Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Instagram GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
480 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1607Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Vraie et fausse sanctification-1


novembre 11, 2009 par GoDieu


La séduction de la contrefaçon

La contrefaçon est à l'ordre du jour dans notre société contemporaine moderniste.

Elle est le fait de reproduire ou d'imiter quelque chose sans en avoir le droit ou en affirmant ou laissant présumer que la copie est authentique. La notion de contrefaçon a souvent une connotation péjorative, sous-entendant une chose de mauvaise qualité. En 2005, la contrefaçon touche tous les domaines de la production industrielle: horlogerie (montres), reproduction musicale (ex. CD musical), production de vêtements (ex. pantalon), production alimentaire (ex. sauce mayonnaise dite naturelle), accessoires de luxe (ex. parfum), médicaments (cancer; troubles de l'érection; infections), etc. Les marchandises contrefaites peuvent être classées par secteur d'industrie: divertissement et logiciels, vêtements et accessoires, matériel industriel, et aliments et produits pharmaceutiques comme des médicaments contrefaits. On a détecté, partout des produits contrefaits dans toutes ces catégories, en quantités variables, mais les secteurs où la contrefaçon est plus répandue sont le divertissement et les logiciels ainsi que les vêtements et accessoires (p. ex., CD, DVD, vêtements de marque). On associe souvent les notions de «contrefaçon» et de «faux» à l'échange international récent des biens et des savoirs. Les mots et les pratiques qu'elles mettent en jeu sont pourtant anciens; c'est certainement dès l'apparition des premières formes de commerce que la fraude a vu le jour. Sous l'impulsion des avancées de la législation en matière de production manufacturée et de création intellectuelle, la Renaissance cherche à distinguer le licite de l'illicite. La période est de fait marquée par un accroissement de ce type de délits, en raison de la multiplication des ouvrages manufacturés, de la diffusion des textes imprimés et de la revendication de l'individualité des auteurs et des artistes. Elle voit proliférer des faux en tous genres: pièces de monnaie rognées, tissus alourdis en eau, boissons frelatées, textes publiés sans le consentement de leur auteur ou d'un précédent imprimeur et tableaux ou sculptures attribués fallacieusement à un maître prolifèrent. Il n'est pas jusqu'aux individus qui ne soient susceptibles d'être imités dans une intention frauduleuse — que l'on songe aux mensonges de certains, malades, mendiants ou détraqués de la réalité.

Mais la contrefaçon est une contagion qui ne connaît aucune borne, nous la retrouvons en ces derniers temps non seulement au niveau de l'industrie, mais aussi dans nos gouvernements crapuleux et les religions frauduleuses, surtout dans la chrétienté, où nous voyons un nombre incalculable de gens se donner corps et âme à un christianisme contrefait sans avoir la moindre notion de la duperie de laquelle ils sont victimes. Ce document contient des informations stupéfiantes pour ceux qui ont des yeux pour voir, et des oreilles pour entendre. Les effets du développement rapide de ce faux christianisme, aujourd'hui, vous toucheront personnellement, beaucoup plus directement que vous ne puissiez l'imaginer! En effet, cette révélation explosive ne s'adresse pas uniquement aux «gens religieux», mais à tous les individus.

Vous êtes-vous déjà posé la question? «Comment en suis-je arrivé à croire ce que je crois maintenant en matière de religion, de morale et du véritable but de l'existence humaine? Si mes amis et moi, nous avons tout simplement adopté, aveuglément, les idées admises par la société dans laquelle nous vivons ou les doctrines d'une église quelconque, n'est-ce pas également ce qu'ont fait la plupart des gens? Serait-il possible que nous ayons accepté, sans réfléchir, les fausses idées supposément chrétiennes et bibliques auxquelles nous croyons, et qui ont, en fait, grandement influencé des millions de gens et que nous regardons comme allant de soi?» Vous êtes-vous jamais posé ces questions fondamentales? Si un Dieu réel existe, et si la Bible contient Sa révélation inspirée, vous devriez sérieusement tenir compte de ce que la Bible dit à propos de ces interrogations. La Bible recommande: «Examinez toutes choses; retenez ce qui est bon» (1 Thessaloniciens 5:21).

Maintes et maintes fois, la Bible répète qu'un temps d'apostasie viendrait dans lequel un grand nombre serait séduit, et plus de deux milliards de «supposés chrétiens», parmi les principales dénominations, font partie de ce «grand nombre»! Ces individus et leurs prédicateurs n'ont pas l'intention de nuire. Car une personne séduite ne sait pas qu'elle est séduite! Il nous importe de comprendre cette nuance. Je ne suis pas «méprisant» en écrivant cela, mais le Dieu des cieux m'ordonne de dire la vérité, mais vrai que ceux qui proclament la vérité de nos jours sont très peu et sont considéré comme des ennemis par les gens du christianisme contrefait dominant. Comment pourrais-je vous être utile si je me contentais de vous annoncer des platitudes, et prétendre que «tout va bien», alors que tout ne va pas bien. Au contraire, tout va mal! En effet, nous approchons à grands pas du dernier jour de la fin des temps. Satan, l'ennemi, le concurrent, le "faussaire" a été délié de sa prison pour proclamer un faux évangile, et aucun en a conscience. Jésus condamna les dirigeants religieux de Son époque à cause de leur hypocrisie. Ces ecclésiastiques prétendaient être pieux, alors qu'ils refusaient de reconnaître la souveraineté absolue de Dieu dans la grâce du salut sans les œuvres de la loi. Jésus leur attribua le même caractère que Satan, car ils étaient des concurrents à la vérité qu'ils rejetaient et déformaient à leur perte. Partant du principe que Satan était leur père, Il leur appliqua le dicton «tel père, tel fils» (Jean 8:44). Le diable est menteur et meurtrier, quoi de surprenant si les enfants du diable sont semblables, s'ils prêchent un évangile perverti, mensonger et falsifié?

Sans entrer dans les détails de la signification du terme, ce que j'ai déjà fait dans un autre de mes documents, il est important de saisir que Satan est littéralement le «père du mensonge». Il ment en permanence et de façon astucieuse, il trompe l'humanité et ceux qui le servent agissent de la même façon. Dans l'église satanique évangélique, mentir est devenu chose tellement courante à ceux qui sont influencés par Satan qu'ils sont souvent mieux à l'aise dans le mensonge que dans la vérité! Dans sa conspiration pour détrôner la souveraineté de Dieu dans le salut et la sanctification, Satan a ses propres ministres! L'apôtre Paul mit en garde les chrétiens à ce sujet: «Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres» (2 Corinthiens 11:13-15). Ces paroles de l'apôtre Paul sont très claires, elles nous indiquent que la justice dont proclament ces ministres de Satan est celle des œuvres de la loi, de la justification des efforts de la nature humaine dans la persévérance et l'obéissance envers Dieu dans une tentative de lui plaire et d'assurer leur salut. Les ministres de Satan ressemblent et parlent comme des ministres du Christ, d'après ce qu'en pensent les gens séduits au sein des sectes dites Évangéliques! Mais, en réalité, ils prêchent «un autre Jésus», et proclament «un autre évangile», une contrefaçon de la vérité tellement subtile et raffinée qu'elle séduirait les élus mêmes s'il en serait possible (Matthieu 24:24). Il nous importe, individuellement, d'étudier attentivement la Bible, et de prouver ce que Jésus et les premiers apôtres ont enseigné et pratiqué.

Puisque les pratiques des églises évangéliques actuelles ne sont pas identiques à celles de la véritable Église mentionnée dans le Nouveau Testament, quoiqu'elles prétendent autrement dans l'illusions de leur séduction, il est important de réaliser qu'il y a eu un mélange ambigu de fausses pratiques juives et païennes avec les véritables enseignements du Christ, des apôtres, et de la Bible, qui altérèrent la signification du salut et de la sanctification. Beaucoup d'historiens ont noté le changement opéré à cause de l'arrivée d'une grande foule de païens dans l'Église primitive, et le mélange de leurs coutumes et des croyances étrangères avec celles de la vraie Église (voir: Edward Gibbon, The Decline and Fall of the Roman Empire, volume 1, chapitre 15). Remarquez comment les églises évangéliques actuelles ont jailli des mêmes racines que leur mère, la grande prostituée. Satan a créé tout un système de «christianisme contrefait». Il a habilement guidé des dirigeants religieux, menteurs, à introduire des idées, des pratiques et des concepts totalement subversifs dans le «christianisme». Puisque les termes «christianisme» ou «biblique» sont étiquetés sur l'emballage, la plupart des individus supposent que la religion de Jésus est offerte à l'intérieur. Peu de gens ont conscience que ces concepts totalement erronés sur Dieu, sur Jésus-Christ, sur Son message, sur le but de la vie éternelle et sur la voie qui mène à la vie éternelle ont été enveloppés dans un emballage estampillé «christianisme». Mais le leur est un christianisme «de contrefaçon», qui a coupé la plupart des gens du véritable Dieu, provoquant une énorme confusion!

Le philosophe chrétien, Soren Kierkegaard (1813-1855), avait déclaré justement que le christianisme moderne est essentiellement une contrefaçon (Soren Kierkegaard, Attack on Christendom, ET 1946, pp 59ff., 117, 150ff., 209ff.). Léon Tolstoï avait écrit:

«Chaque religion est une fraude, et que toute l'affaire est pure superstition, comme le déclare aujourd'hui la philosophie dominante... Je ne peux pas contraindre un homme à altérer sa religion, soit par la violence, par la ruse ou par la fraude — les faux miracles... Ce qui a été et est fait, c'est que certaines gens imposent aux autres une religion contrefaite et les autres acceptent cette contrefaçon — cette pseudo-religion... De toute les idées et les mots païens il n'y en a pas de plus païen que celui d'une Église. Il n'y a pas d'idée qui ait produit plus de mal, pas de plus opposée à l'enseignement du Christ, que celle d'une Église.»

Il est souvent dit que le Catholicisme est une contrefaçon du Christianisme, cela est vrai, mais n'oublions pas que le Protestantisme est l'enfant de cette grande prostituée et que les Évangéliques modernes proviennent de cette même source car ils en sont les petits enfants. Une citation prise de la pensée provocatrice même du film lauréate «Matrix» nous indique la même chose. Dans le film, Morpheus donne à M. Anderson le choix entre la vie dans un monde de rêve trompeur ou de connaître la réalité. Ses mots sont applicables au sujet que nous avons: «Après ceci, il n'y a aucun retour en arrière. Vous prenez la pilule bleue, l'histoire se termine, vous vous réveillez dans votre lit, et vous croyez celui que vous vouliez croire. Vous prenez la pilule rouge... et je vous montre comment va profondément le terrier creusé par le lapin». J'espère que tout le peuple de Dieu prendra la pilule rouge!

Aujourd'hui, les gens sont confus au sujet de la véritable foi en Jésus-Christ. Ceux qui affirment être chrétiens sont divisés en des centaines de sectes et de dénominations concurrentes. Très peu comprennent le christianisme originel que le Christ et Ses apôtres enseignèrent et observèrent! Le monde «chrétien» nous présente un pseudo christianisme édifié sur du sable mouvant. Son système doctrinal et moral est impuissant pour servir de base à la vérité révélée. Des forces séculières croissantes sont occupées à dicter leurs standards de pensée et de conduite, prenant le pas sur les dirigeants religieux. Voyez le triste spectacle des perversions sexuelles de plus en plus présentes dans des postes gouvernementaux, dans l'éducation, et même dans certaines églises, surtout au niveau des églises Pentecôtistes et Charismatiques où nous avons vu des pasteurs délaisser leurs femmes pour s'amouracher de la femme d'un de leurs membres, ruinant ainsi des familles qui leurs faisaient confiance! D'autres extorquant de l'argent aux crédules avec des belles promesses de prospérité. Nous voyons une civilisation qui s'effrite de partout. Nous sommes une société qui, bientôt, subira le châtiment directement par le Dieu suprême qui nous donne la vie et le souffle. Pourquoi? En grande partie parce que nos peuples ont été séduits par la croyance en un autre Jésus, proclamé par les sectes évangéliques et des mouvements de délivrance qui voient des démons partout sauf en leur propre cœur, et parce que nos peuples ont réellement perdu tout contact avec le Dieu suprême et la vérité qu'Il a révélée dans les Saintes Écritures, et surtout parce que ces vérités sont tordues par des pasteurs sans scrupules qui par hypocrisie subtiles prêchent leurs dénominations particulières en prétendant libérer les gens par la puissance de l'Évangile. Dans les supposés ministères de délivrance de démons imaginaires, il importe de mentionner une personne très dangereuse qui fait beaucoup de ravages en France, à savoir la sorcière de la Vigerie, Michelle d'Astier, surnommée aussi la reine des démons. Cette femme névrosée et arrogante n'arrête devant rien pour pervertir l'Évangile de Christ et déformer la vérité des Écritures. Elle a séduit plusieurs personnes avec ses fausses doctrines, mais tous sont des réprouvés qui furent destinés à cela, aucun vrai élu ne peut être touché par le poison de cette vipère évangélique (Matthieu 24:24).

Jésus a dit: «Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais seulement celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité.» (Matthieu 7:21-23). L'iniquité? Le terme original dans ce passage est encore plus fort, il désigne littéralement «commettre une fraude», une supercherie, une falsification de l'original, en d'autres mots le passage nous indique ici un christianisme contrefait au point même qu'il séduirait les élus si cela était possible (Matthieu 24:24), s'ils ne seraient pas sous la protection du Dieu Souverain. Ce passage est clair pour nous indiquer qu'il s'agit ici d'un christianisme qui est impliqué avec des signes et des miracles. Oui! La religion qui porte le nom de «christianisme évangélique» est un faux christianisme, un amalgame de sectes frauduleuses qui, Bible à la main, falsifient son contenu sacrée dans le but de dominer sur les consciences individuelles en endoctrinant leurs membres dans une signification inverse de la justification par la foi que l'on peut nommer la justification par le choix! Dans 2 Thessaloniciens 2:7, l'apôtre Paul se réfère à cela en tant que «mystère de l'iniquité», ce qui nous indique que l'Antichrist n'est pas un homme mais une doctrine qui élève l'homme au même niveau que Dieu, une doctrine qui valorise les efforts de l'individuel dans le but de maintenir une dignité humaine qui s'oppose à la souveraineté de Dieu dans le salut et la sanctification.

Un point crucial à remarquer est que nous ne sommes pas sauvés par la sanctification, mais par la grâce au moyen de la foi dans le sang de Christ. La vraie sanctification ou «mise à part» selon son sens original est une position déjà atteinte, elle est un fait déjà réaliser dans le sacrifice de Christ sur la croix; mais la fausse sanctification est une position à atteindre par les efforts de la persévérance et de l'obéissance, une sainteté morale et sociale qui est basée sur les apparences et les émotions changeantes de la nature humaine. La sanctification réelle est la position du croyant mis en Christ comme son substitut. Par le fait que nous avons été crucifié avec Christ, nous sommes rectifié et restauré devant Dieu, considéré pur et innocent, et fait enfant de Dieu. En d'autres mots, la sanctification est LA POSITION DE NOTRE RESTAURATION dans un état de sainteté qui est reliée au sacrifice de Christ, et non aux efforts du croyant individuel de mener une vie de sainteté dans le but de plaire à Dieu afin d'assuré son salut. Elle est la conséquence immédiate et directe de notre justification et de la grâce du salut qui nous est accordé gratuitement à la croix. Sans cette sanctification aucun ne peut voir Dieu, car la pureté et l'innocence de la sainteté sont essentielles pour entrer en sa présence, et cela nécessitait le sacrifice d'une victime innocente et sans taches qui verserait son sang pour justifié et restauré ceux à qui il donnerait la foi. Ceux qui ne sont pas sanctifié de cette façon sont des imposteurs qui proclament un faux évangile, et ceux-ci sont légion sur la terre en ces derniers jours de la grâce, alors viendra le jugement et aucun réprouvé ne pourra échapper à la colère de Dieu qui va s'abattre sur un monde impie et prétentieux.


Marque de commerce © 1999-2021 GoDieu.com - Tous droits réservés