Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
198 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1541Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

Sorcières et sorciers chrétiens-7


mai 6, 2014 par GoDieu

 

Les ministères d'une fausse délivrance

Considérons quelques raisons pourquoi le ministère de délivrance n'est pas biblique et anti-chrétien, ministère que la vermine pentecôtiste et charismatique cherche à camoufler en disant que c'est plutôt une ordonnance qui s'applique à tous les chrétiens:

  1. Le ministère de délivrance dévalorise l'œuvre de Christ sur la croix, il ne reconnaît pas la complétude de ce que Christ a accompli pour nous. Selon cet enseignement, bien que d'apparences chrétiennes, nous avons des problèmes, des liens, des péchés et des habitudes mauvaises dont nous avons besoin d'être délivrés. Satan a toujours accès à notre vie dans laquelle il a établi des forteresses. Selon les imposteurs, il nous faut un ministère de délivrance pour trouver la vraie liberté en Christ. Pourtant, il n'y a pas de verset dans la Bible qui indique que Christ ait fait son œuvre à moitié. Selon la Parole de Dieu, «Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici: (toutes choses) sont devenues nouvelles» (2 Corinthiens 5:17); «vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres» (Jean 8:32); «Ceux qui sont au Christ-Jésus ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs» (Galates 5:24); «Pour vous, vous n'êtes plus sous l'emprise de la chair, mais sous celle de l'Esprit, si du moins l'Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il ne lui appartient pas» (Romains 8:9); «Libérés du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice» (Romains 6:18); «Mais maintenant, libérés du péché et esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sanctification et pour fin la vie éternelle» (Romains 6:22); «En effet, la loi de l'Esprit de vie en Christ-Jésus m'a libéré de la loi du péché et de la mort» (Romains 8:2). Il serait bien de méditer ces versets pour que la vérité puisse pénétrer vos cœurs. Celui qui appartient à Christ a l'Esprit de Christ qui l'a libéré de l'emprise de la chair et du péché. Ce qui caractérisait l'ancienne vie ne caractérise pas la nouvelle vie, les pensées sont différentes et les raisons d'agir le sont aussi. Le passé est passé. Tout est nouveau: «Si donc le Fils vous rend libres, vous serez réellement libres» (Jean 8:36). Pas à moitié. Pas simplement selon les apparences. Réellement. Nous sommes libres, non de faire ce que nous voulons, non d'interpréter la Bible à notre façon, mais libres de la condamnation du péché, libres du mensonge, libres des influences qui veulent notre captivité, libres d'agir comme l'Esprit nous dirige, libres d'exposer et de condamner les imposteurs, libres des gourous et petits dictateurs qui veulent dominer sur notre foi.

  2. Le ministère de délivrance sous-estime la position du croyant. Le ministère de délivrance se base sur le faux enseignement que le chrétien est toujours lié en quelque sorte par des puissances diaboliques. Dans l'épître aux Éphésiens, Paul nous fait savoir que Christ a été élevé bien «au-dessus de toute principauté, autorité, puissance, souveraineté, au-dessus de tout nom qui peut se nommer» (Éphésiens 1:21). Encore plus merveilleux pour nous, Dieu nous a ressuscités ensemble et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes en Christ-Jésus (Éphésiens 2:6). Puisque nous sommes déjà assis dans les lieux célestes en Christ-Jésus, nous ne sommes plus dominés par les pouvoirs diaboliques, par les délires d'une conscience déréglée. Les Éphésiens étaient autrefois sous l'emprise de Satan (Éphésiens 2:1-3, 11-12), et dominés par de mauvais esprits (Actes 19:11-16) et par la sorcellerie (Actes 19:19), mais tout a changé. À plusieurs reprises à travers cette épître, Paul démontre que, comme eux, nous sommes maintenant élus de Dieu (Éphésiens 1:4), prédestinés à l'adoption (Éphésiens 1:5), rachetés et pardonnés (Éphésiens 1:7) et scellés par le Saint-Esprit jusqu'au jour de la rédemption (Éphésiens 1:13; 4:30), et cela a été déterminé de Dieu avant la fondation du monde. Ceux que Dieu a choisi seront inévitablement sauvés, le reste est exclu et rejeté pour la condamnation éternelle. La même puissance qui a ressuscité Christ d'entre les morts et qui l'a exalté bien au-dessus des pouvoirs diaboliques de l'âme humaine agit en nous (Éphésiens 1:19-23). Cette puissance agit en nous et «peut faire infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons» (Éphésiens 3:20). Encore, la Parole de Dieu parle avec clarté concernant notre position dans laquelle nous sommes mis à part ou sanctifié, ce qui est la sanctification des élus: «Le péché ne dominera pas sur vous, car vous n'êtes pas sous la loi, mais sous la grâce» (Romains 6:14). Nous sommes libérés du péché, de sa culpabilité et de sa condamnation, marchons donc dans la sanctification déjà acquise en Jésus-Christ: «Mais maintenant, libérés du péché et esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sanctification et pour fin la vie éternelle» (Romains 6:22). Notre position exaltée en Christ est incompatible avec l'enseignement selon lequel nous sommes toujours dominés par des forces diaboliques obscures et imaginaires qui sont en réalité que des dérèglements de conscience.

