Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
275 invités

Partager

share

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1469Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Traîtres et lâches-6


juillet 25, 2018 par GoDieu

 

Judas devint graduellement mauvais

Jésus non plus ne trouve aucune excuse pour Judas. Outre ce qui précède, les seules autres mentions le concernant dans les récits des évangiles, jusqu'à la dernière semaine du ministère terrestre de Jésus, sont les paroles énergiques de condamnation prononcées par Jésus sur lui, comme elles sont rapportées dans Jean 6:64,70. «Car Jésus savait dès le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient point, et qui était celui qui le livrerait.» Généralement on refuse la notion que Jésus choisit un traître de "propos délibéré", ce qui est absolument impensable pour ceux qui sont spirituellement constipés, ils préfèrent dire que, «dès que le cœur de Judas commença à devenir mauvais, Jésus le remarqua». Mais une telle approche est contre la Souveraineté absolue du Dieu vivant qui a déterminé toutes choses depuis avant la fondation du monde. Judas a été choisi dans le décret de réprobation pour accomplir le dessin de Dieu envers Christ afin de mettre en motion le décret de rédemption. Cela n'enlève rien à la responsabilité de Judas qui était sous la Loi des obligations de ses ordonnances. Seuls ceux qui rejettent la Souveraineté de Dieu dans le décret de la Double Prédestination voient autrement, indiquant par cela qu'ils sont des réprouvés destinés à la perdition éternelle avec le traître Judas. Sous ce même rapport, Jésus dit encore: «N'est-​ce pas moi qui vous ai choisis, vous le douze? Et l'un de vous est un démon (un calomniateur).» Sans aucun doute, Judas saisit la force de ces paroles même si les autres ne comprirent pas. Disons en passant que le mot traduit par "calomniateur" est diabolos, mot qui est rendu, à quelques exceptions près, par "diable" (démon), c'est-à-dire «un dérèglement de conscience». Il est clair que notre Dieu, l'Admirable Esprit des vivants a choisi Judas pour accomplir ses dessins, de la même façon qu'il a choisi tous les réprouvés comme les prêtres du Sanhédrin qui condamnèrent Jésus et les romains qui le crucifièrent.

Il est évident que Judas, de jour en jour, vivait un mensonge comme tous les êtres humains, particulièrement le faux peuple de Dieu, les sectes évangéliques du christianisme contrefait moderne. Au début de son appel, Judas était heureux d'entendre avec les autres disciples l'Évangile du Royaume que Jésus prêchait. Et, comme les autres, il s'attendait à un royaume terrestre. Mais, dans son cas, dans le combat opposant son amour de la justice et son amour du gain égoïste, ce dernier l'emporta. Trouvant que suivre Jésus signifiait emprunter le chemin étroit et resserré des renoncements, Judas commença à tricher. Il refusa de payer le prix mais il se rémunéra en puisant dans la caisse commune qui lui était confiée; c'est pourquoi, sans ménagements, Jean le qualifia de voleur. Les avertissements de Jésus contre la cupidité et l'amour de l'argent tombèrent dans les oreilles d'un sourd pour ce qui est de Judas. Il ne voyait pas non plus qu'il y avait quelque chose de contradictoire dans le fait qu'il s'appropriait l'argent de la caisse commune, argent qui avait été versé en appréciation de la guérison physique et spirituelle reçue de plusieurs, tandis qu'en même temps Jésus son Maître n'avait "pas où reposer sa tête". En cela, Judas ressemblait à Guéhazi, serviteur d'Élisée, qui chercha à profiter de la guérison qu'avait opérée son maître sur Naaman et qui fut frappé de la lèpre. L'égoïsme de Judas l'amena à être frappé de la lèpre spirituelle incurable du péché de trahison (Matthieu 8:20; 2 Rois 5:1-27; Hébreux 10:26-29).

Mais «il n'est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être connu et mis au jour». C'est ainsi que, finalement, les circonstances firent comprendre à tous que, bien que Judas fût associé avec Jésus et ses apôtres, de cœur il n'était pas l'un d'eux. Le moment de la pâque, de l'an 33, arriva, et «les principaux sacrificateurs et les pharisiens avaient donné l'ordre que, si quelqu'un savait où il était, il le déclarât, afin qu'on se saisît de lui». (Luc 8:17; Jean 11:57.) Jésus et ses disciples étaient en invités dans la maison de Simon le lépreux quand Marie, sœur de Lazare et de Marthe, s'approcha et «ayant pris une livre d'un parfum de nard pur de grand prix, oignit les pieds de Jésus, et elle lui essuya les pieds avec ses cheveux». D'après les récits de Matthieu et de Marc, il semble qu'elle versa aussi cette huile parfumée sur la tête de Jésus. (Jean 12:1-3).

Mais c'était trop pour le cupide, le malhonnête et l'homme froid qu'était Judas, comme le prouve la suite du récit: «Un de ses disciples, Judas Iscariot, fils de Simon, celui qui devait le livrer, dit: Pourquoi n'a-​t-​on pas vendu ce parfum trois cents deniers, pour les donner aux pauvres? Il disait cela, non qu'il se mît en peine des pauvres, mais parce qu'il était voleur, et que, tenant la bourse, il prenait ce qu'on y mettait. (Jésus dit donc: Laisse-​la: c'est pour le jour de ma sépulture qu'elle devait garder ce parfum.) Vous avez toujours les pauvres avec vous, mais vous ne m'avez (m'aurez) pas toujours.» (Jean 12:4-8).

Bien que Matthieu et Marc en mettent d'autres en cause dans cette objection, d'après le récit de Jean il semble que ces autres pensaient avec Judas qu'elle était raisonnable, ne soupçonnant aucun motif secret. La morsure de la réprimande qu'il reçut pour avoir fait une objection en apparence raisonnable, remarquée par d'autres qui s'étaient rangés de son côté, fit que Judas laissa l'amertume, la haine et la pression intense de la culpabilité qui engendre un dérèglement de conscience pour avoir brisé la Loi, surgir de son cœur. Alors, comme Matthieu nous le dit, «Judas Iscariot alla vers les principaux sacrificateurs, et dit: Que voulez-​vous me donner, et je vous le livrerai? Et ils lui payèrent trente pièces d'argent. Depuis ce moment, il cherchait une occasion favorable pour livrer Jésus.» (Matthieu 26:14-16; Marc 14:3-11).

Le rôle que la cupidité joua dans la conduite de Judas sera mieux reconnu si nous notons précisément ce qui fut impliqué sous le rapport des valeurs. Il est vrai que les trente pièces d'argent ou sicles, prix d'un esclave, ne valaient qu'environ 12 dollars (Exode 21:32). Et les 300 deniers sont évalués à 51 dollars. Mais, au temps de Jésus, un denier, d'après Clarke's Commentary, était le salaire moyen d'une journée. À ce taux, la somme que Judas reçut équivalait à deux mois et demi de salaire, tandis que le prix de l'huile parfumée représentait la paye de toute une année, si l'on considère qu'on ne travaillait pas le jour du sabbat ou les jours de fête. (Matthieu 20:2).

Ce qui montre une fois de plus la profondeur de la perversité de Judas, c'est qu'il fut capable de se réunir avec les douze pour célébrer la pâque annuelle, feignant hypocritement de participer comme les autres à l'esprit qui présidait à cette circonstance. Notez aussi son audace, ce soir-​là, quand il demanda à Jésus qui venait de dire que l'un d'entre eux le trahirait: «Est-​ce moi, Rabbi?» La réplique de Jésus: «Tu l'as dit» a pu sembler énigmatique aux autres, mais sans aucun doute, Judas en comprit toute l'importance, tout comme il comprit les autres remarques que Jésus lui fit: «Ce que tu fais, fais-​le promptement.» (Matthieu 26:25; Jean 13:21-30).

Après avoir congédié Judas, indigne d'être parmi eux, Jésus participa au mémorial de sa mort, "le repas prophétique du soir du Seigneur", ou "le Reps du Seigneur", comme on l'appelle plus communément. La Pâque était en effet une fête anticipatoire du Messie qui viendrait délivrer son peuple, elle correspondait exactement au sacrifice de Jésus sur la croix. Après ce repas et après leur avoir donné ses conseils d'adieu, Jésus et les onze sortirent dans le jardin de Gethsémani où Jésus pria. Peu de temps après, Judas «arriva, et avec lui une foule nombreuse armée d'épées et de bâtons, envoyée par les principaux sacrificateurs et par les anciens du peuple. Aussitôt, s'approchant de Jésus, il dit: Salut, Rabbi! Et il le baisa. Jésus lui dit: «Mon ami, (pourquoi es-​tu venu?).» «Judas, c'est par un baiser que tu livres le Fils de l'homme?»» (Matthieu 26:47,49,50; Luc 22:48).


Marque de commerce © 1999-2018 GoDieu.com - Tous droits réservés