des superstitions de tous genres. Néanmoins ne vous y trompez pas, il existe réellement des sorcières et des sorciers, mais non pas dans le sens traditionnel retrouvé dans les légendes et les mythes folkloriques.

Le discours sur la sorcellerie s'impose comme une réalité quotidienne de la vie sociale et des rapports humains, y compris dans le milieu urbain des sociétés dites modernes. Si le champ de l'imaginaire sorcellerie s'amplifie en milieu urbain, la famille et les proches demeurent traditionnellement considérés comme la source principale du pouvoir sorcier car là est la source des superstitions qui se propagent dans la société. Cela principalement en Europe et surtout en Afrique, mais beaucoup moins en Amérique car ici les gens sont plus réalistes et moins enclin à la superstition qui est la malédiction de la race noire. La perception de la sorcellerie comme composante de la modernité urbaine s'identifie avec l'explosion de la croissance des mouvances pentecôtistes et charismatiques qui encouragent les superstitions de gens crédules et ignorants qui s'imaginent être chrétiens, afin de mieux les contrôler par des craintes, des soupçons et des intimidations. L'attrait naturel et la curiosité de la nature humaine déchue envers des facultés surnaturelles et mystiques est exploités à son maximum par des sorcières et des sorciers sous couverture chrétienne et biblique de tendances pentecôtiste et charismatique. Il ne s'agit donc plus d'anciennes fables d'épouvantes et horrifiantes, mais d'une réalité encore pire et plus néfaste dans laquelle des gens naïfs sont conditionnés au point de croire qu'ils sont dans la vérité. Le triste scénario de cette situation aberrante est que les adeptes de ces mouvances extatiques sont complètement aveuglés par un tel conditionnement, que pour eux le mensonge est la vérité et la vérité est le mensonge et ils sont dans l'impossibilité de le réaliser tellement l'infatuation est profonde. La contribution active du pentecôtisme et du charismatisme au phénomène de la sorcellerie, par la diabolisation des esprits païens, ancêtres et génies protecteurs, entretient un vaste marché de la guérison, manne des guérisseurs traditionnels ainsi que des églises et groupes indépendants, prophétiques et extatiques. La délivrance se présente alors comme une libération de la souffrance et du mal qui passe par l'exorcisme, spectacle d'éradication d'entités imaginaires, attrape-nigaud qui impressionne et influence grandement les pseudo-chrétiens superstitieux et irréfléchis. Sous prétexte que «c'est écrit dans la Bible» on justifie toutes sortes d'aberrations et de déviations qu'on s'imagine être la vérité, lorsqu'il s'agit plutôt de duplicités biens conçues pour séduire ceux qui sont susceptibles aux délires d'une conscience déréglée.

En France, les croyances en la sorcellerie perdurent encore, même si elles deviennent plus scientifiques et rationnelles comme en Amérique. On constate aussi que ces croyances fluctuent en fonction des disparités régionales. C'est pourquoi tout diagnostic doit être pensé au regard de la croyance du sujet et surtout au vu de son contexte culturel et géographique. On peut même aller plus loin et dire que la sorcellerie «fonctionne» seulement si la victime adhère à de telles croyances comme les anthropologues l'affirment. Puisque tel est le cas, la «victime» est victime d'elle-même, victime de ses croyances au surnaturel.

Au final, on constate que la sorcellerie chrétienne dite pentecôtiste et charismatique, concerne davantage le champ des croyances et des pensées. Et cela, ces sectes l'ont bien compris. Car ne nous y trompons pas: la sorcellerie chrétienne et évangélique est un marché très rentable. De nombreux guérisseurs, sorcières et sorciers, utilisent le thème de la sorcellerie pour induire des angoisses chez leurs futures victimes qu'ils vont endoctriner dans leurs voies de perdition. Ces angoisses prennent naissance dans les failles de la personnalité de ces personnes et sont exploitées par la sorcière ou le sorcier chrétien qui prétend ensuite détenir le moyen de la délivrer.

Il n'y a aucun doute que la superstition est l'essence de la sorcellerie. Sans la superstition la sorcellerie ne peux exister et les sorcières et sorciers chrétiens sont sans pouvoir pour séduite et exploiter la masse des ignorants et des crédules. En fait, la superstition est de l'idolâtrie car elle donne une forme à l'imaginations de gens déséquilibrés qui deviennent de plus en plus réelles par la croyance qu'on leur donne. L'importance qu'on donne à la superstition est une abomination qui s'oppose à la révélation du Dieu Suprême en Jésus-Christ. De par la superstition la sorcellerie pénètre de plus en plus dans le christianisme et ses principes sont utilisés par des charlatans habiles dans la manipulation, des sorcières et des sorciers qui détiennent une certaine connaissance biblique et qui se disent chrétiens nés de nouveau.

Christopher Penczack, dans son livre «The inner temple of witchcraft» (ou «Temple interne de la sorcellerie»), déclare que «l'émergence des sorcières chrétiennes devient de plus en plus présente dans une tradition qui incorpore la foi chrétienne et la sorcellerie», et cela est évident dans le christianisme contrefait moderne dans lequel nous retrouvons un très grand nombre de pasteurs et de dirigeants spirituels qui sont réellement des sorciers et des sorcières dans le sens biblique et non dans le sens traditionnel. Les sorcières et sorciers chrétiens sont souvent regardés d'un drôle d'œil par leurs consœurs et confrères païens ayant renoncés au christianisme et voyant la sorcellerie et le christianisme comme étant incompatible. Mais ces derniers manquent de comprendre que l'incompatibilité est plus précisément entre la sorcellerie et le christianisme authentique et non avec sa contrefaçon. Or il n'y a pas tellement de différences entre les mouvances du pentecôtisme et du charismatisme d'avec la sorcellerie, elles sont même presque identiques. On comprend mieux pourquoi que dans ces milieux prétendument chrétiens, on donne place à diverses formes de haine, de division, de calomnie, de diffamation, d'harcèlement, de vengeance, de jalousie, de désir d'imposer ses propres idées à n'importe quel prix, jusqu'à des intimidations et des persécutions qui ressemblent aux anciennes chasses aux sorcières. Tel est le comportement engendré par «le faux évangile du choix de la foi» proclamé si fièrement dans ces nids de vipères. Il n'y a pas de pire pourriture sur la face de la terre que les pentecôtistes et les charismatiques, il n'y a pas de pires faussaires et déformateurs de la vérité biblique, ils mériteraient d'être tous exterminés sans pitié jusqu'au dernier; mais cela le Seigneur va s'en occuper lui-même lors de sa dernière apparition en ce monde, lorsqu'ils seront tous dévorés par un feu du ciel (Apocalypse 20:9). Nous serons finalement vengés de cette race de vipères et de vermines insalubres pour tous les torts qu'ils nous ont causés, et pour tous les outrages et blasphèmes qu'ils ont proférés contre la vérité. Ce sera un moment de grande réjouissance pour les élus de voir leurs ennemis «jeté dans l'étang de feu et de soufre» (Apocalypse 20:10,15); ça sera la fête dans laquelle ils célébreront la victoire de Christ et son alliance avec eux pour l'éternité. Sûrement cette rapace maudite n'appréciera pas ces paroles et ripostera avec toutes sortes d'invectives comme c'est la coutume avec eux, mais elles sont la vérité et ils l'apprendront à leurs dépens.


Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés