0 Partager

Dernière mise à jour le 3 mois par GoDieu.com

 

Réglementer le transfert d’une puissance

Sans y penser nous embarquons dans notre auto, nous démarrons le moteur, puis nous embrayons pour avancer et nous rendre à notre destination. Or, chaque auto est munie d’un dispositif, manuel ou automatique, qui transmet la puissance du moteur aux roues motrices, de façons graduelles. Ce dispositif qui nous permet de mouvoir et d’avancer, se nomme une transmission. Ce système de rouage mécanique, fonctionne par différents engrenages d’un ensemble, qui réglementent la vitesse de déplacement. La puissance du moteur demeure toujours la même dans chaque différent engrenage, elle demeure constante à tous les niveaux. Les différents degrés, ratios ou rapports chiffrés entre les engrenages, sont calculés pour déterminer les applications de la vitesse aux roues de l’auto.

Or, cette simple instruction au niveau de la mécanique, détient des rapports analogiques étroits au niveau spirituel, pour les élus véritables. Chacun de nous, en particulier, est l’auto ou véhicule de l’Esprit de Christ. Il est Celui qui démarre ou arrête le moteur de notre existence, comme bon lui semble. Il réglemente le changement de vitesse de notre formation, comme il a été calculé d’avance de toute éternité. Il est Celui qui met l’huile de son Esprit en son moteur, qui fait Lui-même les réparations nécessaires occasionnés par des accidents de notre nature humaine déchue et corrompue. Il gonfle les pneus de son inspiration, et amène sa voiture se faire laver et nettoyer des souillures du monde. Puis il nous conduit dans ses voies, pour que nous arrivions en toute sécurité à la destination qu’il nous a réservé. Rappelez-vous de cette petite analogie, la prochaine fois que vous embarquez dans votre auto pour vous rendre à quelque part, et louez l’Esprit des vivants pour toutes les merveilles de sa grâce envers vous, car il en est digne.

Conduire une auto correspond à conduire un corps humain, mais avec beaucoup plus de complexités. L’auto n’est pas un être rationnel qui peut raisonner, penser, parler, et avoir des émotions. En d’autres mots, l’être humain est une créature merveilleuse et mystérieuse, que seulement son Créateur peut comprendre dans tous les moindres détails. Quand l’homme cherche à conduire sa propre voiture, le désastre est inévitable. Nous n’avons qu’à regarder notre société moderne pour en être convaincu. Nous avons besoin d’un Conducteur céleste pour chauffer notre voiture humaine. Christ s’engage, il prend le contrôle du volant, nous sommes que des passagers qui contemplent l’entourage qui se déroule devant nos yeux. Nous avons ainsi l’assurance d’arriver à notre destination en toute sécurité.

 

0 Partager