  3. Le ministère de délivrance fait des gens des victimes plutôt que des vainqueurs. Ainsi enlève-t-il aux gens la responsabilité de leur péché et les empêches de venir à Christ pour recevoir la seule et vraie délivrance. À la croix Christ prend nos péchés, il en devient responsable à notre place et nous sommes délivré de son fardeau. Lorsque nous venons à Christ ou plutôt lorsque nous sommes attiré à Christ par l'Esprit de Dieu, nous mourons en lui et nous renaissons en lui dans une nouvelle vie glorieuse. Nous recevons ainsi dans cette nouvelle vie les mérites de son sacrifice qui nous sont attribués gratuitement et sans condition, la repentance, la foi, la justification, l'adoption, et la gloire éternelle. Le prétendue ministère de la délivrance enlève la réalisation que nous en sommes déjà affranchi en Christ. Quand nous péchons, selon le ministère de délivrance, c'est la chair non crucifiée, lorsque nous avons déjà été crucifiés en Christ, et des esprits mauvais ou démons imaginaires. Nous ne sommes que des victimes de suppositions et de superstitions. Selon la Bible, si vous êtes en Christ, vous êtes déjà délivrés de la puissance du péché une fois pour toutes par la croix de Jésus-Christ. Fois après fois la Parole de Dieu nous adresse des impératifs parce que nous ne sommes pas victimes, nous pouvons par l'Esprit qui nous habite, marcher par la foi dans la Parole de Dieu dans laquelle nous avons la révélation d'une délivrance totale déjà accomplie en Christ. Nous ne sommes pas victimes, nous sommes vainqueurs et encore plus: «Nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés» (Romains 8:37).

  4. Le ministère de délivrance nous fait dépendre d'une autre personne plutôt que de Christ. Il nous oriente vers une personne avec certains supposés dons surnaturels plutôt que vers le Seigneur Tout-Puissant, vers un ministère dont nous aurions supposément besoin pour être libérés plutôt que vers Christ qui a déjà tout accompli sur la croix. De temps en temps on entend soupirer un de ces adeptes: «Ah, si seulement cet homme de Dieu pouvait venir ici. Nous avons besoin de son ministère.» N'avez-vous pas reçu, comme vous le prétendez, l'Évangile de Jésus-Christ qui est «la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit» (Romains 1:16)? «Ne savez-vous pas ceci: votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu...?» (1 Corinthiens 6:19), à moins que l'Esprit de Christ ne soit pas en vous et que vous soyez des imposteurs. «Que personne donc ne mette sa gloire dans les hommes...» (1 Corinthiens 3:21) comme vous le faite pour votre supposée délivrance. C'est Jésus-Christ lui-même qui est tout pour nous (1 Corinthiens 1:30-31) qui sommes ses vrais élus, mais votre imagination maladive et détraquée est tout pour vous qui êtes des réprouvés destinés à la perdition éternelle. Limitons-nous à Dieu en disant que le ministère de délivrance n'est pas de Dieu et qu'il est une imposture? Au contraire! Ils limitent Dieu, ceux qui insistent qu'il faut une certaine personne avec certains dons spirituels et avec un certain ministère de délivrance pour que les chrétiens puissent être libérés et puissent marcher selon l'Esprit de Dieu, selon la volonté de Dieu et dans la victoire que Dieu a prévue pour ses enfants. Vous n'avez pas à attendre un prétendu ministère de délivrance, car si vous êtes réellement nés de nouveau, vous avez la victoire maintenant par la foi en Christ qui vous a déjà délivré afin que vous marchiez dans la foi de ce fait accomplit: «parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde, et voici la victoire qui triomphe du monde: notre foi. Qui est celui qui triomphe du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu» (1 Jean 5:4-5). La victoire découle non pas d'une certaine personne avec un certain ministère, mais du Seigneur Jésus-Christ qui s'exprime par la confiance certaine d'une délivrance déjà obtenue à la croix.

  5. Il ne se trouve pas un seul exemple d'un ministère de délivrance envers un enfant de Dieu dans tout le Nouveau Testament. S'il n'y a pas d'exemple biblique de ce ministère, il va de soi que ce n'est pas biblique, et puisqu'il s'oppose à la délivrance déjà obtenue à la croix il est anti-chrétien. C'est Dieu lui-même qui est l'autorité finale quant à toute question de foi ou de pratique et il s'est exprimé dans sa Parole: «Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour redresser, pour éduquer dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit adapté et préparé à toute œuvre bonne» (2 Timothée 3:16-17). Les Écritures sont «utiles» pour que nous soyons préparés «à toute œuvre bonne» pour l'avancement de la foi dans l'œuvre de Christ déjà accomplie pour nous. Les apôtres ont parfois chassé des démons, c'était un ministère qui était attribué à eux seulement pour l'enfance de l'Église (Marc 16:14), mais aucun croyant n'a jamais été le sujet d'un tel ministère. Paul n'a jamais écrit à une église pour dire qu'ils ont besoin d'une délivrance d'un esprit de mensonge ou de colère ou de vol ou d'amertume ou de convoitise; il ne donne que des impératifs: rejetez le mensonge (Éphésiens 4:25), maîtrisez votre colère (Éphésiens 4:26), ne dérobez plus (Éphésiens 4:28), ôtez l'amertume (Éphésiens 4:31), que l'inconduite ne soit même pas mentionnée parmi vous (Éphésiens 5:3), etc. On cherche en vain un verset biblique qui indique que l'enfant de Dieu a besoin d'être libéré de l'emprise de démons. Si une personne est toujours lié par Satan, de quoi a-t-elle été sauvé au moment qu'elle a réalisée qu'elle était née de nouveau par la puissance de Dieu seulement? La Parole de Dieu est claire: «Il nous a délivrés du pouvoir des ténèbres et nous a transportés dans le royaume de son Fils bien-aimé» (Colossiens 1:13). La libération du chrétien est un fait accompli. Vous répliquerez: «Mais ça marche! J'ai été délivré par tel homme de Dieu, telle date, et ma vie a été complètement changée!» Quelques remarques conviennent:

    Premièrement, si vous êtes sous l'emprise de Satan vous n'êtes pas un enfant de Dieu en qui l'Esprit de Christ habite.

    Deuxièmement, Satan ne peut chasser Satan, tout n'est que prétention dans la délivrance.

    Le seul moment où une personne est délivrée de l'emprise de Satan est lors de la conversion, pas avant ni après. Les adeptes de la délivrance ont besoin d'entendre cette Parole de Dieu: «Examinez-vous vous-mêmes, pour voir si vous êtes dans la foi; éprouvez-vous vous-mêmes; ne reconnaissez-vous point vous-mêmes que Jésus-Christ est en vous? à moins que, peut-être, vous ne soyez réprouvés.» (2 Corinthiens 13:5). Vous n'avez pas été délivré par un ministère de délivrance, vous avez plutôt été rendu captif d'une fausse doctrine très dangereuse qui contredit subtilement le sacrifice de Christ sur la croix. Attendez-vous un libérateur? Le vrai libérateur est déjà venu. Croyez à la Parole de Dieu qui déclare qu'en Jésus-Christ, vous êtes réellement libres. Des centaines de versets qui l'enseignent, je vous laisse avec ceux-ci: «Autrefois, en effet, vous étiez ténèbres, mais maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière» (Éphésiens 5:8); «Ils examinaient chaque jour les écritures, pour voir si ce qu'on leur disait était exact.» (Actes 17:11); «Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre évangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème!» (Galates 1:8)

L'illusion sur soi-même est une des plus puissantes forteresses. C'est une compensation de base pour le sentiment d'infériorité. Le diable offre un faux sentiment d'importance à ceux qui ont été rejetés et qui se sentent dévalorisés par rapport aux autres. Il les trompe en leur faisant croire que, pour une raison ou une autre, ils ont trouvé quelque chose à quoi il leur faut absolument s'accrocher. Cette «chose» peut être une doctrine, un don pour le ministère, une révélation ou une technique pour guider. Une personne s'engagera dans cette illusion parce qu'elle lui apparaîtra valable. Elle paraît lui apporter la sécurité, la reconnaissance, l'acceptation, l'approbation d'autrui, l'amour, et surtout l'argent. Plus cette illusion est importante, plus elle est ardemment défendue. Quand cette illusion est remise en cause, la personne se sent attaquée. Elle ne supporte pas que qui que ce soit vienne lui enlever cette chose qui lui donne un sentiment d'importance ou de sécurité. Elle préférera souffrir la persécution plutôt que d'abandonner son illusion. C'est seulement par la grâce de Dieu qu'une personne qui s'est sérieusement trompée sur elle-même peut échapper à son esclavage. Dans la Parole de Dieu on ne trouve AUCUNE exhortation, ni AUCUN conseil des apôtres pour dire qu'il y a lieu de chasser le démon chez un frère ou une sœur partageant la même Foi, celle de Jésus. Cette idée d'avoir à trancher des liens, de chasser des «esprits territoriaux» ou des esprits humains n'est que fantaisie sortie de cerveaux eux-mêmes dérangés et n'ayant pas l'Esprit de Dieu. Prétendre à cela c'est renverser l'Évangile de Christ.

«Qui nous séparera de l'amour de Christ? Sera-ce l'affliction, ou l'angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l'épée? Selon qu'il est écrit: Nous sommes livrés à la mort tous les jours à cause de toi, et nous sommes regardés comme des brebis destinées à la tuerie. Au contraire, dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs, par celui qui nous a aimés. Car je suis assuré que ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les principautés, ni les puissances, ni les choses présentes, ni les choses à venir, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature, ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur.» (Romains 8:35-39)

 

À Christ seul soit la Gloire

 

Source: LeVigilant.com — Jean leDuc

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés